Vevey va faire jouer la concurrence pour préserver son avance

Vevey va faire jouer la concurrence pour préserver son avance

« Nous serons attendus à chaque rencontre, mais je demande aux joueurs et au staff de continuer dans la voie qui a fait notre succès: prendre les matches les uns après les autres, sans pression supplémentaire, pour, au bout, aller chercher cette promotion en 1re ligue. » William von Stockalper, pour la première fois de la saison, évoque ouvertement l’objectif du VS 1899: la montée. Jusqu’ici, la communication officielle ne faisait pas état de cette éventuelle montée, mais là, avec huit points d’avance à la trêve, difficile de ne pas en parler. Désormais, tout est clair: la 1re ligue est au bout du chemin pour le VS.

La profondeur de banc est une « priorité »

Tout ne sera pas facile, bien sûr. Aigle est à 8 point, Meyrin à 9, UGS à 10 et Dardania à 11. Il y a de la marge, c’est sûr, mais il y a surtout une dynamique à conserver. Afin de mettre le maximum de chances de leur côté, les dirigeants du club veveysan, William von Stockalper en tête, ont décidé de disposer d’une profondeur de banc, « pouvant faire la différence à tous moments », selon les termes mêmes du président. Il enchaîne, d’ailleurs: « C’est devenu une priorité. Cela amène bien sûr de la concurrence. Pour rester positive, celle-ci demande une conduite stricte du groupe et l’entretien d’une atmosphère de saine concurrence. » Mais qui dit concurrence dit choix et… ceux-ci ne sont pas toujours bien perçus par les éléments jouant moins. « Bien entendu, cela peut faire ressortir quelques frustrations et c’est normal », admet l’homme fort du VS 1899. La solution? Le choix des joueurs. « Nous sélectionnons notre groupe au moins autant sur le plan humain que sur leurs qualités techniques. Notre idée, c’est de préparer un groupe solide et sain qui pourrait tenir le coup en vue d’une éventuelle promotion. »
Parmi les points positifs du premier tour, la fréquentation au match, qui a atteint la jolie moyenne de 400 spectateurs. « Il y a une attente du public veveysan. Cela nous motive tous à en faire encore plus », continue William von Stockalper.

Quatre départs…

Les premières nouvelles de l’hiver ont été des départs, ceux d’Ousmane Traoré et de David Jimenez, tous deux en direction d’Yverdon Sport (1re ligue). L’avis du président? « Ousmane est un très bon joueur, qui a apporté passablement sur ce premier tour, malgré des derniers matches en demi-teinte. C’est clairement l’extra-sportif qui nous a poussé à ne pas poursuivre la collaboration. Je lui souhaite plein succès dans son nouveau club, le remercie pour le travail accompli et espère qu’il trouvera rapidement une stabilité extra-footballistique ». Voilà qui est dit. Et pour « Jimmy »? « Nous restons en excellents termes et lui souhaitons également plein succès de le Nord vaudois. Il a eu quelques incompatibilités avec le coach et c’est d’un commun accord que nous nous sommes séparés. »

Deux autres joueurs vont s’en aller. Tout d’abord Yoann Langlet. « Il voulait rester au VS, mais il a déménagé cet hiver en Valais, et travaille à Sion. Vu qu’il ne pouvait désormais plus assumer tous les entraînements, ce qui est une condition contractuelle chez nous, cela devenait difficile. Nous avons décidé, vu son excellent état d’esprit, de lui offrir une porte de sortie. » Enfin, Jean-Charles Dubois s’en va également. « Un choix purement sportif. Après une saison dernière jugée en-dessous, il voulait prouver sur ce premier tour qu’il pouvait retrouver toutes ses sensations de joueur et de buteur. Vu les objectifs du VS, on attendait désormais plus d’un attaquant de pointe et n’avons donc pas poursuivi notre collaboration. Nous lui souhaitons aussi une excellente suite », précise William von Stockalper. Voilà pour les quatre départs.

… et quatre arrivées

Evidemment, un club aussi puissant et attractif que le VS ne pouvait pas rester inactif au rayon des arrivées. La première bonne nouvelle? Le recrutement d’Isa Ebibi. Le capitaine de Dardania, excellent milieu de terrain, a décidé de rejoindre Copet. « Il va nous apporter tout son talent au milieu et compléter des joueurs comme Liridon Morina et Ayoub Rachane », se réjouit le président. Un joli coup pour le VS, car le Lausannois est vraiment un joueur capable de faire des différences à ce niveau. Son entraîneur à Dardania, Admir Bilibani, a confirmé ce départ, une grande perte pour son équipe.

Deuxième renfort, celui de Marlon Baluzeyi. L’ancien joueur du LS a connu Le Mont, Azzurri et le SLO ces dernières années, et va donc découvrir la 2e ligue inter, un niveau qu’il ne connaît pas encore. « Un joueur puissant, qui va s’impliquer à 100% pour nous », comment William von Stockalper.

La troisième arrivée est un retour, celui de Henrique De Amorim. Le Brésilien a effectué un très bon premier tour avec le FC La Sarraz-Eclépens, qui a séduit les décideurs du VS. Là aussi, le président est pleinement convaincu: « Vu son excellente forme et ses prestations, il va nous apporter beaucoup. Surtout, il pourra à nouveau s’engager à 100%, ce qui n’était plus le cas quand il nous a quitté. Son travail ne garantissait pas sa présence à tous les entraînements. Là, c’est tout bon »

Enfin, dernière arrivée, mais pas la moindre, celle de Moustapha Dabo. Ancien joueur notamment de Sion, Servette, Saint-Gall, Meyrin et dernièrement Monthey, le buteur était à la recherche d’un nouveau challenge. « On aura de nouveau une colonne vertébrale solide, partant de Mickaël Castejon, N’Diasse N’Diaye, Ayoub Rachane et lui », se réjouit William von Stockalper, qui n’exclut pas l’arrivée de quelques éléments supplémentaires dans les jours ou semaines à venir.

Categories: 2e ligue inter

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*