Val-Bal aligne son troisième gros succès consécutif

Val-Bal aligne son troisième gros succès consécutif

« Et Footvaud, il s’est trompé! » Les joueurs du FC Vallorbe-Ballaigues ont eu une pensée pour nous lors de leur cri de victoire samedi face à Pully et on les en remercie. Nous avions en effet imaginé que le Pully Football pouvait venir chercher quelque chose de son déplacement à côté de la frontière française ce samedi (lire ici) et les Vallorbiers n’avaient pas apprécié ce qu’ils ont pris comme une remise en cause de leurs qualités. Alors, juste après la victoire, quand Ronald Mayingila a entamé son cri, repris par tous ses coéquipiers, on doit avouer qu’on a souri en montant les escaliers qui mènent à la buvette du FC Val-Bal. Surtout que les Vallorbiers avaient bien mérité d’exprimer leur joie, eux qui venaient de réaliser une prestation magnifique face à ce Pully Football, une formation de haut de tableau de 2e ligue.

Oui, Val-Bal est meilleur qu’au premier tour

Surtout, Kamel Tahri (photo) et ses coéquipiers ont engrangé ce samedi leur troisième victoire consécutive face à une équipe de haut de tableau, un exploit qui mérite d’être salué à sa juste valeur. Après avoir battu Prilly (4-5, lire ici) et Grandson (4-3, lire ici), les Vallorbiers ont donc battu Pully (3-1) ce samedi et ont dont très logiquement fait le break en tête de ce groupe 2 de 2e ligue. Le néo-promu a donc consolidé sa première place et donné raison à Jean-Yves Bonnard, lequel nous disait cet hiver que son équipe était plus forte qu’au premier tour. Bien sûr, ce n’était pas gagné d’avance, car Val-Bal avait perdu Tommy Schwartz et Ayoub Azedag cet hiver, notamment, mais le constat est désormais sans appel: oui, Vallorbe est encore plus fort en 2016 qu’en 2015, cela ne fait aucun doute.

Un collectif ultra-soudé

Il y a les joueurs, bien sûr, et le leadership de Jacques Etonde y est pour quelque chose. Le Camerounais, de loin pas à 100% de ses moyens au premier tour, est un joueur à part. Il l’a encore montré ce samedi, régnant sur ce milieu de terrain avec sa classe et sa technique, mais plus que de mettre en avant un joueur en particulier, il faut surtout souligner l’excellent esprit d’équipe de ce groupe. Jean-Yves Bonnard, on l’a déjà dit mais ce n’est jamais perdu de répéter une vérité, a réussi à créer un vrai collectif, où la cohésion se sent et se voit. Oui, ce FC Vallorbe-Ballaigues est une vraie équipe, qui sait où elle veut aller et se donne les moyens d’y arriver. « A l’entraînement, ça travaille, il y a de l’intensité. Les petits matches sont engagés, vous ne vous imaginez même pas à quel point! », explique ainsi Maurizio Rocca, capitaine de ce collectif bien soudé.

Trois fois menés au score, trois fois victorieux jusqu’à la fin

Cet état d’esprit permet à Val-Bal de renverser des situations bien compromises, comme face à Prilly ou Grandson. Cela a encore été le cas ce samedi et cela ne peut pas être un hasard: quand une équipe gagne trois fois de suite face à des équipes de haut de tableau en ayant été menée lors de ces trois matches, c’est qu’elle a du caractère et de la qualité. Cela tombe bien, ce sont les deux vertus principales qu’il faut avoir pour gagner un championnat.

Hervé Rickli inscrit le 0-1

Samedi, c’est ainsi le Pully Football qui a ouvert la marque avant le quart d’heure. Même sans Aleksandar Petrovic ni Anthony Schwyn, deux de ses cadors, Pully est entré fort dans la partie, scorant sur l’une des actions les plus évidentes du monde du football: un dégagement du gardien (Antony Russo), une déviation de la tête d’un attaquant (Hugo D’Aquino) pour le buteur en série (Hervé Rickli) et voilà le 0-1! Facile.

