Stéphan Cornu chez lui à Baulmes

Stéphan Cornu chez lui à Baulmes

Dimanche matin, après les matches de gala les ayant opposé aux anciennes gloires du club, les joueurs actuels du FC Baulmes ont pris connaissance du nom de leur nouvel entraîneur. Ce sera… Stéphan Cornu! L’ancien entraîneur d’Yverdon et de La Sarraz aura la lourde tâche de succéder à la légende locale Serge Vanetta, mais il a évidemment la carrure et l’expérience pour y parvenir. « Sergio » a en effet décidé d’arrêter quelques temps, lui qui a réussi dans la mission qui lui était attribuée: maintenir le club en 3e ligue. « Mais n’écrivez pas que je prends ma retraite! Je vais aller voir des matches cette année et continuer à fréquenter une ou deux buvettes. Je reprendrai une équipe dans quelques années », explique l’emblématique entraîneur du FCB, dont les deux fils (Loïc et Dimitri) continueront d’enquiller les buts sous les couleurs baulméranes.

Déjà assis sur le banc du Stade Sous-Ville à l’occasion des matches de gala, Stéphan Cornu a accepté de répondre à nos questions.

Stéphan CornuCoach, vous voilà donc de retour à Baulmes, vous qui étiez l’assistant d’Umberto Barberis en Challenge League!

Oui, c’est officiel. Je serai l’entraîneur du FCB la saison prochaine.

On vous attendait un peu plus haut…

Moi aussi, bien sûr. J’ai eu de nombreuses touches avec des clubs de 1re ligue et même de plus haut, mais rien n’a abouti. On va être clair: je n’ai rien de concret pour l’instant. Alors, quand le FC Baulmes, où j’habite, m’a proposé de prendre la première équipe, je me voyais mal dire non. Je suis d’ici, et des gens que je connais depuis des décennies me demandent de les aider. Si je dis non, je passe pour qui?

Mais si une offre de plus haut arrivait en cours de saison?

Les choses sont très claires avec Julien Cuérel, le président et syndic. Il sait que j’ai envie d’entraîner plus haut et que si un téléphone arrive, je serai à l’écoute. Il le sait et il l’accepte. Mais pour l’instant, il n’y a rien et je fais ce que j’aime: entraîner. En plus, j’ai été convaincu par l’équipe.

Comment ça?

Je n’aurais pas repris une équipe avec une mauvaise ambiance. Ici, l’équipe est très jeune, a envie de progresser et il y a un bel esprit. Il se passe quelque chose de bien ici à Baulmes et je pense que je peux apporter quelque chose en plus. Je le répète, je vais retrouver le terrain et ce que j’aime le plus, c’est-à-dire entraîner. Je suis concentré à fond sur Baulmes et je vais être exigeant avec eux comme avec tous les joueurs de toutes les équipes que j’ai dirigé.

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*