Pully IIA vire en tête du groupe 3

Pully IIA vire en tête du groupe 3

Avec la perspective de ravir la première place du groupe à Echallens Région III et de marquer trois points qui auront sans doute leur poids dans la balance finale, Pully II n’avait qu’une seule idée en tête dimanche après-midi à la Rochettaz: marquer un but de plus que la deux du FC Assens. Service minimum, certes, mais le contrat a bel et bien été rempli, puisque les hommes de Jean-François Tuberosi se sont imposés 2-1 sur des réussites de Diego Fernando Sanchez et de Frédéric Hempel, pour la plus grande joie de Joël Brunner, stoppeur des Pulliérans.

«On ne méritait pas de perdre des points aujourd’hui»

Celui-ci nous a confié son avis sur le match et les objectifs de la deuxième garniture du Pully Football, à la suite de la rencontre. «En toute objectivité, je pense que cette victoire ne tombe pas de nulle part, nous sommes allés la chercher. Nous avons essayé de créer du jeu, de tenter des choses, et il faut avouer qu’on a plutôt été maîtres du ballon. On touche aussi deux fois le poteau et une fois la latte… En première période, Diego a marqué un premier but qui nous a rassuré et fait du bien, sur une tête bien sentie à la réception d’un coup-franc. Car en face, Assens s’était quand même créé quelques possibilités, notamment en contre, et aurait pu ouvrir la marque. En fin de match, on prend un goal tout à fait évitable, sur une passe en retrait très mal négociée, qui les remet dans le match. Heureusement que notre capitaine, Frédéric Hempel, nous avait mis à l’abri quelques minutes plus tôt, en prenant ses responsabilités à l’orée des 16 mètres, car, à mon sens, au vu du nombre d’occasions que l’on s’est procuré, on ne méritait vraiment pas de perdre des points aujourd’hui».

Le fair-play pourrait bien jouer son rôle

Trois équipes en tête de ce groupe 3, à notre sens assez proches sur le papier, qui plus est séparées par seulement deux longueurs: Même si la saison reste encore très longue (9 matches au programme), il n’est pas impossible que le classement «fair-play» doive départager Pully Football, Echallens Région et Le Talent au moment de faire les comptes. Un classement qui se joue, une nouvelle fois, dans un mouchoir de poche, puisque, là encore, les Pulliérans comptent une toute petite unité d’avance sur leurs poursuivants: «On sait pertinemment que le fair-play risque d’avoir son importance cette saison. D’ailleurs, on prend un carton jaune tout à fait évitable en fin de partie hier. C’est le genre de détails qui peut faire la différence et on devra apprendre à se montrer prudent sur cet aspect-là du jeu également».

Echallens Région et Le Talent se tirent dans les pieds

Fort de sa victoire, Pully IIA a donc pris les commandes du groupe, puisque, plus tôt dans la journée, Echallens Région III et Le Talent s’étaient neutralisés à Etagnières. Deux très jolis buts, c’est ce qu’on retiendra principalement de ce match. Le Talent avait ouvert le score en toute fin de première mi-temps, grâce à un magnifique tir lobé à 20m de Gaétan Lafaille, des suites d’un très bon coup-franc botté par le soyeux Robin Grossenbacher. Les hommes de Sébastien Salvi voyaient toutefois Echallens Région revenir à hauteur après le thé, sur une puissante frappe côté gauche de Laurent Pehm qui, à la surprise générale, finissait sa course dans le petit filet. Le match nul reflète plutôt bien ce qu’il s’est passé en Champ-Giroud, mais, si le point est plutôt bon à prendre pour les locaux, il l’est nettement moins pour des visiteurs qui se retrouvent en position de premier non-finaliste.

Des objectifs divergents

Si le FCER III ne fera certainement pas de la montée une obsession, le club possédant d’ores et déjà une équipe en 3e ligue, le discours en est tout autre chez ses deux rivaux, puisque la promotion est dans le viseur du FC Le Talent depuis un moment déjà et que le stoppeur Joël Brunner nous confirme qu’il en va de même à Pully: «La saison dernière, nos deux équipes de 4e ligue avaient disputé les finales, sans succès… Mais on compte bien faire changer les choses cette année. L’idéal, ce serait d’être présent en 2e, 3e et 4e ligue, et ça semble être à notre portée. L’avantage, c’est que la 3e ligue est assez attractive pour des jeunes qui ne sont pas encore tout à fait prêts à évoluer à la une, dont je pourrais être un bon exemple, d’ailleurs», rigole le jeune défenseur pour conclure.

Prochains matches

Pause de Pâques oblige, Echallens Région s’en ira à Assens le mardi 29 mars. Coup d’envoi à 20h. Le week-end qui suit, Pully Football se rendra à Cheseaux, le samedi sur les coups de 19h, alors que Le Talent recevra le FC Nord Gros de Vaud, dimanche à 10h30.

Un article rédigé par Florian Vaney

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*