Team Vaud s’incline contre le leader bullois qui s’envole

Team Vaud s’incline contre le leader bullois qui s’envole

Les M21 du Team Vaud peuvent avoir des regrets. En effet, ils ont dominé la rencontre contre Bulle, et ont même mené par 2 fois contre le leader. Mais ils ont fait preuve de trop grosses lacunes défensives pour espérer mieux qu’une défaite (3-2).

Dominer n’est pas gagner. Cet adage a été confirmé samedi en fin d’après-midi lors du match entre le leader de 1re ligue, Bulle et le Team Vaud M21, auteur d’un bon début de saison. Les jeunes lausannois aux dents longues et aux ambitions élevées ont monopolisé le ballon, mais ça n’a pas suffi pour échapper aux affres de la défaite face à 11 combattants affutés et sûrs de leur coup.

Bersier-Deschenaux, duo gagnant

Pourtant, les Vaudois ont mené par 2 fois. D’un contrôle orienté dans la surface suivi d’un magnifique dribble plein de sang-froid sur le gardien, Joel Almada ouvrait le score à la 36e minute. À la 44e, Arthur Deschenaux déposait un amour de coup franc sur la tête de Baptise Bersier qui égalisait. Pas abattue, la troupe d’Ilija Borenovic revenait avec les mêmes intentions en seconde période, mais elle gâchait une double occasion à la 47e. Toujours volontaire et vif, Team Vaud trouvait à nouveau la faille à la 64e par Ivann Strohbach qui plaçait sa tête sur la trajectoire d’un corner.

Peut-être un peu étourdie et euphorique à la suite de ce but, la jeune équipe se faisait avoir sur un contre 60 secondes plus tard. Le latéral droit, Athon Yenni obligeait le portier Noah Falk à un sauvetage délicat. Le gardien repoussait le ballon dans les pieds d’Arthur Deschenaux qui ne se faisait pas prier. Dépité depuis son banc, Ilija Borenovic lâchait un cri du cœur : « Mais on ne va pas s’en prendre un à chaque fois qu’ils arrivent dans notre camp. » Une phrase qui résumait parfaitement le scénario de la rencontre.

« On reste conscient que tout nous réussit »

Galvanisée par cette égalisation, la formation entraînée par Pierre-Alain Suard parvenait même à prendre l’avantage par Baptiste Bersier sur une contre-attaque rondement menée. L’auteur du doublé, de retour à son poste de prédilection, c’est-à-dire le front de l’attaque, exprimait son bonheur à l’issue la rencontre. « On profite de ces moments. Depuis le début de la saison, nous avons un maximum de réussite. Ça s’est encore vu aujourd’hui (NDLR Samedi), on a joué les coups à fond et on en marque 3. C’est fantastique, mais on reste conscients qu’actuellement tout nous réussit et la chance est avec nous. C’était très compliqué contre cette excellente équipe, mais l’expérience et la confiance emmagasinées depuis la reprise ont fait la différence. »

Invaincu cette saison, avec, de surcroit, une victoire probante contre Chiasso en Coupe de Suisse, Bulle est sur son nuage depuis l’arrivée de Pierre-Alain Suard à sa tête. Le club fribourgeois compte 3 unités d’avance sur son dauphin, Vevey. Quant au Team Vaud, il peut regretter ce revers, car s’il avait remporté l’enjeu, il serait actuellement en tête du championnat. Ce n’est que partie remise, car la relève lausannoise a du talent et le prouvera tout au long de la saison.


Team Vaud M-21 – FC Bulle 2-3 (1-1)

Buteurs: 36e Joel Almada 1-0, 44e Baptiste Bersier 1-1, 64e Ivann Strohbach 2-1, 65e Arthur Deschenaux 2-2, 77e Baptiste Bersier 2-3


(Photo de couverture: 1 seconde avant le 3e but de Bulle signé Baptiste Bersier)

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*