Les filles de Prangins vendent du rêve

Les filles de Prangins vendent du rêve

Le Groupement Féminin la Côte, qui regroupe les clubs de Prangins, Genolier-Begnins, Stade Nyonnais et Gland, a vécu un premier tour de rêve avec ces différentes équipes.

« Le club affiche clairement ses ambitions avec quatre formations inscrites en championnat et, surtout, avec des objectifs élevés », résume Reynald Joly, instigateur du projet et toujours à sa tête. Fier de l’évolution, l’homme qui ne compte pas ses heures pour aider au développement du foot féminin raconte avec ferveur l’automne de « ses » filles.

Clara Tarsa, 11 buts

La 4e ligue, donc les actives, a terminé à la troisième place du groupe 2 avec 4 victoires, 2 nuls et 2 défaites. A noter que le terrain des Abériaux, lieu de villégiature de Prangins, est resté imprenable (2 succès, 1 nul). Clara Tarsa s’est distinguée avec 11 réussites. Sa coéquipière Coline Denoréaz en a inscrit 7. Ce duo du choc a marqué plus de la moitié des buts (31).

« Ces performances nous permettent d’être dans le groupe de promotion pour la troisième ligue. L’objectif est clair, nous voulons monter. Ainsi, nous pourrons offrir à notre relève une équipe digne de ce nom », confie avec enthousiasme Reynald Joly. Pourtant, la concurrence risque d’être rude pour l’accession au Graal. Crissier, vainqueur du groupe 1, a gagné ses huit rencontres. Il a précédé Echallens, nouveau venu dans la catégorie, mais qui affiche ses velléités de jouer plus haut (Nouvelle équipe féminine à Echallens). Dans le groupe 2, Montreux s’est imposé devant Etoy et donc la formation dirigée par Olivier Zimmermann. Toutes ces formations sont ambitieuses et vont se battre dès la reprise, prévue fin mars, pour la première place, la seule qui donne la possibilité d’évoluer à l’échelon supérieur.

Au niveau des jeunes, tout se passe également à merveille. Les FF19 se sont classées au deuxième rang juste derrière, Servette FC Chênois, dont la « une » participe au championnat de LNA. Ce dernier a survolé le groupe 2 avec 10 succès en 10 rencontres (80 buts inscrits, 2 encaissés). Entraîné par Bibiane Tornasso, Prangins, grâce à ces performances, s’est qualifié pour le groupe 1er degré. « L’objectif est clair, on compte être dans le duo de tête », martèle le responsable du Groupement. Yverdon, Versoix et donc Servette semblent être les principaux contradicteurs de Prangins ce printemps.

Avec les garçons!

Les FF15, dirigées par Stéphane Cotting et… Reynald Joly, ont fini l’année à une magnifique deuxième place à six points de l’incontestable leader Terre Sainte qui affiche un bilan de 10 succès en 10 matchs… « L’équipe évoluera avec les garçons. Notre objectif est de terminer dans les quatre premiers », confie l’entraîneur. Pour retrouver le collectif féminin, il faudra chercher parmi les Juniors C 2e degré – tour printemps – groupe 10. Quant à la seconde garniture FF15, elle sera dans un groupe « débutante-avancée afin de les faire progresser dans une catégorie qui lui convient mieux », précise Reynald Joly.

L’impatience est de mise du côté des Abériaux. En effet, avec de tels résultats au premier tour et de sérieuses ambitions pour le second, l’attente est grande, mais surtout longue alors que les frimas de l’hiver sont encore bien présents au bord du Léman.


La page Facebook du Groupement de Prangins

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*