Pully a bien résisté face à l’Anzhi Makhatchkala

Pully a bien résisté face à l’Anzhi Makhatchkala

>Match de prestige pour le Pully Football, actuellement en camp d’entraînement en Turquie! Le club de 2e ligue a en effet pu affronter l’Anzhi Makhatchkala, également présente sur place. Certes, Samuel Eto’o n’est plus là et Roberto Carlos non plus, mais l’Anzhi, qui a considérablement réduit son train de vie, est encore une belle adresse du football russe. A mi-championnat, le club du tout-puissant président Suleiman Kerimov est d’ailleurs leader de deuxième division. Pully, toujours en course pour les finales en 2e ligue, a donc eu droit à un joli test.

Le buteur s’appelle Harmel Makonda

« Bon, je ne sais pas vraiment si c’était la I ou la II, mais ça ne change pas grand-chose, car la II est en troisième division russe », sourit Yannick Favre, le capitaine de Pully. L’Anzhi, comme tous les clubs russes, possède un effectif pléthorique et il est bien possible que de nombreux joueurs de la réserve aient été alignés. « Mais ça ne change rien, ça allait vite! On a joué très bas, on a eu beaucoup de chance et on a tenu. Nous avons perdu 3-1. » Le but pulliéran a été marqué par Harmel Makonda, qui en conservera certainement un souvenir ému.

Deux arrivées, un départ

Pully part traditionnellement en camp au mois de février et lance ainsi un deuxième tour de feu. Les hommes de Mario Fontana sont en général toujours meilleurs au printemps, justement après ce stage très important pour eux. « Les conditions sont idéales, avec un très bel hôtel. Coïncidence, on se trouve dans le même complexe qu’Yverdon Féminin », sourit Yannick Favre, qui aurait simplement aimé un peu plus de soleil pour que tout soit parfait. Club familial, Pully mise énormément sur l’esprit d’équipe et se montre particulièrement stable en ce qui concerne son contingent. Ainsi, cet hiver, un seul départ est à signaler, celui de Sacha Luwawa à LUC-Dorigny. Deux arrivées seulement sont prévues: Mauro Carletta arrive de Concordia et Antonije « Toni » Stojanov vient également renforcer un contingent qui a déjà fière allure.

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*