Puidoux-Chexbres déroule contre Roche

Puidoux-Chexbres déroule contre Roche

Avec un contingent complètement renouvelé, l’équipe du nouvel entraîneur Alessandro Santarsieri s’est facilement imposée contre Roche II (6-0). Malgré la victoire, Puidoux, à la suite d’un forfait la saison dernière, reste à 0 point, la faute à une pénalité.

Le succès a mis du temps à se décanter du côté de Puidoux samedi soir. En effet, les pensionnaires du Verney ont galvaudé plusieurs occasions en 1re mi-temps, malgré un net avantage sur des Rochois, à l’aise techniquement, mais à la peine physiquement. À la pause, l’équipe de Lavaux menait « que » 1-0 grâce à une réussite de Raul Batista à la 11e.

Revenu avec les mêmes intentions du thé, Puidoux se faisait néanmoins peur sur 2 fulgurances adverses qui avaient le poids de l’égalisation et faisaient frémir les 80 spectateurs présents. Cependant, les hommes de Nelson Oliveira ne parvenaient pas à ajuster le cadre. À la 54e, enfin, Fera Ubejd, marquait le deuxième but. 2 minutes plus tard, Helder Miguel Sousa inscrivait un goal supplémentaire. La messe était dite.

Girod inscrit un doublé en 9 minutes

Dès lors, Roche baissait les bras et physiquement cela devenait difficile avec seulement 3 joueurs sur le banc. Ces circonstances permettaient à Alessandro Santarsieri de faire tourner la totalité de son effectif, y compris le gardien, pour le plaisir de tous. Malgré ces changements, Maxime Girod, capitaine d’un soir, a inscrit un doublé en l’espace de 9 minutes. Sur sa première réussite, il décrochait une frappe imparable des 20m. Sur le second but, il dribblait 3 joueurs adverses avant de tromper le portier, qui s’est troué.

Capitaine d’un soir et auteur d’un doublé, Maxime Girod avait la banane à la fin du match

Le natif de Chexbres est l’ainé d’une formation très jeune qui compte 32 joueurs dans son contingent ( !). « Être le plus âgé à 25 ans en actif, c’est quand même spécial. Mais c’est bien d’avoir des jeunes et de la vitesse. Ça change des clichés de la 5e ligue. Personnellement, je suis content de marquer 2 buts, mais je suis surtout heureux d’avoir gagné en équipe. On a fait un bon match. En 2e mi-temps, Roche était cuit et on en a profité. »

« Prendre du plaisir balle au pied »

Bien en jambes, la formation d’Alessandro Santarsieri a présenté un jeu agréable. La patte de l’ancien entraîneur des juniors A de Foot Lavaux fait déjà effet pour la 2e rencontre officielle de l’année ; Puidoux-Chexbres a perdu en Coupe vaudoise contre Lutry, pensionnaire de 2e ligue (9-3). « Notre but est de faire tourner le ballon, le ressortir avec le 6 et essayer par les côtés. L’objectif est de prendre du plaisir avec la balle au pied plutôt que de courir après le cuir », détaille le milieu de Puidoux.

Un vent de renouveau souffle sur Le Verney avec la fraîcheur de jeunes joueurs talentueux qui apportent leur vitesse, mais également leur volonté d’aller plus haut. Une brise qui donne des idées au capitaine: « On ne veut pas parler de promotion, mais si on la vise pas, on ne l’aura pas. On a bon espoir, on verra. Je sais que vous n’allez pas aimer, mais on va prendre match après match », rigole Maxime Girod avant de retourner au vestiaire fêter une belle victoire.


FC Puidoux-Chexbres – FC Roche II 6-0 (1-0)

Buteurs: 11e Raul Batista 1-0, 54e Ubejd Fera 2-0, 56e Helder Miguel Sousa 3-0, 68e/77e Maxime Girod 4-0/5-0, 83e Launor Ilazi

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*