Yvorne est un prétendant sérieux

Yvorne est un prétendant sérieux

Quelle démonstration! Le Terrain du Croset a vu le FC Yvorne s’imposer largement mercredi soir (2-5) face à un FC Ecublens II qui n’a pourtant pas démérité. Alain Vogt, jeune entraîneur des visiteurs, a apprécié ce qu’il a vu: « Ce soir, c’était bien. Je viens de féliciter les joueurs, ils ont été à la hauteur de ce que j’attendais d’eux. Franchement, j’ai aimé ce match. » Yvorne, avec ce très bon match, a remporté sa deuxième victoire de la saison et remonte en troisième position du groupe 7 de 4e ligue. Direction les finales? C’est l’objectif, en tout cas.

Yvorne menait 1-3 après… quinze minutes!

Alain Vogt, arrivé cet hiver à Yvorne, ne s’en cache pas: « On vise les deux premières places et si possible la première. On a l’ambition d’aller le plus vite possible en 3e ligue et on va tout faire pour. On a changé pas mal de choses cet été, avec l’arrivée de nombreux joueurs. On est régulièrement plus de 20 à l’entraînement, on est hyper-motivés. » Mercredi, cela s’est vu, puisqu’Yvorne menait 1-3 après… quinze minutes! La suite? Une gestion tranquille, sans trop trembler, pour une victoire 2-5 au final.

Après avoir commencé par une défaite à Bussigny (2-1), Yvorne avait battu Dardania Lausanne II (3-2) sur son terrain de Pré-Nové pour se replacer. Sa victoire de mercredi lui permet donc de revenir en bonne position, juste derrière Saint-Légier II (1er) et le Rapid Montreux (2e). Son prochain match, un derby face à Ollon II, en dira un peu plus sur son réel potentiel. Mais ce que l’on a vu mercredi soir est déjà très impressionnant et on veut bien croire Alain Vogt lorsqu’il déclare que les deux premières places est un objectif largement réalisable.

Après avoir terminé avant-derniers de ce même groupe il y a à peine quelques semaines, les Chablaisiens ont une vraie carte à jouer. Pourquoi? Parce que les deux premiers de la saison dernière (Napoli et Villeneuve) sont montés et qu’il y a donc la place pour y croire.

Ecublens II, finaliste l’an dernier, peut-il rééditer l’exploit?

Ecublens II, de son côté, en est à trois points après trois journées. Le bilan? Une large victoire face à Romanel et une défaite à Saint-Légier II. Les hommes d’Alain Lepore, finalistes surprises l’an dernier dans un autre groupe (le 8), peuvent-ils le refaire? Ce serait de nouveau une surprise, mais après, tout, qui sait? Pour rappel, Ecublens avait deux équipes en 4e ligue la saison dernière (groupes 7 et 8) et ont décidé de n’en conserver qu’une.

Une histoire de maillots

Largement battu sur le terrain mercredi, le FC Ecublens II a déposé protêt. La raison? En première période, les deux équipes étaient difficilement différenciables, Ecublens jouant en bleu marine et Yvorne en noir, avec une bande fuchsia. Or, la convocation précisait clairement qu’Yvorne devait évoluer avec un équipement jaune et noir, ce qui a été fait à la mi-temps. « Je ne vois pas vraiment le souci et j’ai de la peine à croire que l’on puisse perdre ce match pour ce motif. Franchement, on voyait bien la différence et l’arbitre n’a rien dit lors du contrôle des maillots. Si là, il nous avait dit qu’il y avait un souci, on aurait pu mettre les maillots jaunes, mais il n’a rien dit. Et tout d’un coup, à la mi-temps, cela ne joue plus? On est en 4e ligue, il ne faut pas exagérer… »

Affaire à suivre? Protêt a en tous les cas été déposé et Yvorne pourrait, cas extrême, perdre par forfait. Mais cela n’enlèverait en rien l’excellente impression laissée sur le terrain synthétique du Croset.

Categories: 4e ligue, FC Yvorne