Terre Sainte sacré champion vaudois de futsal

Terre Sainte sacré champion vaudois de futsal

« On était sec, mais je crois que Bosna aussi! Après deux fois vingt minutes en demi-finales, on peut dire qu’on était fatigués pour la finale… Il y avait 4-4 à la pause et on a fait la différence ensuite. » Mathias Gallicchio est l’entraîneur de la 1re ligue de l’USTS, section futsal. « J’ai créé cette équipe avec mon frère Ludovic. La première est en LNA et s’est qualifiée ce même jour pour les quarts de finale. »

Le Mont en demi-finales, Bosna en finale: le parcours parfait

L’US Terre Sainte se porte donc bien en futsal, c’est le moins que l’on puisse dire. Ce dimanche 8 février restera comme une date historique pour le club de Coppet, puisque la II, si l’on peut dire, est devenue championne vaudoise en remportant le « final four » à la salle de Grand-Vennes. Cette équipe, composée majoritairement de joueurs de l’USTS II en « vrai football » (2e ligue), dispose d’une forte cohésion et d’un esprit d’équipe qui lui a permis d’aller au bout. Après avoir battu Le Mont en demi-finales, en gagnant 9-8 grâce au but vainqueur à cinq secondes de la fin, l’USTS a dominé Bosna en finale, s’imposant nettement 13-6, s’échappant donc après la pause.

Les deux « favoris » éliminés en demi-finales

La finale, et ce n’est pas anodin, a opposé les deux outsiders, c’est-à-dire les deux équipes ayant terminé deuxième de leur groupe de saison régulière. Haute-Broye, vainqueur du groupe 2, et Le Mont, vainqueur du groupe 1, ont ainsi été éliminés au stade des demi-finales au terme de deux matches très disputés et riches en buts. Comme quoi, le statut de « favori » est aléatoire…

Un problème de gardien, finalement bien assumé

L’US Terre Sainte ne s’avançait pourtant pas extrêmement confiante dans ce tournoi. La raison? « Notre gardien habituel nous a averti qu’il ne pouvait pas venir, donc Ludovic est arrivé en cours de tournoi pour aller aux buts, mais il s’est blessé! C’est donc moi qui ai dû me mettre dans les cages », sourit Mathias Gallicchio. Ses coéquipiers et lui ont largement assuré, allant donc jusqu’à remporter le tournoi et devenir officiellement champions vaudois de 1re ligue. La promotion en LNB est dans le sac, et l’USTS s’en réjouit, en espérant très fort celle de la I en Premier League, le plus haut échelon du futsal national. « Ce serait génial pour nous », ose l’entraîneur-joueur de la II, qui s’occupe donc également avec son frère de la I. Réponse dans quelques jours, du côté de Lucerne, pour les séries finales.

Les résultats du « final four » du 8 février

Demi-finales

Bosna Yverdon – AS Haute-Broye 10-8

US Terre Sainte – FC Le Mont-sur-Lausanne 9-8

Finale

US Terre Sainte – Bosna Yverdon 13-6

Categories: Divers, US Terre Sainte

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*