Venoge relance un nouveau cycle pour ses 20 ans

Venoge relance un nouveau cycle pour ses 20 ans

Le club du Gros-de-Vaud est toujours bien vivant et se porte bien après deux décennies d’existence. Pour entamer cette 20e saison, le président Sébastien Anger compte sur deux nouveaux duos pour ses deux équipes d’actifs.

Issu de la fusion entre les villages de Penthalaz (1936), Penthaz (1967) et Daillens (1961), le FC Venoge est né en 2001. Il entamera donc sa 20e saison au mois d’août. Afin de célébrer dignement ce jubilé, le club organisera plusieurs événements avec comme bouquet final un week-end festif du 9 au 12 septembre 2021. Oui, « seulement » dans 1 an, car le Coronavirus a contrecarré les plans initiaux. En attendant de fêter sa double décennie d’existence, Venoge s’est lancé dans un nouveau cycle avec l’intronisation de 2 duos d’entraîneurs pour ses deux équipes d’actifs qui évoluent en 3e et en 4e ligue.

La « une » va se reposer sur Elio Da Mota et Marco Malgioglio. Le président, Sébastien Anger, se réjouit de cette intronisation. « Elio, c’est un fou, un malade de foot, il est déjà à 300% avec l’équipe. Cette dernière est passée à 3 entraînements par semaine. » De la saison dernière, il ne reste que 4-5 joueurs. La première tâche a été de reconstruire une formation avec ceux de la « deux », mais également des apports extérieurs. Le mercato ne fait que commencer et l’espoir d’ajouter encore de la qualité est de mise du côté du stade communal.

Défaite 4-3 contre Echichens

Les premières prestations de l’ancien entraîneur d’Espagnol sont encourageantes avec une petite défaite contre le FC Echichens (4-3) qui évolue 2 divisions au-dessus. « C’était un vrai bon test, une grosse performance. Les joueurs n’avaient qu’une dizaine d’entraînements dans les jambes. Ils ont proposé un gros volume et de très belles choses au niveau du jeu », dit le responsable du club.

Malgré les promesses de ce renouveau, les « Jaune et Bleu » restent prudents. « Dans un groupe 4 toujours difficile, les premiers matchs officiels seront des baromètres importants pour définir un objectif. Mais, notre but est de nous installer durablement dans la première partie du tableau dans cette 3e qui reste notre biotope. La 2e ligue est notre plafond de verres, une zone d’inconfort pour Venoge. Cela exige beaucoup de notre part. On y parle pognon, dans les coulisses c’est compliqué. On doit se confronter à un marché saturé. » Pour rappel, le club a subi la relégation, il y a tout juste 2 ans.

Quant à la seconde garniture, elle s’est attaché les services de 2 passionnés: Jorge Raimundo et Valter Neves. « C’est un excellent duo, expérimenté et clubiste. Je suis persuadé qu’ils vont faire du très bon travail avec notre « deux ». Ils sont passionnés de foot et ont une volonté de fer. De plus, ils veulent travailler avec les jeunes et ensuite les faire monter au sein de l’équipe fanion. Une quinzaine de juniors B promotion sera prêt à rejoindre la 4e ou la 3e ligue d’ici la saison prochaine. Cela prouve que notre boulot avec la relève fonctionne », se réjouit le président.

Venoge en Coupe de Suisse!

L’optimisme est de rigueur du côté de Venoge et pour couronner ce renouveau, une bonne nouvelle: le FC Venoge va participer pour la première fois de sa jeune existence à la Coupe de Suisse. En effet, les Seniors 40+ se sont qualifiés, via un tirage au sort, à la compétition. Ironie du sort, le club a été exempté du 1er tour et s’en va directement pour les 8es de finale! « On aimerait tirer un gros, évidemment, mais il y a également des équipes de la région. Néanmoins, je verrai d’un bon œil la réception de Lugano, par exemple. Je m’impatiente déjà de l’affiche avec l’inscription Coupe de Suisse: FC Venoge – FC Lugano », plaisante Sebastien Anger en donnant rendez-vous le 26 septembre pour ce match.

Pour suivre les activités du club:

Site du FC Venoge
Page Facebook du FC Venoge

Categories: 3e ligue, Accueil, FC Venoge

Auteur