Vignoble perd deux points en toute fin de match

Vignoble perd deux points en toute fin de match

M. Fabien Alvarez a été très bon pendant 92 minutes lors du match de 3e ligue entre Vevey II et Vignoble, vendredi soir à Copet. Toujours proche de l’action, toujours la bonne décision: l’arbitre de cette rencontre ne méritait pas une autre note que 10 sur 10. Et puis, à la toute dernière seconde du match, au bout des arrêts de jeu, un accrochage dans la surface de réparation veveysanne, alors que le score était de 1-1. Penalty évident? Pas pour M. Alvarez, qui a sifflé… la fin du match dans la continuité de l’action, plutôt que d’octroyer un « onze-mètres » à Vignoble. Et là, on n’a pas pu s’empêcher d’admirer le flegme et le calme de Philippe Ehrensperger, qui est allé très sereinement dire son opinion à l’arbitre, sans hausser une seule seconde la voix.

Philippe Ehrensperger, la classe

« J’aurais dû faire quoi? Je demande à mon équipe d’être fair-play et j’ai envie que ce soit naturel, donc je ne vois pas l’intérêt d’être agressif. Ma foi… Ce que je constate, c’est qu’il est toujours plus simple de siffler une faute d’un attaquant sur le défenseur ou de donner un coup-franc à mi-terrain que de donner un penalty. A mon avis, c’est simple, il n’a pas osé siffler un penalty dans les arrêts de jeu, même s’il l’était à 100%. C’est le foot, on aurait dû se mettre à l’abri plus vite, c’est tout », expliquait l’entraîneur de Vignoble, toujours aussi classe. Dommage pour M. Alvarez et pour Vignoble, car l’arbitre, on insiste, avait réussi le match parfait jusque-là. Score final, 1-1, un point chacun.

Un match de très bon niveau

Le FCV, c’est vrai, peut s’en vouloir, car les occasions de gagner, les visiteurs les ont eues! Après une première période dominée par Vignoble et riche en occasions, Yannick Ponnaz et ses coéquipiers ont ouvert la marque à l’heure de jeu grâce à un débordement de Gabriel Branco Silverio, tout juste entré en jeu. Le centre de l’attaquant trouvait… Marcos Novo, le défenseur central du VS 1899, qui déviait le ballon dans ses propres buts. 0-1! Le 1-1 tombait lui à la 87e minute lorsque Raphaël Gonzalez, lui aussi un nouvel entrant, réduisait parfaitement un centre en retrait venu de la droite. Explosion de joie à Copet, où une jolie affluence avait décidé d’assister à ce match de très bon niveau. Vignoble amène toujours bon nombre de spectateurs et le VS a également une jolie cote de sympathie, d’où pas mal de monde dans les tribunes de Copet en ce vendredi soir.

Vignoble est rassuré sur sa compétitivité

« C’est sûr, on perd deux points ce soir, mais je suis très satisfait de la performance de mon équipe. On prouve match après match qu’on a le niveau pour ne pas être ridicule en 3e ligue. A Saint-Légier, contre le grand favori, on perd en faisant un très bon match, et aujourd’hui, on montre que Vignoble sait aussi jouer au football. On est le petit, le néo-promu, mais on s’en sort bien et on montre qu’on a des qualités », continue Philippe Ehrensperger. Arrivé suite à la relégation en 4e ligue, l’ancien entraîneur de Grandson et de Valmont est l’homme providentiel du FC Vignoble. Depuis son arrivée, le FCV a obtenu une brillante promotion et semble bien parti pour obtenir une place dans la première moitié du classement cette saison. Fair-play, sympa, ce FCV dégage une bonne image. Parfois même un peu trop, à en croire son entraîneur. « C’est vrai qu’on est sympas! Tellement sympas que mes défenseurs ne font pas une faute… Pour récupérer le ballon, ils attendent que l’adversaire le leur donne », sourit-il. « J’exagère forcément, mais c’est vrai qu’on manque peut-être un peu d’agressivité. On est gentils et c’est bien aussi, mais il va falloir peut-être à un moment muscler notre jeu », termine Philippe Ehrensperger.

La réserve du VS se maintiendra facilement

Vevey, de son côté, compte lui aussi 7 points en 4 matches, un total plus qu’honorable. L’équipe d’Antonio Novo devrait se maintenir très facilement cette saison, ce qui n’avait pas été le cas la saison dernière. Le VS II avait en effet souffert jusqu’en toute fin de championnat, devançant finalement Lutry II de très peu (trois points au final). Cette saison, pas trop de risque de revivre ce scénario, a priori, et le VS peut éventuellement espérer lui aussi une place dans la première moitié du classement. Seul bémol, mais il est important, les deux blessures de David Akedjro et de Cedrico Franja en première période. Renfort venu de la première équipe, Franja a ressenti une douleur aux adducteurs qui l’a passablement irrité et l’a contraint à sortir. Sinon, l’équipe-réserve du VS a de sacrés atouts pour une 3e ligue, avec Gaëtan Schopfer, qui vient d’obtenir la promotion en 2e ligue inter avec Aigle, Driton Ukic ou Julien Delugin, sans oublier Alban Maliqi. Il ne sera pas facile de venir gagner à Copet cette saison.

Les hommes du match

Gauvin Smolik a absolument tout sorti, mis à part les envois de ses propres joueurs… Il a fallu un autogoal pour tromper l’excellent portier du VS 1899, lequel a tout simplement réalisé le match parfait, tant sur sa ligne que dans ses sorties. Très fort. Sinon, Julien Delugin a été lui aussi très bon. Pas une surprise, il est l’un des meilleurs joueurs de la Riviera et est performant partout où il passe. Une valeur sûre.

Du côté de Vignoble, gros match de Christophe Noverraz, qui aurait mérité de marquer au moins une fois. Le milieu de terrain du FCV fait tout juste: travailleur, au service du collectif, il n’hésite pas à prendre des risques et à tenter sa chance à l’image de cette frappe somptueuse sortie par Gauvin Smolik en deuxième période. Un vrai bon joueur. On mentionnera également l’attaquant Joaquim Dias, pas encore 20 ans, mais déjà un talent fou. Le gardien Maxime Thibaud mérite également sa place dans cette rubrique pour avoir été parfait durant 90 minutes. Il ne peut rien sur le 1-1.

Les prochains rendez-vous

Vevey a un joli match de Coupe vaudoise à jouer le mardi 22 septembre à 20h30. L’adversaire? Lutry (2e ligue). Le championnat reprendra pour les deux équipes le dimanche 27. Le VS sera à La Tour-de-Peilz. Vignoble recevra Ollon.

Vevey Sports 1899 II – FC Vignoble 1-1 (0-0)

Buts: 65e M. Novo, autogoal o-1; 87e Gonzalez 1-1.

Arbitre: M. Fabien Alvarez

VS: Smolik; Gallaz, M. Novo, Trotobas, Schopfer; Di Pilato (76e Gonzalez); Maliqi, Ukic, Delugin; Franja (37e Abdul Rahman); Akedjro (26e Iseni).

Entraîneur: Antonio Novo

Vignoble: Thibaud; Hegg, Ponnaz, Rochat, Metraux; Noverraz, Cybard (80e Ramic), Ntweba (62e Branco), Lambelet (84e Hugo Doa Santos), Vasco dos Santos, Joaquim Dias.

Entraîneur: Philippe Ehrensperger

Stade de Copet, terrain principal.

Categories: 3e ligue, FC Vignoble

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*