Six sur six pour un FC Aigle II impressionnant

Six sur six pour un FC Aigle II impressionnant

On a bien cru que ce FC Aigle II allait tomber à Copet vendredi soir. Vainqueurs de leurs cinq premiers matches, les hommes de Sébastien Limoli ont été complètement pris à la gorge par la réserve veveysanne en début de match. On va être clair: il n’y avait qu’une équipe sur le terrain et elle jouait en jaune et bleu. Ce n’était pas si étonnant, d’ailleurs, car on a déjà écrit ici que le VS 1899 II était une équipe disposant de sacrées qualités individuelles et collectives. Elle a un très bon entraîneur en la personne d’Antonio Novo (ancien assistant d’Ugo Raczynski  à la première) et ne sera pas concernée par la relégation cette saison, elle qui est passée tout près de la 4e ligue il y a quelques semaines. L’équipe actuelle est bien équilibrée entre anciens joueurs de niveau supérieur (Mikael Versel, Fagnan Koné, Kevin Braichet, Driton Ukic, Cedrico Franja, Julien Delugin, Gaëtan Schopfer, David Akedjro) et jeunes talents du VS, qui doivent franchir un palier et convaincre Hervé Bochud qu’ils ont droit à leur chance avec la I.

La tornade veveysanne a duré 40 minutes

Ainsi, la première demi-heure, voire un peu plus, a été vraiment excellente, avec une avance de deux buts parfaitement méritée. Raphaël Gonzalez, qui a repris victorieusement une lourde frappe de Kevin Braichet renvoyée par Raul Ribeiro, le gardien aiglon, a ouvert la marque de manière très opportuniste et parfaitement méritée. Le 2-0? Une belle finition de Fidan Suljik, espoir du VS. Aigle II et ses 100% de victoires? Balayé! Rien ne fonctionnait chez les Aiglons, qui étaient privés de tout et surtout du ballon. Clairement,  le VS aurait dû tuer le match à ce moment-là. Car le tournant de la partie est intervenu à la 40e.

Le coup-franc parfait de Hugo Almeida relance le match

En clair? Un coup-franc de Hugo Almeida, parfaitement déposé dans la lucarne de Gauvin Smolik, par dessus le mur du gardien veveysan. Une frappe splendide, tout en finesse, pour ce coup-franc très proche de la surface de réparation. Franchement, ce geste était compliqué à effectuer, car faire redescendre la balle aussi vite n’est pas donné à tout le monde. Apparemment, ça l’est au numéro 10 des Aiglons. Ainsi, avec ce 2-1 à la pause, Aigle se donnait l’espoir d’y croire encore. Et Vevey, sans le savoir, venait de perdre ce match.

Le réveil des Aiglons fait très mal

Car la deuxième période a été entièrement en faveur des Aiglons, sévèrement engueulés par leur entraîneur à la pause. Le 2-2 est d’ailleurs tombé très vite, des pieds foudroyant de Blerton Nuredini. L’ancien canonnier de la première équipe a envoyé un missile sur un coup-franc excentré, sa frappe terminant en pleine lucarne opposée! Un but splendide qui remettait les deux équipes à égalité. Les visiteurs prenaient encore l’ascendant, inscrivant le 2-3 sur penalty à un quart d’heure de la fin (transformé par Hugo Almeida, le maître des coups de pied arrêtés), avant de faire le break sur l’une de leurs très nombreuses occasions nettes de fin de match. 2-4, score final? Non! David Akedjro s’offrait le but de l’espoir, celui du 3-4, finissant parfaitement l’action à dix mètres du but. Malgré une belle poussée veveysanne en toute fin de match, et quelques contres mal négociés par les Aiglons, le match se finissait sur ce score et cette victoire aiglonne, inespérée au vu de la première période, mais méritée au vu de la seconde.

Aigle II sur la lancée de son deuxième tour

Les hommes de Sébastien Limoli ont donc ainsi validé leur « perfect », remportant leur sixième victoire en six matches. Le cri de guerre de Hugo Almeida à la fin du match? « Un chien qui a faim, il mord, les gars! ». Soit. En tout cas, on a vu une équipe avec du caractère, ça c’est sûr. Le FC Aigle II, d’ailleurs, est sur la lancée de son deuxième tour parfaitement réussi. En grand danger de relégation à Noël, les Aiglons ont fini… troisièmes! Certes à bonne distance des deux finalistes, Napoli et Saint-Légier, mais quand même, l’idée est là. Alors, cette saison, la réserve du FC Aigle est-elle partie pour faire mieux? A voir, mais la question de la pertinence de monter ou non se posera forcément. Son entraîneur aimerait en profiter pour faire revenir des jeunes partis tenter leur chance ailleurs et qui pourraient retrouver les Glariers, attirés par la perspective de jouer en 2e ligue avec une ambitieuse en 2e ligue inter. Dit comme ça, le projet est louable, mais évidemment le chemin est encore long. Reste que ce soir, Aigle II a 8 points d’avance sur la troisième place. Cela commence à ressembler à un gouffre.

