Terre Sainte annonce deux arrivées en provenance de Lancy

Terre Sainte annonce deux arrivées en provenance de Lancy

Neuvième à la trêve, avec six points d’avance sur la barre, l’USTS est la moins bien classée de toutes les formations vaudoises de 1re ligue. Pas de quoi agacer Patrick Duval, son flegmatique entraîneur: « On sait bien qu’on n’a pas les mêmes moyens que les autres. Ca ne nous empêche pas d’avoir des ambitions et d’essayer de bien travailler. On va jouer le maintien cette saison encore et on espère bien le décrocher assez vite. » Pour cela, il faudra faire mieux q’au printemps dernier. Terre Sainte s’était sauvé à la dernière journée, après un deuxième tour que l’on peut facilement qualifier d’atroce. « Pas de ça cette fois, en tout cas j’espère. Mais je sais que ce sera compliqué. Fribourg ne veut surtout pas couler et va se renforcer. Et je suis sûr que Monthey et Martigny, les deux équipes qui sont sous la barre, vont mettre les moyens pour s’en sortir », souffle le Français.

Une préparation hivernale comme d’habitude très condensée

Pour préparer ce deuxième tour, il fera confiance à la même recette que d’habitude, c’est-à-dire… commencer plus tard que tous les autres. « On va se retrouver le 15 janvier, en salle, au rythme de deux entraînements par semaine. Et ce sera sans moi, vu que je pars pour deux jolies semaines de vacances à ce moment-là », sourit l’entraîneur en chef, qui confiera l’équipe à son adjoint Bertrand Paccani pendant ce laps de temps. « Je retrouverai tout le monde pour le vrai début de la préparation, au mois de février. Il faudra faire vite puisque le premier match officiel de l’année 2015 se déroulera le 8 mars à Echallens. « Oui, on aura à peu près un mois pour se préparer », consent le technicien, pour lequel ce n’est pas une nouveauté. Afin de garder tout le monde sous tension le plus longtemps possible et éviter le fameux « trou de Pâques », il préfère condenser la deuxième partie de saison. Une recette qui a fait ses preuves, mais qui comporte également un certain risque, tout le monde en est conscient.

(www.stadenyonnais.ch)

(www.stadenyonnais.ch)

Deux renforts arrivés du FC Lancy

A-t-il eu vent d’éventuels départs au sein de sa formation pour le deuxième tour? « Non. A ma connaissance, tout le monde va rester. Personne ne m’a rien dit, en tout cas. » Une bonne nouvelle, déjà. Prévoit-il des arrivées? « Oui, deux sont signées. Deux joueurs en provenance du FC Lancy, François Meuris (photo) et Daniel Dos Santos ». Le technicien de l’USTS aimerait encore du renfort en attaque, ne serait-ce que parce que le début du second tour s’annonce compliqué sur ce plan-là. Pourquoi? Tout simplement parce que Behar Bajrami (3 matches) et Fabio Albii (1 match) manqueront à l’appel en raison de suspensions à purger. Mais les bons attaquants sont rares et chers en 1re ligue… « Comme d’habitude, on cherche quelqu’un désireux de se mettre en valeur à ce niveau, qui ne soit pas trop gourmand financièrement, mais ait envie de jouer et de progresser », termine Patrick Duval, qui sait que ce profil de joueur ne court pas forcément les rues.

Categories: 1re ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*