Quatre équipes se battront dimanche pour une place en LNB

Quatre équipes se battront dimanche pour une place en LNB

Ils sont quatre et il n’en restera qu’un. Qui de l’AS Haute-Broye, du FC Le Mont-sur-Lausanne, de l’US Terre Sainte et de Bosna Yverdon sera sacré champion vaudois de futsal et montera donc en LNB? L’an dernier, ce même tournoi final avait fait polémique, car le… Geneva Futsal avait été sacré champion vaudois. Cette année, rien de tel, le champion sera vaudois à 100%. Ce « final four » aura lieu à la salle de Grand-Vennes, sur les hauts de Lausanne. Les demi-finales auront lieu à 9h30 et à 11h15 et la grande finale mettra aux prises les deux vainqueurs à 14h30.

AS Haute-Broye – Bosna Yverdon

L’ASHB est composée d’une sélection de joueurs de la I, qui est en tête de son groupe de 3e ligue dans le « vrai » football. Ses deux leaders sont les frères Grégory et Cyril Dufey, que nos lecteurs connaissent bien (lire leur portrait ici). Ils sont entourés de leur coéquipiers habituels, ce qui donne une équipe très soudée et qui a terminé en tête de son groupe. Cette année encore, l’ASHB a inscrit deux équipes. La II a terminé 5e du groupe 1, tandis que la I a survolé le groupe 2, avec cinq victoires en cinq matches et 43 buts marqués. L’entraîneur est Ludovic Vauthy. L’ASHB part donc favorite de sa demi-finale, qu’elle disputera face à Bosna Yverdon.

Les Yverdonnois sont des habitués des tournois en salle, mais cette saison, ils ont décidé d’envoyer les jeunes au front. C’est en effet la II, qui milite en 4e ligue et est entraînée par David Gilliéron, qui défend les couleurs jaunes et bleues cet hiver. Deuxièmes du groupe 1 derrière Le Mont, ils ont marqué beaucoup de buts (48), mais en ont pris passablement aussi (38). Ils seront outsiders, c’est clair, mais les jeunes Yverdonnois ont de vraies qualités techniques. L’ASHB devra se méfier.

FC Le Mont-sur-Lausanne – US Terre Sainte

Terre Sainte n’a pas à paniquer, elle ne verra pas arriver Florian Berisha et Sehar Fejzulahi face à elle ce dimanche. Le Mont n’a en effet rien à voir avec l’équipe de Challenge League, bien sûr. Le point commun? Il s’appelle Pablo Suarez, cadre chez Roduit et proche du président Serge Duperret. Il a donc pris l’équipe en mains et en est officiellement l’entraîneur. L’effectif? Composé de joueurs de la région lausannoise, à l’image de Diogo Paiva, Michael Guinard, Carlos Gonçalves ou Hanse Kelly Naounou, le grand attaquant de Dardania. Du lourd, pour une équipe qui a fini en tête du groupe 1 et sera donc favorite face à l’USTS.

Terre Sainte est emmenée par les frères Ludovic et Mathias Gallicchio et vit une saison de futsal particulièrement faste. Une preuve? La première équipe est d’ores et déjà qualifiées pour les phases finales de LNA et peut donc toujours rêver d’une promotion en Swiss Football Premier League, le plus haut niveau du futsal suisse. Ce serait une performance énorme et l’USTS vise donc une double promotion. Cela commence par gagner ce dimanche à Grand-Vennes, en éliminant donc Le Mont, puis le vainqueur de Bosna-ASHB. Impossible? Ce n’est pas coppétan.

Le programme

Demi-finales

9h30 AS Haute-Broye – Bosna Yverdon

11h15 FC Le Mont-sur-Lausanne – US Terre Sainte

Finale à 14h30

 

Categories: Divers

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*