Le petit ballon piqué de Kamel Tahri pour le 2-1

Val-Bal ne s’est cependant évidemment pas désagrégé et a égalisé quelques minutes après à la suite d’un coup de pied arrêté. Le corner était parfait, tout comme la tête de Mathieu Pelletey. 1-1 après un peu plus de vingt minutes et le début d’un vrai bon match entre deux équipes venues pour jouer au football. Juste avant la mi-temps, Kamel Tahri a offert l’avantage aux siens d’un très joli petit ballon piqué par dessus Antony Russo. 2-1 à la pause, un avantage mérité, même si Pully était bien dans la partie.

Ronald Mayingila: le coup de canon

La deuxième période? De nouveau équilibrée, mais marquée par un geste de classe à l’heure de jeu, le 3-1 de Ronald Mayingila, auteur d’un coup de canon pris de 20 mètres, excentré sur le côté droit. Antony Russo l’a accompagné du regard dans son petit filet, ne pouvant rien faire sur ce coup-là. 3-1, score final, et une belle victoire pour Val-Bal, au terme d’une partie qui a fait honneur à la 2e ligue.

Pully a deux gros rendez-vous à négocier

Alors, Pully largué? Pas sûr. Bien évidemment, Val-Bal est désormais à neuf points, mais la semaine qui arrive est celle de tous les espoirs pour les hommes de Mario D’Alessandro. Mardi, ils vont à Prilly (2e) et samedi, ils seront à Grandson (3e). A eux de montrer du caractère et d’aller chercher entre quatre et six points lors de ces deux matches pour continuer à croire aux finales. « Historiquement », Pully est toujours meilleur au deuxième tour qu’au premier et ce n’est pas une défaite à Vallorbe, surtout après un aussi bon match, qui doit plomber le moral de ces fringants Pulliérans.

Les hommes du match

On a beaucoup aimé Thomas Martin, le milieu offensif de Val-Bal. Très à l’aise techniquement, il s’est vite adapté au niveau suisse et commence à vraiment performer à mi-terrain. Samedi, il a montré de très belles choses balle au pied et une belle combativité. Mathieu Pelletey et Daniel Ambrus, la charnière centrale, a également livré un match de haut niveau, comme souvent. Quand les deux sont ensemble, Val-Bal n’a aucun souci à se faire derrière.

Du côté de Pully, bon match de Baptiste Jaccard à mi-terrain, qui a ratissé énormément de ballons et a su les distribuer à bon escient la plupart du temps. Un joueur précieux pour n’importe quelle équipe de 2e ligue. Mehdi Hassani a également réalisé une bonne partie dans l’axe de la défense, gagnant la majorité de ses duels et se montrant comme toujours globalement très solide. Un tout bon défenseur de 2e ligue, sans aucun doute.

Les prochains rendez-vous

Prilly-Pully, ce mardi à 20h15 à la Fleur-de-Lys! Le même soir. Champvent reçoit Vallorbe-Ballaigues au Battoir, à 20h. Samedi, à 19h, Vallorbe reçoit Crissier. A 19h30, Grandson accueille Pully.

FC Vallorbe-Ballaigues  – Pully Football 3-1 (2-1)

Buts: 13e Rickli 0-1; 22e Pelletey 1-1; 44e Tahri 2-1; 51e Mayingila 3-1.

Arbitres: M. Michael Sachot, assisté de M. Manuel Carlos Jorge et de M. Lirim Morina.

Val-Bal: Roux; Rocca (73e Essobo), Ambrus, Pelletey, Trarbach; De Icco, Sala; Mayingila (67e Jashari), Etonde (84e Benayad), Martin; Tahri.

Entraîneurs: Julien Pol et Jean-Yves Bonnard.

Pully: Russo; Makonda (77e Gashi), Brülhart, Hassani, Zahnd; S. D’Alessandro (65e Diego Lopez Sanchez), Jaccard, Pucci; Favre, D’Aquino, Rickli.

Entraîneur: Mario D’Alessandro.

Stade Prés-sous-Ville.

Categories: 2e ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*