Un groupe 1 ultra-serré, en haut comme en bas

Un groupe 1 ultra-serré, en haut comme en bas

Une tendance dans le groupe 1 de 3e ligue à la trêve? Impossible à dire! Sept équipes peuvent en effet raisonnablement prétendre disputer les finales de promotion en 2e ligue. Et cette année, celles-ci seront particulièrement attractives car le nombre de relégués vaudois de 2e ligue inter en 2e ligue risque d’être particulièrement faible. La conséquence? Si Montreux et Payerne se sauvent, et que Vaud compte 0 relégué, il y aura 6 promus de 3e en 3e ligue! Soit l’immense majorité des 8 finalistes… La probabilité est bien réelle que ce soit le cas et si l’un des deux clubs pré-cités devait couler, il y aurait alors 5 promus, contre 4 l’an dernier. Une chance à saisir!

Stade-Lausanne-Ouchy II ne pense déjà plus à sa relégation

Reste à savoir qui va aller accrocher les deux places de finaliste. A mi-saison, Stade-Lausanne-Ouchy II a un tout petit peu d’avance, mais trop peu pour se considérer à l’abri. La marge? Deux points, c’est tout. Avec 7 victoires en 11 matches, et 30 buts inscrits, l’équipe de Jean-Pierre Tcheutchoua a fait fort. Le travail de l’ancien défenseur du FC Aarau est apprécié de tous à Vidy et il a su redonner le goût de la victoire à un groupe relégué de 2e ligue la saison dernière. Stade-Lausanne a envie de voir monter sa II et peut compter sur un Nelson Teixeira en bonne forme durant ce premier tour, même s’il a manqué les derniers matches. Suffisant pour aller chercher les finales? Il s’agit du but avoué.

Gingins a le droit d’y croire

Derrière, le FC Gingins de David Lugeon fait bonne figure avec sa deuxième place. Même sans Django Tabouret, qui a manqué quasiment tout le premier tour (blessé), les joueurs de La Côte se sont montrés efficaces, gagnant eux aussi sept fois sur onze. La dernière victoire, sur le terrain d’Italia Nyon, a marqué les esprits et leur a permis de passer l’hiver sur la barre. Leur qualité de et leur cohésion leur autorisent tous les espoirs.

Crissier a perdu contre tous les gros et battu tout les autres… sauf un

Autre équipe à 22 points, le FC Crissier et ses très belles individualités. Dans le désordre? Mervan Hoxha, Alex Ratti, Toni Del Rio, Sebastian « Chico » Perez, Ismael Rodriguez et Bekim Demiri. Ces joueurs-là ont tous le talent pour jouer plus haut et José Luis Esteves a trouvé la bonne formule. Le FC Crissier a vécu un premier tour assez lisible, perdant contre les trois équipes les mieux classées (SLO II, Gingins et Saint-Prex) et battant toutes les autres, à l’exception très notable d’un 0-0 face à Bursins-Rolle-Perroy II… dernier du classement! Ces deux points perdus pèseront-ils lourd au décompte final? On ne l’espère pas, car cela ferait très mal.

Saint-Prex ne veut pas passer tout près, cette fois

Le FC Amical Saint-Prex compte lui aussi 22 points, emmené par son formidable buteur Marco Cardello. La frustration d’il y a quelques mois (non-participation aux finales en raison du classement fair-play) ne se fait pas trop sentir, même si l’équipe d’Andy Laugeois est… dernière de son groupe au fair-play. Cette année encore, il faudra marquer un point de plus que tout le monde pour participer à la grande fête du mois de juin. Il serait rageant, pour ne pas dire plus, de passer deux fois à côté à cause d’un excès d’engagement ou de tempérament… Car, sur le papier et sur le terrain, cette équipe a tout ce qu’il faut pour y arriver.

Italia Nyon part fort, finit mal

Italia Nyon, qui était parti très fort, a un peu calé en fin de tour, perdant deux fois lors de ses trois derniers matches (Crissier et Gingins). Les hommes de José David Caballero, qui ont tout changé cet été, visent une place dans les cinq premiers, mais ne s’interdisent pas de rêver mieux. Emmenés par un très bon Anthony Provenzale, ils ont la possibilité de se mêler à la lutte pour les finales jusqu’au bout, mais ne se mettent pas trop de pression. La 2e ligue n’est pas leur objectif, en tout cas pas à court terme.

