Avec zéro tir cadré, le LS ne pouvait pas espérer mieux

Avec zéro tir cadré, le LS ne pouvait pas espérer mieux

Devant la plus faible affluence de la saison au Letzigrund, les Lausannois ont perdu contre GC 2 à 0.

Le Lausanne-Sport a presque oublié d’attaquer. Les Vaudois se sont créés qu’une seule véritable occasion par Benjamin Kololli et ce fut à peu près tout. Les sauterelles, beaucoup plus opportunistes et convaincantes offensivement, ont pu marquer par deux fois, grâce à Jeffren Suarez et sur un penalty converti en toute fin de match par Marco Basic.

Symptomatiquement, Fabio Celestini a même oublié qu’il y avait une conférence de presse après le match. Pour le coup, dans la confusion générale entre journalistes, les chefs de presse des deux équipes sont partis à la recherche du coach du LS et c’est finalement le responsable lausannois qui a trouvé Fabio Celestini…

« Nous aurions pu partir avec un point »

L’analyse de l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille a été simple : « Nous avons défendu tout aussi bien que Grasshopper, mais en revanche, nos adversaires ont été meilleurs offensivement. Notre état d’esprit a été bon et nous aurions très bien pu partir avec un point. » Certes, il n’y avait pas de différence énorme entre les deux formations, mais si le club de la capitale vaudoise voulait partir avec au moins une unité de Zurich, il aurait fallu montrer quelque chose en attaque.

Quant à Murat Yakin, l’entraîneur des sauterelles, il a pu remobiliser ses troupes après la défaite du week-end passé de ses hommes contre Saint-Gall. C’est surtout la seconde fois que son équipe bat tactiquement le Lausanne-Sport, un peu plus d’une semaine après la rencontre de Coupe de Suisse où les Vaudois avaient déjà perdu.

Deux semaines de pause avant d’affronter Lucerne

Place à la pause internationale désormais qui fera certainement du bien aux pensionnaires de la Pontaise qui recevront dans un match très important, le dimanche 19 novembre prochain, le FC Lucerne. Il ne s’agira pas d’oublier ce match car cela serait plus embêtant qu’une simple conférence de presse.

GRASSHOPPER – FC LAUSANNE-SPORT 2-0 (0-0)

Let­zi­grund, 5’100 spec­ta­teurs.
Arbitres: MM. Tschudi

Buts: 68’ Jef­fren (1-0), 93’ Basic (P)(2-0)

Grasshopper : Lind­ner ; Berg­ström, Vilo­tic, Zesi­ger ; Lavan­chy (55’ Pusic), Baj­rami, Basic, Doum­bia ; Jef­fren (83’ Fasko), Ander­sen ; Dju­ri­cin (90’ Avdi­jaj)

FC Lausanne-Sport : Cas­tella; Mon­teiro, Manière, Rochat (75’ Torres); Marin (64’ Kololli), Tejeda Val­verde (75’ Zarate), Mac­coppi, Gétaz ; Campo, Geiss­mann ; Mar­giotta

Aver­tis­se­ments : Basic, Dju­ri­cin, Torres, Mac­coppi et Geiss­mann

Notes : Lau­sanne sans Domin­guez, Kaba­cal­man, Del­ley et Berch­told

 

Categories: Football d'élite

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*