La soirée glaciale a rendu Lausanne insipide

La soirée glaciale a rendu Lausanne insipide

Le Lausanne-Sport a mis fin à sa série de sept matchs consécutifs sans défaite en championnat d’une bien triste manière, en perdant à la Pontaise contre le FC Thoune (1-3).

En arrivant en conférence de presse d’après-match, l’entraîneur du Lausanne-Sport, Fabio Celestini, avait la tête des mauvais soirs. Ce fut un véritable non-match livré par ses joueurs, notamment en première période où ils n’ont rien montré offensivement. La défense, elle, s’est illustrée, mais de bien mauvaise manière. Après quatre minutes de jeu, Simone Rapp a pu inscrire le premier but pour son équipe, et ce n’aura de loin pas été le dernier… Le joueur de 25 ans se rappellera même longtemps de cette soirée du 28 octobre 2017, date où il a marqué son premier triplé en Super League, et en première mi-temps s’il vous plaît.

Une réaction de trop courte durée

Le LS, après le deuxième but concédé, a montré une très belle réaction, peut-être la seule du match, et c’est aussi le seul point positif à retenir de cette soirée. C’est Joël Geissmann qui a pu redonner espoir aux vaudois pendant exactement 4 minutes de jeu, temps qu’il aura fallu à la défense lausannoise pour se trouer une nouvelle fois, et pour Simone Rapp d’inscrire le plus beau but de la soirée.

Après le non-match de mercredi soir en Coupe de Suisse, c’est en quelque sorte la suite de cette rencontre qui s’est produite et cela n’a rien de vraiment rassurant. En outre, Fabio Celestini a relevé quelque chose d’assez intéressant et qui est assez réel : « Nous faisons des bonnes séries uniquement lorsque l’on est mal classé et que l’on doit impérativement faire des points. » Espérons que cela soit encore le cas, mais il serait quand même judicieux de ne pas jouer avec nos nerfs pendant trop longtemps.

FC Lausanne-Sport – FC Thoune 1-3 (1-3)

Stade de la Pontaise, 3135 spectateurs.
Arbitre : M.Fähndrich.
Buts : 6e Rapp 0-1. 30e Rapp 0-2. 32e Geissmann 1-2. 36e Rapp 1-3.
Lausanne : Castella; Monteiro, Manière, Rochat; Marin (70e Torres), Maccoppi (70e Zarate), Tejeda, Asllani (60e Gétaz); Campo, Geissmann; Margiotta.
Thoune: Ruberto; Glarner, Gelmi, Lauper, Facchinetti; Da Silva (81e Kablan), Hediger, Sutter, Spielmann (46e Ferreira); Rapp (69e Hunziker), Sorgic.
Avertissements : 55e Da Silva, 73e Monteiro, 81e Facchinetti.
Notes: Lausanne sans Kololli (blessé); Thoune sans Bürgy, Alessandrini, Bigler, Rodrigues, Schäppi ni Tosetti (blessés).

 

Auteur

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.