Vito Preite, l’ascension réfléchie

Vito Preite, l’ascension réfléchie

La première image que l’on a de Vito Preite? Il défendait les couleurs de Vevey, en 2e ligue, et on a le souvenir d’un joueur de 20 ans se battant avec hargne sur chaque ballon. Un défenseur prêt à laisser un rein sur le terrain, avec une mentalité exemplaire. C’était lors de la saison 2012/2013 et on se rappelle avoir été impressionné par ce joueur-là et sa mentalité de guerrier, fidèle à ses couleurs.

Il n’était pas le plus flamboyant des Veveysans, laissant la lumière à ses coéquipiers, mais il était un vrai joueur de devoir. La suite? Une bonne saison de 2e ligue inter à Copet, avant de tenter la « grande aventure ». Direction Azzurri 90, en 1re ligue, quasiment en même temps que Jonathan Caeiro.

Prêté par Azzurri à Monthey

Il n’a pourtant eu que peu de temps de jeu avec Azzurri, étant évidemment soumis à une forte concurrence. Une marche trop haut? Pas forcément, non. Disons plutôt qu’Azzurri privilégie l’expérience et qu’il est arrivé trop tard, au coeur de l’été, pour convaincre Patrick Isabella d’en faire un titulaire. Vu la solidité de la défense d’Azzurri, il est difficile d’en faire le reproche au coach lausannois.

Vito Preite est donc parti au début du mois de septembre à Monthey, en prêt. Le but? Acquérir du temps de jeu et le rythme de la 1re ligue pour celui qui a également été en test à Sion M21 l’été dernier, avant de s’engager avec Azzurri. La Promotion League, une marche trop haute? Pas forcément, mais à 21 ans, déjà, le club valaisan a rechigné à l’engager pour des raisons compréhensibles. L’été 2014 a donc été agité, entre le départ de Vevey, les essais à Sion et à Azzurri avant de finalement atterrir à Monthey, pour de bon cette fois.

Titulaire indiscutable dans le Chablais

Le Veveysan, originaire de Lecce, a donc disputé quasiment une saison complète avec Monthey où il s’est imposé comme titulaire indiscutable. C’est vrai, l’année des Chablaisiens a été galère, avec une relégation inéluctable et méritée. Mais lui est ressorti du lot avec ses qualités naturelles: don de soi, hargne et qualité technique. Vito Preite? Un joueur fiable, discret, qui ne passe jamais au travers et qui fait ce qu’il à faire. Tous les échos que l’on a eu de lui cette année étaient les mêmes: il surnage dans un collectif à la dérive, ce qui nous a donné envie de suivre de près ce jeune Vaudois ambitieux.

Une ligue plus haut chaque année

Certes, sa petite taille l’empêche de jouer dans l’axe de la défense, mais elle ne lui interdit pas d’être polyvalent. En milieu défensif ou comme latéral, droit ou gauche, il se montre à l’aise et donne satisfaction à ses entraîneurs successifs. Le voilà donc qui franchit les échelons du football suisse, petit à petit. Team Vaud, puis la 2e ligue, la 2e ligue inter et la 1re ligue. Cela s’appelle une progression linéaire et réfléchie pour un jeune homme intelligent, qui sait ce qu’il veut dans le football. Travaillant à 50%, il conserve du temps pour la récupération et entend bien se consacrer quelques années encore au football, au plus haut niveau possible.

En Promotion League dans quelques semaines?

Et la saison prochaine, alors? Monthey souhaite le garder, mais lui préfère garder le silence. Ce pourrait être à Azzurri, auquel il appartient, mais le club lausannois ne sait pas encore dans quelle division il évoluera et il n’est pas encore l’heure de parler de transferts du côté de Chavannes. Plus haut? Pour la Challenge League, c’est trop tôt, mais une solution intermédiaire serait évidemment la Promotion League, laquelle représentait une progression logique. Nyon, Carouge… ou un club vaudois aujourd’hui en 1re ligue et un cran plus haut dans trois semaines?

Une chose est sûre, il aura le choix cet été. Tant mieux pour lui, cela prouve qu’un jeune homme en 2015 peut encore avoir la tête sur les épaules et un plan de carrière ambitieux mais réaliste. Sans brûler les étapes, il est possible de monter. Pas à pas, marche après marche, ligue après ligue.

Categories: 1re ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*