Trois questions à… Pascal Wegmüller

Trois questions à… Pascal Wegmüller

Pascal Wegmüller dit «Beny», entraîneur de la première équipe de Nord Gros de Vaud, a réussi le pari de réussir «l’ascenseur». Après une relégation en 5e ligue pendant la saison 2012-2013, la première équipe du club est à nouveau en 4e ligue. Trois questions juste après le premier entrainement de la préparation estivale.

Pascal Wegmüller, on vous imagine très content de cette promotion! Qu’avez-vous pensé de votre jeune équipe l’année passée ?

Ce qui m’a le plus plu, c’est l’implication des joueurs, malgré le jeune âge de certains joueurs. Cela s’est vu notamment lors du deuxième tour ou nous sommes restés invaincus. Nos seuls points perdus ont été un nul contre le FC Bonvillars, qui a fait un excellent deuxième tour.L’ambiance de l’équipe est aussi très importante et est notamment primordiale pour la construction d’une équipe comme nous voulions le faire. Il est clair que lors de notre précédente interview au Tournoi de la Menthue l’année passée (lire ici), j’avais dit que nous ne jouerions pas la promotion, mais que nous la prendrions si cela était envisageable. On y a cru jusqu’au bout, nous ne nous somme pas mis la pression et c’est maintenant que nous voyons que nous avons été récompensés.

Promotion rime avec fin de saison et donc arrivées et départs. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Pour commencer, ce qui est magnifique, c’est que nous n’avons aucun départ! Tout le monde reste et je pense que c’est très bien pour la cohésion du groupe. Beaucoup de personnes m’ont demandé si des renforts allaient venir, et je vais vous répondre la même chose que je leur ai répondu: ce n’est pas parce que nous montons en 4e ligue que nous allons changer quoi que ce soit à notre jeu ou notre effectif. Là n’est pas le but. Mais pour les arrivées, nous avons un retour de longue blessure d’Anthony Besançon et un retour à la compétition de Vincent Allaz. Je devrais effectuer une sélection de joueurs qui restera avec la 1e  équipe et les personnes restantes iront avec la 2e équipe (qui évolue en 5e ligue). La II, qui sera elle entrainée par Jérome Krieger, risque, elle aussi, d’avoir une jolie équipe l’année prochaine.

Quels sont vos objectifs pour la saison à venir?

Comme je l’ai dit à mes joueurs au début de ce premier entrainement, «nous allons viser la lune pour retomber dans les étoiles». C’est-à-dire que nous visons entre la 1e et 5e place. Il n’est pas question de simplement nous «maintenir», puisque je pense que nous avons toutes nos chances dans ce groupe 5. C’est sûr que ce groupe n’est pas un cadeau et que le niveau y est relevé, mais c’est bien pour nous, puisque nous avons tendance à nous mettre au niveau de l’équipe adverse. Il y aura de beaux matchs avec quelques derbys, ça risque d’être tendu du début à la fin… Vivement le début de saison!

Propos recueillis par Guillaume Nicolet.

Categories: 3 questions à, 4e ligue