Turc Lausanne, Stade Payerne II et Champvent II: 100% de réussite !

Turc Lausanne, Stade Payerne II et Champvent II: 100% de réussite !

En 3e ligue, le FC Crans et Bosna Yverdon n’ont pas encore connu la défaite, et présentent tous deux le même bilan au terme du premier tour: 8 victoires et 2 nuls. Mention très bien, donc, mais pas parfaite. Il faut en effet « descendre » en 4e ligue pour trouver des équipes qui présentent un bilan de 100% de points gagnés. Leur nom? Turc Lausanne, Stade Payerne II et Champvent II. Mais l’US Portugaise, Puidoux-Chexbres et Chile ne sont pas loin. Tour d’horizon des cadors de 4e ligue.

—————————————————————————————————–

100% de points

Stade Payerne II (groupe 5, 1er) – 10 victoires

FC Champvent II (groupe 4, 1er) – 9 victoires

Turc Lausanne (groupe 6, 1er) – 9 victoires

Trois équipes au style bien différent, mais qui ont toutes la même ambition: monter. Les Broyards ont un peu d’avance (lire le compte-rendu de leur dernier match du premier tour ici), puisqu’aucun de leurs matches n’a été renvoyé, mais les trois formations méritent une mention pour ce premier tour magnifique. Toutes trois peuvent déjà préparer les finales, car c’est au mois de juin qu’il faudra être au point. Les matches en retard du premier tour? Turc (lire l’article de leur victoire à Dorigny) recevra Malley II (6e), le 16 mars à 12h30 à Chavannes. Pas trop de risque d’égarer de points, a priori.

Par contre, Champvent doit se méfier un peu plus de son déplacement dans le Chaudron de Suchy, le même jour à 10h. Les joueurs de Yann Rouilly et Cédric Monnard peuvent encore aller chercher les finales, et seront prêts à mourir sur le terrain ce jour-là, avant de fêter l’exploit tout le jour à la buvette. Danger pour Kim Castellino et ses troupes. Mais leur potentiel offensif est tellement impressionnant qu’ils ont largement les moyens de se sortir de ce piège (lire notre compte-rendu de Champvent II – Vaulion ici).

Quoi qu’il en soit, on reverra Payerne II, Turc et Champvent II en finales, c’est une certitude. Une des trois équipes peut-elle finir le championnat avec 100% de points? Ce serait monumental. Qui sait?

—————————————————————————————————–

93,3% de points

US Portugaise (groupe 8, 1er) – 9 victoires, 1 nul

Les joueurs de Fernando Baptista ont raté de peu le parcours parfait. La faute à un match nul incroyable sur le terrain d’Etoile Broye II lors de la 2e journée (3-3), alors qu’ils étaient menés 3-0 à la pause et qu’ils ont fini le match à 9! A part ce faux-pas, parcours parfait, et direction les finales (voir notre interview ici)!

—————————————————————————————————–

92,6% de points 

FC Chile Sport IA (groupe 2, 1er) – 8 victoires, 1 nul

Chile a fait très fort lors de ce premier tour! Meilleure attaque du groupe 2 avec Tolochenaz (30 buts), meilleure défense (11 buts), et, bien sûr, une place de leader parfaitement méritée. Chile n’a perdu des points qu’à une seule occasion, à l’occasion d’un match nul, assez surprenant, à domicile face à Echichens II (2-2). Les Chiliens sont sur la route des finales, mais ils doivent encore se méfier. Avec 25 points, ils sont bien partis, mais trois équipes suivent avec 19 points (Bursins-Rolle-Perroy III, Lusitano Lausanne et Tolochenaz). En gros, c’est bien parti, mais ce n’est pas encore fait. Et, point négatif, Chile est dernier du groupe au fair-play, ce qui pourrait compter en cas d’égalité finale. A noter la saison très intéressante du club, puisque la IB est également en course pour le grand rendez-vous de fin de saison (voir plus bas).

—————————————————————————————————–

85,2% de points

FC Puidoux-Chexbres (groupe 3, 1er) – 7 victoires, 2 nuls

Puidoux-Chexbres court vers son glorieux passé, et peut viser un retour en 3e ligue dès le mois de juin. Largement meilleure attaque (38 buts en 9 matches!) et défense très solide (16 buts encaissés), l’équipe de Fatos Uka est la grande favorite de ce groupe 3, même si Cheseaux II, Lutry III et Le Talent IA, ses poursuivants immédiats, sont loin d’avoir lâché l’affaire. Le chiffre incroyable? Le FCPC compte 62 points fair-play, soit le plus mauvais total, et largement, des 88 équipes de 4e ligue. Mais techniquement et sur le plan du jeu, Puidoux est au dessus du lot. Avec des joueurs comme Marjan Pupunoski, Goran Ivanovski et les deux Nebosja (Djukic et Veselinovski), Puidoux a tout pour bien faire.

