Vevey étoffe et rajeunit encore son contingent

Vevey étoffe et rajeunit encore son contingent

Le VS 1899 était prêt pour la reprise du championnat de 2e ligue inter, ce week-end à Perly-Certoux… mais a dû subir un faux départ! La rencontre a en effet d’ores et déjà reportée en raison du temps exécrable prévu sur toute la Suisse romande. Le club genevois a pris les devants et déclaré son terrain impraticable. Le VS devra donc se déplacer en semaine du côté de Perly, pour une rencontre qui s’annonce déjà compliquée. On l’a compris, tout le monde aurait préféré jouer ce week-end, les matches de préparation ayant été nombreux et de bonne facture pour le VS, lancé à pleine vitesse dans ce tour retour. Il faudra donc patienter encore une semaine.

En attendant, Vevey a profité de la fin du mercato pour réussir encore quelques belles affaires, enrôlant quelques jeunes joueurs très prometteurs. Le premier? Andi Ukmata. Arrivé du FC Zurich, ce jeune homme avait commencé sa carrière en actifs au FC La Sarraz-Eclépens, qu’il avait rejoint en provenance de Team Vaud. A Zurich, il a continué sa progression au sein des équipes de jeunes, mais le Lausannois retrouve donc le championnat des actifs en s’engageant avec Vevey. Il a d’ailleurs déjà marqué les esprits en inscrivant le seul but de la victoire veveysanne face à Echallens (1re ligue) en préparation. Sans aucun doute, il sera un renfort immédiat pour le VS et pas simplement une promesse. « Il avait la possibilité d’aller rejoindre un club de Serie B italienne, mais son transfert a capoté. Il est jeune, il cherche à progresser et notre club, par ses infrastructures, son contingent et son ambition, répond à cette demande », explique le président William von Stockalper.

Autre jeune ambitieux à rejoindre Copet, Nassuf Demiri. Passé par La Sarraz et Azzurri après son départ de Team Vaud, il a su convaincre les dirigeants du club veveysan en deux matches de préparation. « Lui et Ukmata, sans oublier notre joker Jahaj, auront la mission de remplacer notre malheureux Moustapha Dabo, blessé pour tout ce deuxième tour (lire ici) », détaille William von Stockalper. Ensuite? Vevey annonce l’arrivée de Kevin Rubangura. Ce Rwandais de 21 ans, passé lui aussi par Zurich M21, a dernièrement évolué avec le Stade Nyonnais. « Notre milieu de terrain est très fourni et ultra-compétitif, mais on n’a pas pu s’empêcher de l’engager. Un tel joueur ne pourra qu’amener un gros plus à notre groupe », estime le président. Voilà pour les espoirs, ces trois joueurs-là entrant véritablement dans cette catégorie.

Le VS n’a pas fait que recruter des promesses dans ces derniers jours de mercato, puisque le club de Copet a également engagé un gardien expérimenté pour épauler Mickael Castejon. Le nom du nouveau numéro 2 du VS? Carlos Moreira. « Nous avons décidé de faire confiance à Carlos au vu l’indisponibilité de notre deuxième gardien David Karaqi ces dernières semaines. Il a été victime de petites blessures à répétition, et nous voulions surtout conserver une certaine concurrence au niveau des gardiens et de l’intensité aux entraînements. Carlos est expérimenté et il a faim de ballon! », sourit William von Stockalper.

Deux joueurs habitués à la 1re ligue ont également rejoint Copet. Le premier est Stephan « Carro » Cando. Milieu offensif ou attaquant, ce joueur très puissant et très rapide de 24 ans arrive de Stade-Lausanne-Ouchy où il manquait de temps de jeu. « Il est prêt à montrer sa valeur, ainsi que sa puissance sur les côtés! », espère son nouveau président. Autre renfort de couloir, Aboubacar Dia. « Il était le meilleur buteur d’UGS au premier tour avec neuf réalisations, un bon chiffre! Lui aussi va nous apporter beaucoup de poids offensif avec sa technique et sa vitesse », complète William von Stockalper.

Enfin, le très bon milieu de terrain serbe Darko Bondzic, qui avait dû quitter la Suisse en cours de premier tour à cause de ses papiers, est de retour pour le deuxième tour. Là aussi, un sacré gain de qualité immédiat pour le VS 1899.

Encore une bonne nouvelle pour finir? N’Diasse N’Diaye, le capitaine du VS depuis la mise à l’écart du contingent de Juan Rodriguez, dont la situation n’est pas encore réglée (lire ici), a pu rejouer depuis son retour de blessure. Son absence aurait été un véritable coup dur, mais le roc sénégalais est bel et bien de retour. C’est sûr, Vevey est prêt pour aborder de la meilleure des manières ce deuxième tour qui doit être celui de la promotion en 1re ligue. Avec huit points d’avance sur le deuxième, Aigle, et neuf sur Meyrin, ne pas monter serait considéré comme une immense déception, au minimum. William von Stockalper sait que son équipe sera attendue, mais refuse cependant de se mettre trop de pression: « On est prêts à affronter notre destin et à démarrer ce second tour à 300%. Et nous verrons bien où cela nous mène… Avec les départs et les arrivées, notre contingent a bien rajeuni et nous donne de belles perspectives sur les deux ou trois prochaines saisons. C’est le plus important pour moi, surtout que la qualité, la mentalité et surtout l’état d’esprit sont au rendez-vous. Et cela, ça fait particulièrement plaisir. »

Categories: 2e ligue inter