Yverdon s’impose face à l’équipe de « Ludo »

Yverdon s’impose face à l’équipe de « Ludo »

Après une première mi-temps sans réussite, Yverdon-Sport a enclenché la seconde pour s’imposer 3-1 face à la deuxième garniture de Zurich. Conjuguée à la défaite de Kriens, cette victoire permet à YS de lorgner le haut du classement.

Après une contre-performance du côté de Cham samedi dernier, Yverdon-Sport se devait de récolter les trois points face à Zurich afin de rester au contact du duo de tête de Promotion League composé du Stade Nyonnais et Kriens. L’équipe du nord du canton a bien réagi pour l’emporter 3-1 grâce à un but de Djibril Cissé et un doublé d’Adriano De Pierro. Un bonheur ne venant pas seul, Kriens s’est incliné face à Sion II sur le score de 2-1 (un résultat qui fait la joie de Stéphane Guex). Ce résultat fait les affaires de Nyon, victorieux face à YF Juventus, qui prend les commandes du classement. Yverdon, troisième, n’est plus qu’à deux unités des Lucernois.

« Ludo » de retour au stade Municipal

Cette partie était marquée par un retour attendu. Celui de Ludovic Magnin. Posé sur le banc de touche du stade Municipal, il s’est rendu du canton de Vaud avec le costume d’entraîneur principal. Le natif d’Echallens, bien installé avec sa famille à Zurich, était en effet installé du côté de l’adversaire. L’ancien d’Yverdon – il y a signé son premier contrat semi-pro – entraîne, en effet, la relève zurichoise depuis le mois d’août.

Malgré toutes les bonnes intentions d’une flatteuse 6e place en Promotion League ainsi qu’une belle victoire 5-2 face au BSC Old Boys le week-end dernier, la troupe de Ludovic Magnin n’a rien pu faire face au collectif bien huilé d’Anthony Braizat. David Marazzi, relégué sur le banc pour la deuxième fois consécutive (il a joué 20 minutes samedi dernier), était satisfait du jeu présenté par ses coéquipiers. « Notre victoire est amplement méritée. Nous touchons le cadre à plusieurs reprises avant que Djibril ouvre la marque au début de la seconde période. Brice Ngindu qui s’est rapidement blessé a été parfaitement remplacé par Allan Elouet qui a, entre autres, provoqué le penalty marqué par le buteur maison. Les balles arrêtées nous ont fait du bien et ont permis de faire la différence ce soir (NDLR : samedi). »

Quatre rencontres importantes en vue

Cette victoire doit lancer une série de rencontres primordiales. En effet, il ne reste plus que quatre rencontres avant la pause hivernale. Les Yverdonnois se déplacent le week-end prochain du côté de Bavois avec « l’obligation de gagner », selon les dires de David Marazzi. Ensuite, les hommes d’Anthony Braizat recevront Brühl et Köniz, « deux adversaires coriaces avec des ex-joueurs de Challenge League », continue l’ailier. Et pour finir en beauté, la « finale » face à Kriens qui pourrait décider si Yverdon passera l’hiver au chaud. Quatre parties dont Anthony Braizat devra peut-être réfléchir à deux fois avant de se passer du talent, de l’expérience et de la hargne de David Marazzi.

Yverdon-Sport FC – FC Zurich II 3-1 (0-0)

Buts: 49e Cisse 1-0 (penalty), 74e /88e De Pierro 2-0 / 3-0, 89e Cavuesevic 3-1

Yverdon : Bornand, Reis, Rossé (C ), De Pierro, Tavares ; Doumbia, Lusuena (50e Chappuis), Rushenguziminega (69e Caslei); Ngindu (19e Eleouet), Cisse, Deschenaux ; Entraîneur : Anthony Braizat

Zurich : Milosavljevic ; Dixon, Stahel (C ), Kamberi, Ndau ; Rohner (61e Antoniazzi), Domgjoni, Maouche (77e Da Costa), Haile-Selassie (68e Tia); Rexhepi, Cavusevic ; Entraîneur : Ludovic Magnin

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*