Trois questions à… José Caballero

Trois questions à… José Caballero

Le FC Bursins-Rolle-Perroy IIB est tout près de la 3e ligue! En s’imposant samedi (8 juin), à 19h, à Tolochenaz, José Caballero et ses hommes seraient automatiquement promus, au terme d’une saison quasiment parfaite. Avec seize victoires en 19 matches, en attendant le dernier, la promotion serait amplement méritée, mais Epalinges II s’accroche et la montée n’est donc pas encore officielle. Quoi qu’il en soit, même en terminant derrière Epalinges II, ce qui apparaît déjà hautement improbable, la « deux » de Bursins devrait être promue, au titre de meilleur deuxième.

Composée d’anciens joueurs du FC Bursins (rappelons que le FC BRP a été créé à l’été 2011 et est une fusion entre La Côte-Sports et le FC Bursins), rejoints par des juniors du club, et quelques renforts de l’extérieur, cette équipe est bien équilibrée entre espoirs du football et joueurs d’expérience. Son entraîneur, lui aussi ancien joueur de la première équipe de Bursins, fait le point, à l’aube de ce dernier match, à Tolochenaz.

José Caballero, vous touchez au but! Cette promotion est-elle une surprise ou était-elle planifiée depuis le début de la saison?

C’est une demi-surprise, on va dire! On avait pour ambition de jouer le haut du tableau, ça c’est clair. On a construit cette équipe dans ce sens, et on savait qu’on avait le potentiel pour finir dans les premières places. Et c’est vrai que tout va bien pour l’instant. Reste maintenant à bien terminer à Tolochenaz. On veut absolument finir en tête.

Avec la première équipe qui est en bonne position pour monter également, vous vous apprêtez à vivre une belle fin de saison…

Oui, c’est sûr. La « Une » a elle aussi un effectif pour jouer le haut du tableau, comme nous, et cette double ascension serait formidable. On a notre destin entre nos mains, tant eux que nous.

Au cas où la première équipe ne montait pas, pourriez-vous assumer deux équipes de 3e ligue? Ce n’est pas forcément évident…

Ce ne serait pas un problème. Mais l’idée à terme, bien sûr, c’est que la première équipe monte en 2e ligue. Notre objectif est de proposer une pyramide à nos joueurs. Celle-ci devrait aller de la 2e à la 5e ligue. Pour l’heure, on a une équipe en 3e ligue, deux en 4e et une en 5e. On a commencé la saison avec deux équipes de 5e ligue, mais une a été retirée à Noël pour des problèmes d’effectif. Si on arrive à créer cette pyramide de la 2e à la 5e ligue, on pourra travailler dans la stabilité.

Categories: 3 questions à, 4e ligue