Quels gardiens pour Le Mont?

Quels gardiens pour Le Mont?

A une semaine du début du championnat de Challenge League, samedi 19 juillet à Chiasso, le FC Le Mont a bouclé une bonne partie de son contingent. La victoire face au Stade Nyonnais samedi dernier (5-2) a été l’occasion de voir à l’oeuvre les recrues et de constater que le FC Le Mont semble avoir visé juste. Parmi les nouveaux particulièrement intéressants, il est juste de citer en priorité Ibrahim Tall, très solide en défense centrale avec N’diasse N’diaye, Florian Berisha, Musa Araz et Adrian Alvarez. Ces quatre joueurs-là se sont intégrés un peu plus vite que d’autres, pour diverses raisons, allant de la forme physique au talent pur. Tous quatre titulaires face à Nyon, ils ont marqué les esprits et devraient avoir un rôle à jouer dès ce week-end face à Chiasso.

Musa Araz, la classe à mi-terrain

Si Tall, Berisha et Alvarez sont connus du paysage footballistique suisse, à des degrés divers, le jeune Musa Araz (20 ans) est une découverte à ce niveau, mais autant le dire tout de suite: ce jeune homme a d’énormes qualités. Prêté par le FC Bâle, ce Fribourgeois n’est pas impressionnant physiquement. Avec 1.67m pour une petite soixantaine de kilos, ce n’est pas avec son gabarit qu’il fait des différences à mi-terrain. Mais alors techniquement et sur le plan de la vision du jeu, quelle facilité! Placé à un des deux postes de relayeur dans le 4-2-3-1 de Claude Gross, il joue juste, toujours vers l’avant, et montre à chaque sortie pourquoi le FC Bâle compte activement sur lui. Comment un tel talent a-t-il pu se retrouver au Mont? « Parce qu’on en a fait la demande, tout simplement! Nous sommes en contact avec le FC Bâle depuis quelques mois, que ce soit avec la première équipe en Coupe de Suisse ou les M21 en championnat, et on a remarqué ce jeune homme. Quand on est monté en Challenge League, on a indiqué qu’il nous plaisait et Bâle a dit oui », explique Claude Gross, qui a plus que personne l’oeil pour détecter de jeunes joueurs à fort potentiel. Mais le FCB ne l’a pas simplement lâché dans la nature: « Ah non! Ils ont demandé à voir le planning des entraînements, leur contenu… Ce sont de vrais pros, il y a un suivi. Musa est chez nous, mais on sait bien qu’il appartient au FC Bâle. » En attendant, Le Mont profitera du talent du jeune homme et l’aidera à s’aguerrir aux rudes batailles de Challenge League.

Le tout jeune Benny Liambi Motuta a signé

Parmi les nouvelles recrues, Signori Antonio a été aligné dans les buts, lui qui sera, c’est une certitude, titulaire à Chiasso samedi. Le gardien formé à Team Vaud M21 est venu au Mont pour jouer et il part clairement numéro 1, surtout depuis que Dany Da Silva a exprimé son souhait de partir au FC Sion. Mais tout n’est pas encore tout à fait réglé du côté du Châtaignier pour ce qui est des trois postes de gardiens. Pourtant, Claude Gross et Serge Duperret pensaient avoir réglé la succession de l’emblématique Claudio Gentile, parti à la retraite, avec l’engagement d’Antonio. Les choses étaient claires: Antonio et Da Silva se battraient pour la première place, et Benny Liambi Motuta, tout jeune gardien venu de Villeneuve que nous avions présenté ici à nos lecteurs, serait le numéro 3.

Dany Da Silva s’en va au FC Sion

Mais le départ programmé de Da Silva à Sion change tout. L’ancien gardien d’YS a en effet reçu une proposition difficile à refuser: celle de troisième gardien à Tourbillon, assortie d’un contrat professionnel. Andris Vanins est le titulaire incontestable, et Steven Deana est, pour l’heure, le numéro 2. Plutôt que de batailler pour avoir sa place en Challenge League, Dany Da Silva a donc choisi Tourbillon, avec le risque de jouer en Promotion League avec les M21, mais l’ambition de viser la Super League. Le bon choix? L’avenir le dira.

Mais Serge Duperret tient à préciser que tout n’est pas encore réglé: « Dany a mal pris l’arrivée de Signori et a émis le souhait de partir à Sion. Mais aujourd’hui, il est chez nous, puisqu’il a signé pour un prêt supplémentaire d’une année. A l’heure où je vous parle, il est enregistré sous le FC Le Mont. Mais nous n’allons pas le bloquer, nous n’avons jamais fait ça. S’il veut aller à Sion, il ira, en toute intelligence et à l’amiable. Mais Christian Constantin et moi avons un accord. Même si Dany s’entraîne à Sion depuis une semaine tant que je n’ai pas trouvé de deuxième gardien, il revient pour nous aider s’il y a un souci avec Signori. »

Claudio Gentile a annoncé rester à disposition du Mont

En clair, si Signori Antonio se blesse cette semaine avant d’aller à Chiasso, Dany Da Silva sera dans les buts du Mont au Tessin. « Mais nous recherchons activement un gardien pour compenser le départ programmé de Dany », explique le président du Mont. Un portier italien est venu en test face à Nyon, mais n’a pas convaincu. Benny Motuta a, lui, montré de belles choses aux entraînements, tant dans l’attitude que dans le jeu. A-t-il les épaules, du haut de ses 18 ans, pour être numéro 2 en Challenge League? C’est une possibilité, mais Le Mont a besoin d’expérience et Serge Duperret a un atout dans sa manche: Claudio Gentile. « Samedi soir, j’ai fêté mes 60 ans, et Claudio m’a dit qu’il ne laisserait jamais tomber Le Mont. Il ne part pas, son passeport reste chez nous, et il pourrait être une belle solution. Il avait besoin de se reposer après cette double promotion en deux ans, mais il est là. » Seul problème pour aller à Chiasso dans l’immédiat: Gentile a trois matches de suspension à purger, conséquence de son expulsion lors du dernier match de championnat dernier. « Mais après ces trois matches, Claudio est une option à prendre en compte », termine le président.

On résume? En numéro 1? Signori Antonio. En numéro 2? Dany Da Silva au début, Benny Motuta ou Claudio Gentile plus tard, voire un autre. En numéro 3? Benny Motuta, voire un autre. Voilà la situation aujourd’hui.

Trois départs

Autre information importante: suite aux dernières arrivées dans le contingent de Claude Gross, plusieurs joueurs ont quitté le FC Le Mont. Le défenseur central Mamadou Alpha Djalo s’en est allé à Bramois, dans l’idée notamment de se consacrer à ses études. Stevo Gasic et Florian Gudit sont, eux, libres de s’engager où ils le souhaitent.

Abonnements dès 140 francs pour la Challenge League

A noter que Le Mont a ouvert la vente de ses abonnements pour les 18 matches à disputer au Stade Sous-Ville à Baulmes. Les prix sont plus que modiques: 140 francs en pelouse, 350 francs en tribunes, pour toute la saison. Inscriptions à ces tarifs-là jusqu’au 30 juillet sur le site internet du club (www.fclemontlausanne.ch)

Auteur