Victoire cruciale pour Vevey United

Victoire cruciale pour Vevey United

Menée 1-0, la troupe de Christophe Caschili s’est accrochée pour s’imposer 2-1 face à l’Olympique de Genève et continue sa route qui doit la mener jusqu’en Coupe de Suisse.

C’est sous un soleil de plomb que les Vaudois se sont rendus à Genève dans le but de passer l’obstacle Olympique de Genève (OG) et de se qualifier pour le tour suivant des pré-qualifications pour la Coupe de Suisse. Les hommes de Christophe Caschili sont dans leur match dès l’échauffement, concentrés et prêts à ramener la victoire à la maison. L’arbitre siffle pour appeler les joueurs et, après avoir salué les nombreux supporters veveysans ayant fait le déplacement, ils se positionnent dans le 4-4-2 dessiné par leur coach.

Face à eux, l’OG évolue à domicile dans un 4-3-1-2. Le match commence. Les quinze premières minutes sont au crédit des joueurs de la Riviera qui conservent bien le ballon et font courir les Genevois, certainement dans le but de les fatiguer le plus possible sous les 29 degrés qui frappent le stade du centre sportif Varembé. Toutefois, malgré une légère domination, les Vaudois ne parviennent pas à trouver l’ouverture et c’est l’Olympique de Genève qui, par l’intermédiaire de son virtuose numéro 7 Eldar Suljicic, se procure la première immense occasion et oblige Cedric Zimmerman, le portier veveysan, à s’employer pour maintenir le score vierge.

Domination veveysanne vierge

Durant cette première période, Vevey continue de dominer en passant notamment par les côtés, surtout le droit ou l’entente entre  Protopapa et la nouvelle recrue, venue de National 2, Dago Bill (latéral droit) cause de nombreux problèmes à son adversaire .L’arbitre siffle la mi-temps sur un score vierge. Difficile de trouver autre chose à se mettre sous la dent si ce n’est l’immense occasion de l’attaquant Suljicic auquel a su magistralement répondre le gardien de Vevey.

La joie des supporters et des joueurs veveysans après l’égalisation de Abdoulaye Ciss

Les hommes de l’entraîneur Kristian Cvijetic entrent dans cette seconde période avec des intentions bien différentes. Alors que Zimmerman doit sortir un deuxième miracle pour maintenir son équipe à la 56e minute, c’est le jeune Alexandru Pogaci servi par l’inévitable Suljicic qui obtient un penalty. Celui-ci est transformé par Leonar Makolli. Dès cet instant, l’OG se sent pousser des ailes et reprend le contrôle du match. Cependant, Vevey United continue d’y croire à l’image de son gardien, qui décidément joue un rôle prépondérant ce soir, criant à ses coéquipiers « il faut continuer les gars, il faut y croire ». Comme si le destin l’avait entendu, Vevey obtient un coup franc côté droit très bien placé. Stevo Gasic le tire, il cherche et trouve la tête de son défenseur central Abdoulaye Ciss qui, d’un coup de casque, parvient à égaliser.

Le but de l’égalisation sur coup franc

Coaching gagnant

C’est à ce moment que le coach veveysan fait preuve d’une lucidité impressionnante. Au vu de la fébrilité défensive des Genevois sur les côtés, il décide de faire entrer un milieu de terrain et de passer en 4-3-3 pour développer l’entente entre ses ailiers et ses latéraux. Un choix qui s’avère payant puisque, peu de temps après, c’est une magnifique combinaison entre le latéral Iuri De Sa et l’ailier Adrian Sahibeddine qui permet de créer le décalage pour un centre conclu par Christian Gomis. Un but mérité pour l’attaquant veveysan qui a beaucoup travaillé durant toute la rencontre tant offensivement dans le pressing que défensivement. C’est donc grâce à une réaction d’orgueil que les Vaudois sont parvenus à s’imposer face aux hommes de Kristian Cvijetic.

Plusieurs facteurs expliquant cette victoire peuvent être relevés. Tout d’abord l’abnégation et la concentration de Vevey à l’image de Lucas Ryan blessé qui terminera le match en boitant et luttant sur tous les ballons son équipe n’ayant plus de changement ou encore Christian Gomis récompensé par son but en fin de rencontre. La condition physique a joué en faveur de Vevey.En effet, on a senti une équipe prête, qui a beaucoup couru et su redoubler ses efforts et ses courses et ce, même en fin de match, au contraire des Genevois qui ont semblé abandonner sur la fin. Enfin, ce sont les supporters Veveysans, qui sans hésiter, ont certainement insufflé à leur équipe la force de remonter ce score négatif pour se qualifier pour le tour suivant.

Homme du match: Zimmermann

Genève n’a pas démérité, surtout,le numéro 7 Eldar Suljicic qui n’a certes pas touché beaucoup de ballons, mais s’est montré dangereux à chaque fois, ainsi qu’à Alexandru Pogaci qui a obtenu le penalty et a participé au « duel des numéros 17 » avec l’ailier gauche de Vevey Adrian Sahibeddine. Du côté vaudois, on peut relever l’excellente prestation du numéro 11 Gomis qui a parfaitement reflété l’état d’esprit de son équipe et a marqué le but décisif, mais le véritable homme du match n’est autre que Cedric Zimmermann, le gardien a su se montrer impérial sur trois occasions franches de l’OG et a motivé ses troupes durant toute la rencontre.

Grâce à cette victoire, Vevey United affrontera donc Delémont (le 19 août), également pensionnaire de 1re ligue, qui a su venir à bout de Meyrin sur le score de 3-2.

Olympique de Genève – Vevey United : 1-2 (0-0)

Buteurs: 55e Makolli (penalty) 1-0, 65e Ciss 1-1, 75e Gomis 1-2

Olympique de Genève: Dzajic, Pogaci, Pakutu, El Bargui, Passi ; Sanda, Ferrilo ( C ), Moaremi, Makolli ; Brahimi, Suljici ; Entraîneur : Kristian Cvijetic

Vevey United: Zimmermann, De Sa, Elefante, Ciss, Bill ; Protopapa, Agrebi, Gasic, Mebrak ; Sahibeddine, Gomis ; Entraîneur: Christophe Caschili