Sonny Kok, plus fort que Chuck Norris?

Sonny Kok, plus fort que Chuck Norris?

Sonny KokEn voyant le résultat de la rencontre de 2e ligue entre LUC-Dorigny et Chêne Aubonne, samedi soir (3-4), on a tout de suite pressenti que Sonny Kok y était pour quelque chose. Impossible que le dernier du groupe 1 soit allé s’imposer à l’extérieur face à un des favoris sans que l’attaquant vedette de Chêne y soit pour quelque chose, surtout que les Aubonnois ont marqué quatre fois.

On attendait donc la feuille de match avec impatience sur ClubCorner et celle-ci a révélé que l’excellent Sonny avait marqué deux fois, dont le 3-3 à la 58e, tout en ayant été expulsé à la 54e! Un peu étrange, donc on l’a contacté, assez tard samedi, pour avoir sa version des faits.

Sonny, vous êtes tellement fort que vous pouvez marquer en ayant été expulsé quatre minutes auparavant?

Non, pas encore (rires). Il s’agit d’une erreur de l’arbitre, j’étais bien sur le terrain quand j’ai marqué le 3-3. J’ai quand même réussi deux buts et deux passes décisives avant de sortir pour deux cartons jaunes, mon bilan de la soirée est assez complet (rires).

Vous allez donc manquer la rencontre face à Genolier-Begnins, mais vous serez de retour pour aller affronter Stade Nyonnais II le mardi 28. Un match en semaine à Colovray, qui plus est un match de la peur… 

Oui, ça va être sympa à jouer. Pas beaucoup de monde nous attend, mais on est là. Ce soir face au LUC, on perdait 2-0 et on gagne 3-4, c’est très bon pour la confiance. Je crois en cette équipe, on peut se sauver. Tous ces efforts, on les fait pour ça.

Categories: 2e ligue, 3 questions à

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*