Samedi Malley, Renens et Pully joueront aux échecs à 3!

Samedi Malley, Renens et Pully joueront aux échecs à 3!

Renens, Pully et Malley ont gagné ce week-end, c’est donc le statu quo en tête du groupe 2 de 2e ligue: les troupes d’Edin Becirovic et de Mario D’Alessandro sont toujours les deux équipes finalistes.

Aucun des ténors n’a failli dimanche. En effet, Renens s’est imposé par la plus petite des marges contre Lutry grâce à une réussite tardive de José Montano (76e). Malley a glané les trois points en écrasant Aigle 4-0. Abdelhak Boutafenouchet, sur penalty, Critovao Da Luz et Kevin Mbengani ont inscrit leur nom sur le tableau d’affichage. La deuxième réussite est un but contre son camp de Loïc Sauthier. Quant à Pully, il s’est fait peur en se faisant mener dès la 3e minute par un goal de Kevin Coque. Finalement, les joueurs offensifs ont fait la différence: Ali Ramdan (39e) et Anthony Schwyn (78e) ont chacun marqué un but.

Renens est devant

Donc à une journée de la fin du championnat, tous les scénarios sont encore possibles. Les pensionnaires de Censuy semblent être en meilleure position et surtout gardent leur destin entre leurs mains. Avec 2 unités d’avance sur leurs poursuivants, ils se peuvent se déplacer sereinement du côté de Bex, qui pointe à l’avant-dernière place et est déjà sûr d’être relégué. Néanmoins, les hommes de « Becigoal » ne doivent pas prendre à la légère cette rencontre qui a tout d’un match piège.

Pully à domicile

Pully garde également son destin en main et aura l’avantage de recevoir pour l’ultime rencontre du championnat 2018-2019. La Rochettaz accueillera l’équipe de Jorat-Mézières, qui a réalisé un très bon 2e tour et pointe à la 8e place avec 16 points d’avance sur le premier relégable. La troupe de Mario D’Alessandro devra faire le travail devant son public pour entrevoir les finales de promotion pour la deuxième année consécutive (comme Renens). Une victoire qualifierait Pully quoiqu’il arrive (sauf si l’arbitre distribue multiples cartons rouges…) grâce à son classement fair-play qui est le meilleur des formations encore en course.

Match piège pour Malley

Quant aux pensionnaires de la Tuilière, outre leur rencontre contre Saint-Légier, ils vont certainement avoir leurs yeux rivés sur leur téléphone afin d’être tenus au courant des résultats des deux autres matchs. En effet, l’équipe de Trabelsi possède le même nombre d’unités que Pully, mais est devancée au niveau du fair-play par les deux formations. Elle devra impérativement gagner ou faire match nul et espérer une défaite de Pully pour passer. Son adversaire du jour, Saint-Légier, qui ne joue plus rien (9e), n’entend pas se laisser faire et compte sûrement rendre la vie difficile à Cristovao Luz et ses coéquipiers.

Pour rappel, le club qui termine à la 1re place affrontera Stade Nyonnais 2, qui a brillamment fini 2e. Quant au 2e du groupe 2, il jouera contre Genolier-Begnins, auteur d’une grosse saison avec 21 victoires, 2 nuls et 2 défaites.

Au niveau des relégués, la messe est dite avec les descentes d’Assens, Iliria Payerne, Luc-Football et Bex. Aigle reste en danger, si une 3e équipe vaudoise est reléguée de 2e inter.

Samedi 19h:

Bex – Renens

Pully – Jorat-Mézières

Saint-Légier – Bex

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*