Thierrens s’impose et plonge Val-Bal dans le doute

Thierrens s’impose et plonge Val-Bal dans le doute

C’est un match à sens unique qui s’est déroulé samedi soir à Vallorbe, où Thierrens s’est imposé sur le score de 1-4. Et plus que le résultat, c’est surtout la manière avec laquelle les hommes de Guillaume Pasche sont allés chercher cette victoire qui est satisfaisante, face à une équipe comptant de nombreux absents.

Il a fallu vaincre le temps

La météo promettait d’être difficile en fin de journée sur Vallorbe, et elle l’a été. Peu avant le début de la rencontre, le ciel s’est soudain assombri, le vent s’est levé et a soufflé pendant quasiment toute la partie. Comme si ce changement radical de temps annonçait une soirée difficile pour les pensionnaires du Stade Près-sous-Ville. En première mi-temps, Val-Bal a évolué contre le vent, et cela s’est ressenti dans le jeu des jaunes et bleus, qui ont eu énormément de mal à mettre en difficulté la défense de Thierrens. Hormis une occasion de Hugo Reulier en milieu de 1ère mi-temps, le FC Vallorbe-Ballaigues n’a rien eu à se mettre sous la dent, sans solution face à une équipe de Thierrens très bien en place.

Le FC Thierrens a fait tout juste

En première mi-temps les rouges ont réussi à ouvrir le score par Faicel Hanachi, suite à un pénalty indiscutable. Avec le vent dans le dos, les visiteurs ont multiplié les attaques, grâce notamment à un Axel Saunier en feu. Néanmoins, Thierrens n’a pas réussi à faire le break et la deuxième mi-temps s’annonçait, à priori, plus difficile avec le vent de face. Mais voilà, le jeu à terre des hommes de Guillaume Pasche a été très efficace, et dix minutes à peine après le retour du thé, c’est Axel Saunier qui a servi Renaud Freymond pour doubler la marque. Dix minutes plus tard, Saunier s’est mué en buteur après une magnifique combinaison de passes avec Hanachi. Pour clore la soirée de la plus belle de manières, Nelson Longo est allé battre Geoffrey Bardin, auteur pourtant de nombreuses parades tout au long de la partie. La réduction du score à la dernière minute n’a pas caché les maux du FC Vallorbe-Ballaigues.

Vallorbe à court de solutions

L’équipe du FC Val-Bal n’a pas affiché son niveau habituel devant ses spectateurs. Pour ne rien arranger, les blessures et les absences n’épargnent pas l’équipe entraînée par Jean-Yves Bonnard. « Nous n’arrivons pas à stabiliser notre onze de départ… Cela fait plusieurs semaines où nous arrivons le vendredi soir et nous ne savons pas quelle formation nous allons mettre sur le terrain samedi. Vivement que ce premier tour se termine afin de récupérer notre effectif au complet et se recentrer à nouveau sur les objectifs. »  Il faudra réagir rapidement pour ne pas entrer dans une crise. « Le retour de Etombe et Djemba Djemba vont nous faire bien, espérons que le résultat soit au rendez-vous », conclut Jean-Yves Bonnard.

Guillaume Pasche tout sourire !

L’enfant de Thierrens qui a effectué toute sa carrière dans son village était très satisfait après la rencontre: « Enfin nous réalisons un match plein ! (rires) Je ne peux qu’être satisfait après notre prestation ! », glissait le coach Pasche. « On réalise une bonne première mi-temps malgré le temps difficile. En seconde période, les joueurs ont encore haussé le niveau de jeu pour nous mettre à l’abri rapidement. » Il est vrai que son équipe a fait preuve d’une solidarité sans égal, proposant un football alléchant. Plus qu’une équipe de football, c’est une véritable famille que l’on a vu sur le terrain: « Cela fait de nombreuses années que l’on travaille pour créer une cohésion d’équipe forte et solidaire. » Et sur le terrain, ça se voit ! Avec cet état d’esprit, le FCT peut voir l’avenir avec un réel optimisme, mais l’entraîneur en veut encore plus:  » Il nous faut encore six points avant la trève ! » Compris, coach!

FC VALLORBE-BALLAIGUES – FC THIERRENS 1-4 (0-1)

Buts: 15e Faicel Hanachi 0-1, 55e Renaud Freymond 0-2, 66e Axel Saunier 0-3, Nelson Longo 77e 0-4; 92e Anthony Zenini 1-4

VAL-BAL: Bardin; Zenini, Musco, Cuche, Trarbach; Paltenghi; Dos Santos; Reulier; El Aazaoui (C); Brouki, Vukanovic; Entraîneur: Jean-Yves Bonnard


THIERRENS:
Curty; Gurtner, Longo, Braun, Hanachi; Diallo, Estebaranz, Meylan, Saunier, Freymond; Burdet (C); Entraîneur: Guillaume Pasche

Stade Prés-Sous-Ville à Vallorbe: environ 100 spectateurs

 

 

Categories: 2e ligue inter

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*