Valon Hysenaj montre déjà la voie à Dardania

Valon Hysenaj montre déjà la voie à Dardania

Ce match de reprise sentait vraiment le piège pour Dardania. Déjà parce que Vevey, après une préparation de qualité, semblait une équipe beaucoup plus redoutable qu’au premier tour. Ensuite, parce que les Lausannois avaient beaucoup de joueurs à intégrer. Certes, tous ceux qui sont arrivés sont des éléments de grand talent, mais encore fallait-il apprendre à jouer ensemble. Le nom des nouveaux? Mervan Hoxha (Crissier), Shkelzen Biba (Saint-Gall M21), Ahmed Mejri (Azzurri 90) et, bien sûr, Valon Hysenaj, arrivé de La Sarraz-Eclépens cet hiver. Le buteur n’a pas mis long à s’intégrer à Chavannes au sein d’un club qu’il connaît évidemment bien et donc il a déjà porté les couleurs. Son premier match en 2015 avec Dardania? Un doublé pour une victoire 2-1 des siens. Du bon travail.

Il a obtenu lui-même les deux penaltys

« Bon, ce sont deux buts sur penalty, c’est vrai! Mais c’est moi qui ai obtenu les deux », sourit le buteur, qui estime même qu’il en aurait pu en avoir un troisième. « L’arbitre n’a pas osé siffler, mais c’était un penalty évident. Il n’a pas voulu que nous en ayons trois dans le même match, mais je lui ai dit qu’il aurait eu le droit », rigole-t-il. Un doublé sur penalty pour commencer, c’est plutôt bien, non? « Oui, c’est beaucoup d’émotion. Je suis très heureux, en plus il y avait un peu de monde aujourd’hui. On avait la visite du président de la Fédération de football du Kosovo, M. Fadil Vokrri! C’était une belle journée pour Dardania, contre un très bon adversaire. C’était un match très engagé, mais correct. Bon, le terrain était vraiment limite. On a joué sur l’herbe et Azzurri y a joué samedi soir, donc c’était compliqué. »

Darko Bondzic, premier match en Suisse, premier but

Compliqué, mais les trois points sont venus récompenser les Lausannois, emmenés par leur buteur… et capitaine. « Oui, j’avais le brassard aujourd’hui, c’est un grand honneur. Pour les penaltys, le coach avait désigné deux joueurs: Shaban Bekteshi et moi. J’ai pris mes responsabilités les deux fois, ça nous a souri, tant mieux. » Un penalty de chaque côté pour tromper les deux fois Dominique Quillet. « Et heureusement, car je m’en serais voulu, sinon. A 1-0 pour nous, j’ai une grosse occasion, mais je pense que je suis hors-jeu et je me concentre un peu trop alors que j’avais le but quasiment vide. Leur gardien arrive à sauver et dans l’enchaînement, ils marquent le 1-1! Si je n’avais pas mis le 2-1 derrière, je serais moins détendu en train de vous parler, là… » Vevey a en effet égalisé peu après la reprise grâce à un coup de tête de Darko Bondzic, la recrue serbe arrivée cet hiver et dont on entend déjà le plus grand bien à Copet.

Vevey, c’est sûr, n’a plus le droit de penser à la première place

Car si Dardania avait de nombreuses recrues, tel était le cas également de Vevey. Damien Gleize, arrivé l’été dernier mais indisponible, a été titularisé sur le flanc droit de la défense. Au milieu, Darko Bondzic faisait donc la paire avec Korab Limani et Karim Dafir a débuté en attaque, à droite, aux côtés de l’avant-centre sénégalais Ndiaw Ndiaye. Mohamed M’Sabeg était lui suspendu, mais sera opérationnel dès le week-end prochain. Si les Veveysans avaient encore un tout petit espoir de monter, ils ne l’ont plus ce soir. On va être clair: avec 13 points de retard, ils auraient dû gagner tous leurs matches pour finir en tête. Là, à 12 journées de la fin, ils comptent 16 unités de retard sur le leader UGS. Ce n’est même plus la peine d’y penser, même dans un coin de la tête. Par contre, avec les renforts et l’état d’esprit retrouvé du club de la Riviera, on ne veut pas croire un seul instant à une éventuelle relégation. Il y a trop de qualité dans ce groupe, sans même parler des six points d’avance sur Veyrier.

Attention à Signal Bernex!

Dardania, de son côté, peut toujours croire à une promotion historique en 1re ligue, bien sûr. Un point sépare les Lausannois d’UGS, leader qui a perdu cet hiver Florian Dupont (parti à Carouge), meilleur buteur de 2e ligue inter sur tout le territoire suisse (18 buts). « Mais on n’a rien fait encore », prévient Valon Hysenaj. « UGS a gagné, Signal-Bernex aussi et je sais que ces deux équipes seront redoutables. Signal s’est renforcé cet hiver, notamment avec les arrivées des joueurs du Stade Nyonnais. Eux, je m’en méfie pas mal! » Sébastien Gormond a en effet rejoint Rémi Boule et, avec eux, les Genevois ont évidemment des options supplémentaires pour viser la première place, sans même parler de Fabien Calleja, ancien avant-centre très redouté de Collex-Bossy.

Alors, Dardania jusqu’au bout? Valon Hysenaj rigole: « Je ne sais pas! Ce qui est sûr, c’est que ce deuxième tour s’annonce passionnant. » Et que lui n’a pas fini de marquer.

FC Dardania Lausanne – FC Vevey Sports 05 2-1 (1-0)

Buts: 9e Hysenaj, pen. 1-0; 52e Bondzic 1-1; 58e Hysenaj, pen. 2-1.

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.