Sébastien Bichard rejoint Team Vaud M18

Sébastien Bichard rejoint Team Vaud M18

La décision n’a pas été facile à prendre, très loin de là, mais Sébastien Bichard (32 ans) a dû faire un choix. Celui de quitter le Stade Nyonnais, après 18 mois de succès. Après avoir maintenu deux fois le club de Colovray en Promotion League, au coeur d’une période très compliquée en 2015, puis assainie depuis cet hiver, il n’a pas résisté à l’appel de Team Vaud M18, et cela vient récompenser son implication autant que sa capacité à tirer le meilleur de très jeunes éléments. Les dirigeants de Team Vaud n’ont pas encore rendu officielle la liste des entraîneurs pour la saison prochaine, mais l’information a été confirmée à l’interne.

Un des entraîneurs qui montent dans le canton

L’ancien joueur de Terre Sainte est l’un des entraîneurs qui montent dans le canton, et son travail avec le Stade Nyonnais n’est de loin pas passé inaperçu. Les dirigeants de la structure Team Vaud ont apprécié sa manière de faire progresser un groupe très jeune, sans grand moyens financiers. Il succède à la tête des M18 à Laurent Gasser et n’a pas encore choisi son assistant.

La structure professionnelle de Team Vaud a fait la différence

« Si je vais y aller ou pas? Disons que la proposition est tentante, mais je vais avoir de la peine à quitter le Stade Nyonnais. On est en train de former un groupe et la qualité de jeu suit. Forcément, après tout ce que l’on a traversé ensemble, cela fait mal. Et quand je vois comment cette équipe joue, avec quel enthousiasme, je me dis que ce sera dur de les laisser. Mais l’envie de rejoindre une structure professionnelle me tente aussi… », nous confiait Sébastien Bichard il y a quelques jours, alors qu’il était en pleine hésitation. Depuis, il a pris sa décision, avec un pincement au coeur en pensant au Stade Nyonnais, mais avec, sans doute, des perspectives d’avenir meilleures au niveau professionnel. Intégrer une structure telle que Team Vaud, c’est la garantie de pouvoir former l’élite de demain. Et cela, Fabio Celestini l’a clairement demandé à Alain Joseph lors de leur fameux entretien de trois heures vendredi dernier.

Le nom de son successeur n’est pas encore connu

Qui lui succèdera au Stade Nyonnais, qui voulait absolument le garder? Aucun nom n’a encore filtré pour l’instant, et les dirigeants du club de Colovray en tête en avaient fait leur priorité absolue. Le coup est rude pour le Stade Nyonnais, tant le travail de Sébastien Bichard à sa tête a été bon. Il laisse une situation sportive très saine, avec le maintien assuré et un groupe jeune. Qui saura prendre la suite?

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*