Vevey affronte un Azzurri qui tient la forme

Vevey affronte un Azzurri qui tient la forme

Dimanche, sur les coups de 14h30, Vevey United affronte Azzurri 90 LS pour le compte de la 13e et dernière journée du premier tour du groupe 1 de 1re ligue. Ce derby promet une belle empoignade.

L’équipe italienne, malgré le rajeunissement de son effectif, se débrouille plutôt bien avec un dixième rang et une avance de neuf unités sur le premier relégable, Thoune II. Les hommes de Julien Marendaz se sont particulièrement mis en lumière le week-end dernier avec un match nul lors du derby lausannois contre le Team Vaud. Le bloc défensif d’Azzurri a tenu très bon contre la deuxième meilleure attaque du championnat. Composée de beaucoup de jeunes passés par les académies des grands clubs romands, la formation au nom italien espère jouer les trouble-fêtes au stade de Copet. Mis en confiance par une série de quatre parties sans connaître la défaite, dont un succès probant contre Lancy (4-1), elle fera tout pour contrecarrer les plans du capitaine Zimmermann et ses coéquipiers.

Trois buts inscrits, ça faisait longtemps!

Vevey comptera, comme à son habitude, sur son assise défensive pour remporter les trois points devant son public. La victoire (3-0) samedi dernier face à Fribourg a fait du bien au moral. Cela faisait depuis le 11 août et un match gagné 4-0 contre Naters que le club de la Riviera n’avait plus marqué au moins trois buts durant 90 minutes.

Shqiprim Morina, à la 15e minute de jeu, permettait à sa formation d’ouvrir le score d’une magnifique frappe des 20m qui terminait sa course dans la lucarne. Moins de 20 minutes plus tard, Marco Gabriele parvenait à inscrire le 2-0. En seconde période, Vevey gérait bien la partie, mais se montrait maladroit au moment de conclure. Finalement, alors que les spectateurs pensaient quitter le stade sur ce score, Gentian Bunjaku se faisait mettre à terre dans les seize mètres. Il se faisait justice lui-même en marquant son sixième but de l’exercice. Sans remettre en question le niveau veveysan, il est nécessaire de préciser que Fribourg mérite bien sa dernière place. Il n’a quasiment rien montré de toute la partie.

Dix équipes en huit points

Au classement, la troupe de Karlen se rapproche du duo de tête, composé du surprenant néo-promu le CS Chênois et du Team Vaud M-21. En effet, elle n’est qu’à cinq points de retard, mais avec un match en moins (qui sera joué le samedi 17 novembre du côté de Carouge). Malgré ses 18 points, Vevey n’est que huitième dans la hiérarchie. D’ailleurs, le leader lausannois compte seulement huit unités d’avance sur le dixième qui se trouve être Azzurri. Le derby vaudois, ou lémanique, à votre guise, récompensera la formation qui prendra plus de risques lors des phases offensives.

Selon vous, qui gagnera?


Archives:

Azzurri change de cap et mise sur la jeunesse
Vevey se renforce pour changer les finales

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*