Sérieuses, les Lausannoises filent au prochain tour!

Sérieuses, les Lausannoises filent au prochain tour!

En déplacement du côté du stade du Marais, le Lausanne-Sport, qui joue en 2e ligue inter, s’est facilement défait de Thierrens, pensionnaire de 3e ligue (6-0).

Tenir le 0-0 le plus longtemps, défendre bas, en bloc, en équipe, être solidaire sont souvent les consignes préférées des entraîneurs lorsque sa formation affronte un adversaire d’un plus grand calibre dans une compétition à élimination directe. Et sur un match, tout est possible. Personne n’était dans l’intimité du vestiaire du FC Thierrens mercredi, mais après 4 minutes, le scénario était sûrement le pire envisagé par le « Petit Poucet ».

En effet, les joueuses de Christopher Schwindt, qui évoluent en 3e ligue, étaient déjà menées de deux longueurs. Inès Abetel ouvrait le score « d’un but casquette » selon les dires de l’entraîneur de Thierrens. 3 minutes plus tard, sur une fulgurante contre-attaque, Barbara Da Cunha doublait la mise pour le Lausanne-Sport.

Thierrens aurait dû égaliser

Pourtant, 60 secondes auparavant, la cage de Cassandra Dousse a tremblé, son poteau a été touché. Le corner qui a suivi a donné des sueurs froides. Par deux fois, les Lausannoises ont sauvé sur leur ligne. Elles ont eu très chaud, le seul moment, sûrement, au vu de la température qui régnait au stade du Marais. « Si on avait égalisé, le match aurait pu être différent, mais c’est le foot », philosophait Diana Barbosa à l’issue de la rencontre.

Diana Barbosa s’est démenée, mais a dû sortir prématurément à la suite d’une blessure à la cheville

Réglées comme des métronomes, les footballeuses du duo Miguel Roel et Alexis Vaginay inscrivaient encore 2 jolis buts par Clara Maiorano et Mathilde Grosso. Thierrens qui ne déméritait pas sur le terrain, ne parvenait pas à se montrer réellement dangereux tant Lausanne était plus fort dans tous les compartiments du jeu.

Crisinel solide dans ses buts

Dès lors, le club de la capitale a un peu baissé le rythme, mais il a également buté sur une excellente gardienne du nom de Oriane Crisinel. Mobile sur sa ligne et n’hésitant pas à sortir au contact, elle a réalisé un très bon match malgré le score. De plus, elle joue à ce poste que depuis 2 saisons. Elle a su être présente contre une équipe lausannoise aux atouts offensifs nombreux.

Juste avant le thé, Inès Abetel, inscrivait sa 2e réussite de la soirée. Deux minutes après la reprise, le « LS » marquait une 6e fois par Gritt Bröning et laissait craindre une avalanche de buts, mais c’était sans compter sur l’abnégation thierranaise. Présente sur les duels, tournées vers l’avant, les joueuses de Christopher Schwindt ont inquiété à plusieurs reprises Cassandra Dousse, malheureusement sans parvenir à tromper sa vigilance.

« On n’a rien lâché »

Capitaine du FC Thierrens, Bibiane Cabellero Tomasso était fière du visage montré lors de la 2e mi-temps. « On savait très bien que c’était perdu, on n’allait pas faire une remontada de folie. On n’a rien lâché, on a laissé la pression au vestiaire et pris du plaisir ». L’ancienne joueuse de Prangins regrettait plusieurs absences. « Il nous manquait 6 titulaires, c’est vraiment dommage, car on n’a pas pu jouer notre foot habituel. »

Christopher Schwindt avait décider de jouer d’une manière différente mercredi. « Je voulais tenter un coup tactique, mais il s’est effondré après 4 minutes, ça nous a coupé les jambes. J’avais demandé aux filles de défendre en bloc, avoir une couverture derrière. En championnat, c’est le contraire, on fait le jeu, on garde le ballon. Dommage, ce soir, ça n’a pas matché. Il faut aussi reconnaitre que notre adversaire était fort, ça allait très vite. »

Entraîneur de Thierrens, Christopher Schwindt a tenté un coup tactique

Le chemin de Thierrens s’arrête donc en 8es de finale, mais pas celui de Lausanne. Maurane Buttet qui a réalisé une excellente partie mercredi, se réjouit de la victoire, mais également de la suite de la compétition. « On n’a pas pris notre adversaire de haut, on a appliqué ce que l’on a vu à l’entraînement. On a fait de belles actions, mis de jolis buts. Je sais que l’on va affronter une 4e ligue au prochain tour (NDLR Montreux qui s’est défait de Valmont 5-1). J’espère que l’on fera le même match qu’aujourd’hui (NDLR Mercredi). Après, on verra… »

Echallens bat Pied du Jura !

La partie haute du tableau s’est dégagée avec la fantastique victoire aux tirs au but d’Echallens (4e ligue) qui a battu Pied du Jura qui évolue en 1re ligue ! La Coupe vaudoise promet encore de belles surprises. Le rendez-vous est pris le 31 mars 2021 pour les quarts de finale.

FC Thierrens – FC Lausanne-Sport 0-6 (0-5)

Buteurs : 1re Abetel 0-1, 4e Da Cunha 0-2, 13e Maiorano 0-3, 17e Grosso 0-4, 44e Abetel 0-5, 47e Bröning 0-6

Thierrens: Crisinel, Tarsa, Fritsche, Tomasso ( C ), Keller, Valceschini, Gashi, Dizerens, Ferreira, Deppierraz, Chasle, Entraîneur : Christopher Schwindt

Lausanne-Sport : Dousse, Grosso, Buttet, Montendon, Helmers, Borel ( C ), Bröning, Martin, Maiorano, Abetel, Da Cuhna

Entraîneur: Miguel Roel & Alexis Vaginay


Tableau de la Coupe vaudoise féminine


Nous remercions notre partenaire Photo Riviera Sàrl à Vevey. Vous pouvez retrouver l’intégralité de la galerie des photos sur notre page Facebook.

Categories: Accueil, Football féminin