Vevey a peut-être une idée derrière la tête

Vevey reste donc hors des deux places de finaliste, lui qui aurait grimpé  la deuxième place provisoire en cas de victoire vendredi. Pas un drame, car la saison est encore longue, et cette équipe, on le répète, a une carte à jouer cette saison. Et vu que la première équipe, leader du groupe 1 de 2e ligue inter, a une vraie chance d’accéder à la 1re ligue, les instances dirigeantes du VS ne seraient pas forcément contre avoir une réserve en 2e ligue… Ils ont quelques mois pour y penser, encore.

Il a dit à Footvaud.ch

Sébastien Limoli, entraîneur du FC Aigle II

En début de match? Je ne sais pas ce qui s’est passé. En fait, si, je sais. On a pris ce match à la légère. Et ça, je ne le supporte pas. Jeudi, on a fait un entraînement très mauvais dans l’intensité et la concentration, et on l’a vu d’entrée aujourd’hui. On l’a payé! Même là, on est quelques minutes après le match, on a gagné, mais je ne suis pas content. Je n’ai pas du tout apprécié notre première période! J’ai poussé une de ces gueulées à la mi-temps… On se prend pour qui? C’est tellement frustrant, parce que je gueule et là, comme par magie, on recommence à jouer au foot, on montre nos qualités, on marque et on est meilleurs que notre adversaire! Notre objectif? Pour l’instant, on n’en a pas. On veut aller jusqu’à Noël avec le plus de points possibles et aviser. Bien sûr que faire les finales, ce serait génial, mais on n’en est pas là, surtout avec ce que j’ai vu ce soir en début de match. Ce qui est bien, c’est qu’on a exactement le même groupe que la saison dernière, avec deux arrivées seulement, Hugo Almeida et Blerton Nuredini, qui arrive de la I, donc n’est pas un renfort extérieur.

Les hommes du match

Kevin Braichet a été très bon à mi-terrain, assumant pleinement son rôle de leader et d’exemple. Le numéro 14 et ancien capitaine du VS vient tranquillement finir sa carrière à la II et il est parfait dans ce registre, apportant calme, expérience, et un sacré coup de patte. Fidan Suljik, le jeune attaquant, peut ainsi profiter de ses services et n’a pas tremblé au moment d’inscrire un fort joli 2-0, passant son ballon juste par dessus le gardien aiglon. Ce jeune homme progresse de saison en saison, lui qui représente l’avenir du VS.

Hugo Almeida a évolué un cran en dessus de tout le monde vendredi. Techniquement, il est époustouflant, à l’image de son coup-franc de la 40e. A 33 ans, l’ancien joueur de Massongex et de Vernayaz a encore beaucoup à offrir et il fait du bien à cette jeune équipe d’Aigle II. Paulo De Paiva, pas très loin de lui, a également été très bon, proposant de nombreuses solutions à ses coéquipiers sur son côté.

Les prochains rendez-vous

Le VS 1899 rejoue vendredi prochain, le 9 à 20h30, toujours à Copet… mais à l’extérieur! Ce sera en effet ACS Azzurri Riviera l’hôte de cette rencontre. Le dimanche à 15h, Aigle II accueillera le CS Ollon aux Glariers.

FC Vevey Sports 1899 II – FC Aigle II 3-4 (2-1)

Buts: 23e Gonzalez 1-0; 27e Suljik 2-0; 40e Hugo Almeida 2-1; 55e B. Nuredini 2-2; 76e Hugo Almeida, pen. 2-3; 88e Rafael Silva 2-4; 89e Akedjro 3-4.

Arbitre: M. Christophe Lin

VS: Smolik; Marcos Novo, Versel, Koné (75e G. Protopapa), Schopfer; Vejapi (56e Franja), Braichet, Ukic, Delugin; Gonzalez, Suljik (69e Akedjro).

Entraîneur: Antonio Novo

Aigle: Raul Ribeiro; B. Husejinovic, Lotici Pavlak, Sabani, Marcio Barbosa; F. Husejinovic (67e Nuno Pereira); B. Nuredini, Luis Carlos Sequeira, Hugo Almeida (75e Memaj), Paulo De Paiva; Bajrami (81e Rafael Silva).

Entraîneur: Sébastien Limoli

Copet, terrain principal.

Categories: 3e ligue, FC Aigle

Auteur

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.