Saint-Sulpice a changé d’optique

Une équipe qui voulait absolument monter, mais qui a changé brusquement d’optique? Saint-Sulpice, bien sûr. Jean-Michel Perret a commencé la saison au Laviau, a perdu son poste, puis l’a retrouvé. On ne va pas refaire toute l’histoire, mais aujourd’hui, le FC SSS n’a qu’un souhait: que l’on reparle de football. Quelques joueurs vont partir, dont les meilleurs bien sûr, et on peut écarter cette équipe de la course aux finales, même si évidemment elle reste mathématiquement dans le coup avec 20 points à la trêve. Ce serait une surprise, mais après tout, qui sait?

Bilan mitigé pour la II d’Azzurri 90, qui a sept points de retard

AZZURRI II_09_GENOLIER-BEGNINS

Septième, et dernière équipe à pouvoir accéder aux finales, Azzurri 90 LS II. Volontiers présentée comme une des favorites du groupe en début de saison, la réserve du club lausannois a déçu. Roberto Meoli est arrivé aux affaires en cours de tour, mais avec 4 victoires, 3 nuls et 4 défaites, le bilan est mitigé. La dernière victoire, à La Sallaz, permet d’y croire encore, même si les « Azzu » comptent déjà sept points de retard sur Gingins.

Une équipe réserve sera reléguée, c’est sûr

De la 8e à la 12e place, ils sont cinq à se battre pour éviter les deux places de relégable. Prilly II (8e) a un peu de marge sur Genolier-Begnins II, La Sallaz, Gland II et Bursins-Rolle-Perroy II. Il y aura donc une réserve reléguée, c’est une certitude. Reste à savoir laquelle et qui l’accompagnera… Difficile à dire, tant toutes ces équipes ont des dynamiques différentes.

Prilly se bat depuis plusieurs saisons contre la relégation et l’a évitée d’un souffle il y a quelques mois. L’arrivée de David Vergères a fait du bien, mais le combat promet d’être acharné jusqu’au bout. Les « Cobras » de William Rochat ont, eux, obtenu une brillante montée en 3e ligue il y a quelques semaines, mais ont été vite rattrapés par la réalité, encaissant un relativement sec 2-11 en guise de bienvenue face à Saint-Sulpice. Ils ont mis du temps à remporter leur première victoire, face à Gland II, mais ont eu la bonne idée d’aller gagner à Prilly lors de la dernière journée, passant ainsi in extremis au dessus de la barre.

La Sallaz est en danger, mais a le potentiel pour s’en sortir

La Sallaz, de son côté, a commencé la saison avec trois points de pénalité pour avoir déclaré forfait lors du dernier match de la saison précédente en 2e ligue. Mais, même avec ces trois unités, les hommes de Michaël Pacella ne seraient pas à l’abri. Ils jouent bien, rivalisant avec les meilleurs, mais perdent des points bêtement. On les voit mal couler, cela dit, tant la qualité individuelle est réelle dans cette équipe. Mais attention! Ils n’ont qu’un point d’avance sur Gland II et deux sur Bursins-Rolle-Perroy II, les deux relégables actuels.

Gland II a attendu le dernier match de 2014 pour enfin gagner

Si les difficultés du FC BRP II avaient été anticipées en raison de la saignée subie par le club à l’entre-saison, on imaginait peut-être les Glandois passer une année plus tranquille. Ils devront se battre jusqu’au bout et ont d’ailleurs attendu le 9 novembre, date du dernier match de l’année, pour remporter leur premier succès de la saison, un joli 1-0 face à Amical Saint-Prex. Preuve qu’ils peuvent le faire.

Et si le fair-play avait son importance?

On l’a compris: ce groupe n’a pas de ventre mou, en tout cas pas pour l’instant. En haut comme en bas, il sera serré jusqu’au bout! Et à ce jeu-là, le fair-play pourrait se révéler décisif, on l’a déjà dit plus haut. Une bonne nouvelle pour SLO II, Gingins, Prilly II, Genolier-Begnins II et BRP II. Une moins bonne pour Saint-Prex, Saint-Sulpice et Azzurri II…

 

Classement du groupe 1

Tous 11 matches joués

1. FC Stade-Lausanne-Ouchy II, 24 points
2. FC Gingins, 22 points
3. FC Crissier, 22 points
4. FC Amical Saint-Prex, 22 points
5. FC Italia Nyon, 20 points
6. FC Saint-Sulpice, 20 points
7. FC Azzurri 90 LS II, 15 points
8. FC Prilly Sports II, 11 points
9. FC Genolier-Begnins II, 8 points
10. FC La Sallaz, 7 points (3 points de pénalité)
11. FC Gland II, 6 points
12. FC Bursins-Rolle-Perroy II,  5 points

Categories: 3e ligue

Auteur

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.