Vagner Gomes amène encore plus de concurrence au LUC

Vagner Gomes amène encore plus de concurrence au LUC

« Je veux être correct avec tout le monde et je vais l’être. Je ne dis à personne qu’il est assuré de jouer, jamais. Si un joueur vient au LUC, il faut qu’il accepte la concurrence et d’être mis sous pression. » Vagner Gomes entraîne en 2e ligue, mais a conservé une exigence proche de son passé de joueur professionnel. Une façon de montrer à ses joueurs qu’il les respecte. « Je veux les faire progresser et je veux atteindre nos objectifs. Personne n’aura de cadeau avec moi, jamais », explique l’ancien milieu de terrain du LS. Ainsi, le LUC a accompli un bon premier tour, mais a perdu des points bêtement, notamment en fin de championnat, quand les terrains commençaient à devenir mauvais. Sa marge sur Genolier-Begnins, Echichens et Pully, ses concurrents les plus sérieux pour les finales, n’est ainsi pas énorme, voire inexistante, malgré un début de championnat plus que réussi.

David Felix, la première bonne nouvelle de l’hiver

Car le LUC a une philosophie, celle de bien jouer au football ou en tous les cas d’essayer. Sans public, sans identité villageoise, le club universitaire entend se faire apprécier par le jeu. Tel est le credo de son entraîneur, qui se voit bien disputer les finales cette saison. Pour l’instant, les voyants sont au vert, d’autant que le recrutement hivernal a été à nouveau impressionnant. « Vagui » s’est ainsi démené et a réussi à convaincre David Felix de rejoindre Dorigny. L’ancien défenseur du LS. passé notamment par Prilly et Azzurri, était courtisé par La Sarraz. Jean-Philippe Karlen aurait aimé le faire venir En Gravey, mais c’est bel et bien Vagner Gomes qui a trouvé les meilleurs arguments. « C’est un super joueur, que je connais très bien. Il va nous apporter beaucoup », explique l’ancien assistant d’Adrian Kunz. Autre bonne nouvelle, le retour de Telmo Amaral, qui disputera, c’est désormais sûr, le deuxième tour avec le LUC plutôt qu’avec Cheseaux (3e ligue). Sacha Luwawa, lui, quitte Pully en direction du LUC, annonce également « Vagui ».

Novica Milenovic a mis ses ambitions professionnelles de côté

Enfin, le latéral serbe Novica Milenovic, aperçu l’an dernier avec le FC Echallens Région (1re ligue), disputera le deuxième tour avec le LUC. Parti en Bulgarie, il revient en Suisse et semble, à 26 ans, avoir mis de côté ses ambitions de football professionnel.

Categories: 2e ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*