Trois questions à… Ugo Raczynski

Trois questions à… Ugo Raczynski

Après sa défaite à domicile face à Forward Morges mardi dernier (1-2), le FC Vevey Sports 05 a très bien réagi en allant s’imposer 8-0 à Gland, dimanche après-midi! Les hommes d’Ugo Raczynski, vainqueurs grâce à deux triplés de Mikael Vieira et de Jonathan Caiero, à un but de Cyril Barnabo et un de Julien Dubuis, sont plus que jamais favoris pour la première place de ce groupe 1. Trois questions à l’entraîneur des Veveysans, à deux jours, déjà, de la demi-finale de Coupe vaudoise face à Dardania (mardi 7 mai, à 20h).


Ugo Raczynski, quelle belle réaction sur le terrain du FC Gland! Vevey a mis les choses au point?

Je ne sais pas si nous avons mis les choses au point, mais oui, nous avions à coeur de gommer cet accident de parcours face à Morges, et notre manque de réussite. C’est chose faite. Nous avons retrouvé notre jeu et avons été bons offensivement. Tant mieux.


Et voilà déjà Dardania qui se profile en coupe, mardi… Allez-vous jouer cette compétition à fond? On imagine qu’une victoire face à votre poursuivant immédiat en championnat serait symbolique, non? 

Symbolique ou pas, on veut gagner, que ce soit face à Dardania ou une autre équipe. On est en demi-finales de la Coupe vaudoise, c’est important. Alors oui, Dardania est une bonne équipe, et il faudra bien récupérer.

La clé de ce match, elle est là, dans la récupération? Dardania a joué et battu Crissier (1-5) dimanche après-midi, juste avant votre match. Le plus frais va gagner?

Ce sera un des paramètres, mais pas seulement mardi. On l’a vu avec les scores fleuves de ce week-end: les équipes commencent à souffrir physiquement. Celles qui ont le contingent le plus fourni le géreront mieux, c’est une évidence. Le physique devient vraiment une composante de ce championnat, avec tous les renvois qui se sont accumulés.