Savigny-Forel a retrouvé l’efficacité, Turc a explosé

Savigny-Forel a retrouvé l’efficacité, Turc a explosé

« Notre début de saison raté? Mais il n’était pas si raté que ça… Sincèrement, on a manqué un peu de chance par moments, les matches se sont joués à peu de choses. » Le FC Savigny-Forel a attendu la quatrième journée pour s’imposer enfin dans ce groupe 4 de 3e ligue, mais Dalip Limani, son entraîneur, ne s’est pas affolé. Il avait raison: les bons résultats s’enchaînent dernièrement. Un match nul à Iliria, une victoire face à Thierrens II et, mardi, une immense gifle infligée à Turc Lausanne: 9-3!

Une partie avancée pour éviter le terrain impraticable de novembre

Savigny-Forel est donc entré dans son championnat, prenant la 4e place avant les matches du week-end. Cette partie avancée est une tradition, l’hiver étant rude du côté de Savigny. « Comme l’an dernier, on avance le dernier match de novembre à cette semaine-ci. Cela évite de le renvoyer et de le traîner jusqu’au printemps », explique Dalip Limani.

Une large victoire acquise en deuxième période

Déjà l’an dernier, ce match décalé avait souri à son équipe, vainqueur de Saint-Prex. Comme quoi, les bonnes habitudes… Ce mardi, donc, Turc a lourdement chuté. « C’est vrai, le score est impressionnant, mais il y a eu beaucoup de faits de jeu en notre faveur », tempère le jeune entraîneur. Les particularités? « On ne menait que 2-1 à la mi-temps, puis 3-2. On a marqué le 4-2 et là, ils ont lâché. Et après, ils ont une expulsion, un penalty pour nous… Ils ont complètement craqué et on a enchaîné les buts. » 9 au total, donc, avec deux triplés pour Jean Mancini et Rade Milicevic, un doublé pour Senadin Begzadic et un but de Mehdi Schmerek. Savigny n’était d’ailleurs pas en panne offensivement avant ce match, ayant déjà scoré 11 fois en 5 parties.

Pas encore assez efficace défensivement

« C’est vrai, mais on prenait trop de buts et, surtout, trop de buts bêtes. Mais encore ce soir, d’ailleurs… On offre à chaque fois les buts aux adversaires, c’est frustrant », relève Limani. Savigny va devoir serrer la vis derrière, mais l’état de forme des troupes va dans le bon sens. « On a fait une grosse préparation physique, comme je vous l’avais dit en début de saison (lire ici), et les effets positifs risquent de se voir un peu plus tard.

Turc vient de perdre deux fois de suite et accueille le leader Haute-Broye

Turc, de son côté, marque un peu le pas, encaissant sa deuxième défaite d’affilée après le 2-1 à Ecublens. Le néo-promu va devoir vite s’en remettre, d’autant qu’il accueille l’AS Haute-Broye, dimanche à 13h. Tout sauf un match facile face à l’actuel leader, surtout que les Lausannois de Gökan Savci se retrouvent aujourd’hui sous la barre. Pas la meilleure manière de préparer un choc pareil, assurément.

Le grand derby pour Savigny samedi soir

Le prochain match pour Savigny? Samedi, à 18h, à Mézières, pour un immense derby! « C’est vrai, jouer contre Jorat-Mézières est un moment important de la saison. On a vraiment envie de gagner ce derby, surtout qu’ils sont premiers. On veut les faire tomber et on va se préparer en conséquence. Il s’agit d’un match spécial face à une équipe qui nous a battu deux fois l’an dernier. Il faut que ça change, dès samedi », termine Dalip Limani, conquérant. La saison du FC Savigny-Forel est désormais lancée, et ce derby est l’occasion de marquer les esprits.