Valmont IIA s’offre une vraie fête de tirs

Valmont IIA s’offre une vraie fête de tirs

8-2! Valmont IIA a bien commencé le week-end, en battant facilement une équipe de Donneloye IIA valeureuse, mais qui a complètement craqué en fin de partie, laissant trop d’espaces aux artilleurs locaux. Ce match du vendredi soir en 5e ligue a tourné à la démonstration, et Valmont en a profité pour passer devant son adversaire du soir et s’emparer de la 4e place. Donneloye, qui encaissait un peu plus de 2 buts en moyenne par match, a vu ses statistiques souffrir vendredi au Terrain des Cinq Communes. Et les Valmontains, emmenés par un très bon Fabio Garcia, en ont profité pour soigner les leurs.

Une pyramide 3-4-5 pour Valmont en 2014/15?

Jorgelio Miranda, l’entraîneur brésilien de Valmont, était satisfait, bien sûr: « C’était un bon match de notre part. On espérait mieux en début de championnat, on voulait monter. Mais vous savez comment c’est, la 5e ligue… On est peu à l’entraînement, on ne peut pas progresser aussi vite qu’on voudrait, et on s’épuise. Je vais arrêter à la fin de la saison, j’ai déjà averti tout le monde. » Cette équipe de Valmont IIA est un mélange entre jeunes joueurs désireux d’apprendre, de joueurs plus expérimentés et de clubistes. « On est très mélangés. On a même trois joueurs qui viennent de la IIB, ils sont intéressants », continue le Brésilien. La IIB? Une équipe de copains, entraînée par Emir Omerovic et Patrick Pereira, et qui pourrait bien monter en 4e ligue, elle qui a été fondée à l’été 2013. Valmont compte aujourd’hui une 3e ligue et deux 5e ligue. L’année prochaine, ce pourrait bien être une pyramide 3-4-5.

Donneloye IIA visait la montée… l’an dernier

Donneloye a, à peu près, le même schéma, avec une 2e ligue et deux 5e ligue. La IIA est entraînée par Yoann Gallandat et a moins d’ambitions que l’an dernier. « En 2012-2013, on voulait vraiment monter, mais on raté la promotion de peu. Des joueurs sont partis, et là, on essaie juste de jouer du mieux possible, sans réel objectif », explique l’entraîneur des Oies. La IIB est, elle, 8e de son groupe, et ne cherche rien d’autre qu’à prendre du plaisir. Aucune des deux équipes ne montera donc au terme de la saison, mais il serait bon pour le FCD qu’une des deux formations monte la saison prochaine, pour se rapprocher un peu de la I, l’écart actuel étant un peu trop grand. De la musique d’avenir, assurément, mais il n’est déjà pas forcément facile de trouver des joueurs pour la I, alors pour une IIA et une IIB…

Des joueurs à suivre des deux côtés

Bref, retour au match, et l’occasion de mettre en exergue quelques joueurs qui le méritent, à l’image du gardien des Oies, Elie Vulliamoz. On l’avait déjà vu avec la I, en 2e ligue, une catégorie de jeu dans laquelle il ne démérite pas, mais pour laquelle il doit encore acquérir de l’expérience. Il a du talent et de bonnes prises de balle, mais il est encore un peu léger. Il est jeune, et c’est normal d’avoir encore des points à améliorer, mais on se réjouit déjà de le revoir au cours de sa carrière. Ce soir, il a réalisé quelques jolis arrêts, dont une déviation sur une frappe puissante de Florian Hayoz (23e), qu’il a pu dévier sur sa barre transversale.

Du côté de Valmont, Fabio Garcia a déjà 25 ans, et n’est plus un espoir. Mais pourquoi pas ne tenter sa chance plus haut? Et pourquoi pas à la I du FC Valmont la saison prochaine? Les bons attaquants sont recherchés partout et lui a le geste juste, que ce soit dans le jeu ou face au but. Ses coéquipiers ne peuvent pas forcément en dire autant, et, sans exagérer, Valmont IIA aurait pu mettre 15 buts ce soir.

Gloddy Ntweba, notamment, a eu beaucoup d’occasions, et il a eu le mérite de se les créer, mais on était presque triste pour lui qu’il n’ait pas eu en mettre une au fond! Ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais il a échoué au moins cinq fois face au gardien de Donneloye. Sa plus belle action? A la 34e, lorsqu’il a réussi à le dribbler, mais a frappé… sur le poteau, seul à trois mètres du but! Il a retenté à la 39e, mais aussi trois fois en deuxième période. Dommage, car il aurait aimé marquer, surtout devant ses anciens coéquipiers de la IIB venus regarder la partie après leur entraînement. Ce sera pour une prochaine fois, et on lui souhaite plein de buts dans les prochaines parties pour compenser son manque d’efficacité ce soir.

