Yverdon s’offre Matt Moussilou

Yverdon s’offre Matt Moussilou

« Après le match de ce week-end face à Stade-Lausanne, je me suis dit que j’avais deux jours pour trouver un attaquant. » Mario Di Pietrantonio n’aime pas perdre et, surtout, il a constaté qu’Yverdon Sport avait encore besoin d’un joueur offensif, ce que l’on avait d’ailleurs écrit après le match de Coupe de Suisse face à Winterthour. YS, auteur d’un recrutement impressionnant cet été, était un peu « court » devant, non pas en qualité, mais en quantité. La preuve? Après la blessure de Quentin Rushenguziminega (qui en a pour deux ou trois semaines loin des terrains), Yverdon s’est retrouvé avec Lianel Lauper, Alex Gauthier et Mehdi Challandes pour affronter Stade-Lausanne samedi dernier. Sans faire offense à ces trois joueurs-là, défier le SLO avec ce trio apparaissait compliqué. Sans surprise, cela l’a été. Ils ont évidemment tous trois des qualités, et Gauthier est en feu depuis le début de la saison, mais YS a souhaité réagir avant la fin du mois d’août, date limite pour les transferts internationaux.

« Il connaît déjà beaucoup de monde »

On a ainsi pensé que l’engagement d’Arthur Deschenaux, en provenance de Fribourg, allait suffire, mais on doit bien avouer s’être trompés. Mario Di Pietrantonio et son staff ont en effet souhaité s’attacher les services de Matt Moussilou, sans club depuis sa fin de contrat au Mont cet été. « C’est parfait, il connaît déjà beaucoup de monde », s’enthousiasme le président d’YS. Gilberto Reis et Aurélien Chappuis étaient dans le même vestiaire que lui la saison dernière et Moussilou, personnalité attachante et facile d’accès, n’aura aucune peine à se faire de nouveaux amis.

Le triplé le plus rapide de l’histoire de la Ligue 1 est pour lui

Agé de 34 ans, il a peu joué la saison dernière avec Le Mont (9 matches, 2 buts) en raison de blessures récurrentes, mais sa valeur est évidemment indéniable. Il reste celui qui a inscrit le triplé le plus rapide de l’histoire de la Ligue 1, face à Istres en 2011. Il portait alors les couleurs de Lille et avait frappé trois fois en cinq minutes. Le deuxième de ce classement? Zlatan Ibrahimovic, trois buts en neuf minutes face à Troyes en 2016.

Qualifié face à La Sarraz-Eclépens dans deux semaines

Cette fois, c’est donc sûr: YS en a terminé avec son mercato, mais Moussilou ne sera pas prêt pour défier Echallens ce week-end. « Il ne sera pas qualifié », précise Mario Di Pietrantonio. Les grands débuts du buteur se feront le week-end d’après, face au FC La Sarraz-Eclépens. Moussilou, qui n’a connu que l’élite durant toute sa carrière, va donc découvrir les joies de la 1re ligue. Et, sans vouloir parler trop vite, on a l’impression qu’il s’agit d’une très bonne nouvelle pour Yverdon Sport.

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*