—————————————————————————————————–

80% de points

FC Ependes (groupe 5, 2e) – 8 victoires, 2 défaites

Relégué de 3e ligue à l’été 2013, le FC Ependes a bien réagi. Sous la direction de leur nouvel entraîneur Daniel Roulet, les Grenouilles sont à six points de l’intouchable Stade Payerne II, mais le FCE a déjà sept points d’avance sur le troisième, le Centre portugais d’Yverdon. Les choses semblent jouées dans ce groupe pour les deux premières places. Retour immédiat en 3e ligue pour Ependes, après 20 ans à ce niveau? Pas impossible.

—————————————————————————————————–

77,8% de points

FC Echandens (groupe 1, 2e) – 7 victoires, 2 défaites

Le FC Echandens s’est bien préparé cet hiver, en atteignant la finale du championnat vaudois de fustal, mais la priorité est bien le championnat de 4e ligue! A noter que les joueurs de Fabrizio Colluto sont deuxièmes du groupe 1, mais ont une meilleure moyenne de points que le premier, Genolier-Begnins II! Etonnant? Pas vraiment, puisqu’ils comptent un match en retard, le 16 mars face à Hermandad. En le gagnant, Echandens repasserait en tête. Ce groupe est vraiment serré, puisque Lonay (5e) n’est qu’à six points. Pied du Jura II (3e) et Lusitano Gland (4e) sont des candidats sérieux aux finales.

—————————————————————————————————–

76,7% de points 

AF LUC Dorigny III (groupe 6, 2e) – 7 victoires, 2 nuls, 1 défaite

?FC Genolier-Begnins II (groupe 1, 1er) – 7 victoires, 2 nuls, 1 défaite

Didier Léchaire et son équipe ne rattraperont sans doute pas Turc Lausanne, mais les finales sont un vrai objectif, parfaitement réalisable. Attention, toutefois! Slavia Lausanne est à 6 points seulement, avec un match en moins. Pully et Bashkimi Vevey sont un peu plus loin (7 points avec le même nombre de parties disputés), mais sont à l’affût d’un écroulement des Universitaires.

Les « Cobras » de William Rochat ont, eux aussi, un formidable esprit d’équipe qui leur ont permis de virer en tête après le premier tour. Leur entraîneur, venu de la I, a apporté sa méthode, laquelle a été acceptée par ses joueurs. Sans surprise, puisque les changements, à Genolier, se font dans la douceur. Un club tranquille, mais ambitieux, qui peut viser une double promotion cette année. La I (2e ligue) est en effet candidate à la montée dans le groupe 1.

—————————————————————————————————–

73,3% de points

AS FC Napoli Vevey (groupe 7, 1er) – 7 victoires, 1 nul, 2 défaites

Ce groupe 7 est le plus serré de tous. Seuls neuf points séparent Napoli Vevey (1er) de Bussigny (8e), qui compte un match en moins! Autant dire que huit formations sont encore concernées par les finales. Leur nom? Saint-Légier II, le néo-promu Villeneuve, Rapid Montreux, Dardania Lausanne II, Ecublens IIA, Vignoble II et, donc Bussigny IA et Napoli Vevey. Les « Napolitains » ont été les plus réguliers, même s’ils ont pris deux grosses gifles. La première, très surprenante, à La Tour-de-Peilz II (9e) sur le score de 3-0 et la deuxième, à domicile, face à Saint-Légier II (0-4). Les Veveysans ont la 5e attaque et la 2e défense et doivent leur place de leader à leur excellente fin de championnat (trois victoires face à Ecublens, Rapid et Romanel). Continueront-ils sur leur lancée en 2014? Si oui, ils atteindront les finales sans problèmes.

—————————————————————————————————–

70% de points

FC Chile Sport IB (groupe 8, 2e) – 7 victoires, 3 défaites?

FC Orbe II (groupe 4, 2e) – 7 victoires – 3 défaites

La II de Chile n’est pas au niveau de la I, mais pas loin, et a les moyens d’aller chercher les finales. Chile pourrait ainsi très bien fêter une double promotion, ce qui serait un très joli exploit. Avec une attaque hallucinante (48 buts en 10 matches), tous les espoirs sont permis. Mais attention, Ecublens IIB et Porto Lausanne II ne sont qu’à quatre points, et l’US Portugaise (leader) est intouchable.

Quant au FC Orbe II, qui a longtemps été en 3e ligue, et passe tout près de la promotion depuis des années, il semble en mesure d’y arriver cette saison. 2014 sera-t-elle l’année de la montée pour l’équipe de Bruno Gomes? Pas impossible. Il faudra se méfier de Suchy (3e), Corcelles-près-Payerne (4e) et Grandson II (5e).