10 buts et aucun carton: la bonne soirée de M. Pipic

Le match en lui-même? Une ouverture du score rapide pour Valmont, grâce à un très joli enchaînement de Florian Hayoz, avant l’égalisation de Silvain Cochard quasiment immédiatement. Valmont a pris un net avantage grâce à Fabio Garcia (doublé) et Arton Dragusha, avant que Silvain Cochard ne redonne espoir à Donneloye. La deuxième période allait être à sens unique, pour une victoire finale 8-2, sans aucun souci. Samir Pipic n’a même pas eu à donner un carton jaune, même s’il a failli le faire en deuxième période, sans craquer. 0 franc pour l’ACVF en ce vendredi, bien joué M. Pipic! Il faut dire que le FCD n’est pas une équipe à cartons, n’ayant que 8 points fair-play en 13 matches de championnat! Joli total, non?

Plus que cinq matches avant les vacances

L’avis de Yoann Gallandat, l’entraîneur des Oies, sur cette partie? « C’était difficile pour nous, l’écart était déjà creusé en première période. C’est anecdotique, ce championnat est plié, on cherche juste à faire bonne figure. » Il reste cinq matches avant les vacances, et on sait déjà une chose: ce ne seront pas cinq matches nuls. Donneloye IIA a en effet la particularité d’avoir 6 victoires et 7 défaites en 13 matches! Le total de points est vite calculé…

Granges-Marnand II ou Champagne III en 4e ligue l’an prochain?

Valmont en compte deux de plus, ce soir, grâce à… deux matches nuls. Comme quoi, grappiller des points à gauche et à droite a son importance. Mais, on l’a dit, aucune des deux équipes ne montera. Cet honneur sera dévolu dans ce groupe à Granges-Marnand II ou à Champagne III, voire très éventuellement à Nord Gros de Vaud IA.

Les hommes du match

Du côté de Valmont, Fabio Garcia mérite bien évidemment une mention. Son fait d’armes? Un hat-trick, sans forcer. Et lui a eu le mérite de ne pas rater trop d’occasions… Un bon attaquant, qui a largement le niveau pour jouer plus haut, on l’a dit. Mention bien également à Arton Dragusha, qui a inscrit un doublé, mais a lui, raté une ou deux montagnes. Il a une très jolie technique, une belle qualité de dribbles et une certaine force de percussion.

Alexandre Da Costa a réalisé une belle prestation pour Donneloye. Râteaux, roulettes, crochets courts: sa technique est très bonne, et il a une belle vision du jeu. Il a distribué deux ou trois caviars, pas toujours bien exploités. Silvain Cochard a réalisé un joli doublé, et a montré une partie de ses qualités d’attaquant: puissance et détermination. Très bon attaquant.

Les prochains rendez-vous

Donneloye rejoue dès mercredi, le 30, sur le terrain d’Etoile Bonvillars (8e). Coup d’envoi à 20h. Valmont sera le lendemain, jeudi 1er mai, à Chavannes-le-Chêne, pour y affronter la II (10e), dès 20h également.

Le plan-fixe

FC Valmont IIA – FC Donneloye IIA 8-2 (4-2)

Buts: 5e F. Hayoz 1-0; 8e Cochard 1-1; 11e Fabio Garcia 2-1; 14e Dragusha 3-1; 33e Fabio Garcia 4-1; 40e Cochard 4-2; 50e Caillet, pen. 5-2; 76e F. Hayoz 6-2; 79e Fabio Garcia 7-2; 85e Dragusha 8-2.
Arbitre: M. Pipic.

Valmont: Djaid; Besuchet, Caillet, Demierre; F. Hayoz, Diego Garcia, Djokic, S. Hayoz; Ntweba, Fabio Garcia, Dragusha.
Est entré en jeu: Victor Soares.
Entraîneur: Jorgelio Miranda.

Donneloye: Vulliamoz; Majola, Michoud, Duruz, Mesot; Gentizon, Da Costa, Mercier, Jaquier; Cochard, Di Domenico.
Entraîneur: Yoann Gallandat.

Notes: Terrain des Cinq Communes, Chamblon.

Categories: 5e ligue, FC Valmont

Auteur