Prilly se renforce offensivement et cherche l’efficacité

Prilly se renforce offensivement et cherche l’efficacité

“Ce que je dis aux joueurs? Que les finales sont encore atteignables, bien sûr. On est à six points de Genolier-Begnins, qui est pour moi l’un des grands favoris. Or, on commence le deuxième tour contre eux, le dimanche 22 mars. Si on gagne, ou si on ne perd pas, on pourra clairement continuer à y croire. Et on ne va pas perdre, ça c’est clair.” Claude Vergères se réjouit de voir recommencer le championnat de 2e ligue et croit fermement que son FC Prilly a les armes pour se mêler à la lutte pour les finales. “Vous verriez à l’entraînement, on a vraiment des jolis footballeurs, ça va vite, ça joue. Le problème, c’est qu’on n’arrive pas vraiment transposer ça en match le week-end”, sourit le Grand Sorcier de la Fleur-de-Lys.

Trois départs, c’est tout

Cet hiver, le FC Prilly est resté relativement stable, ne déplorant que trois départs. Frédéric Parietti et Léonard Loba sont partis à Poliez-Pittet (4e ligue), tandis que le tout jeune Thomas Froignier est retourné parfaire sa formation à Foot Région Morges après avoir montré quelques réelles qualités pour sa première incursion dans le football des actifs. On reverra ce jeune homme très vite, en tout cas on l’espère.

Quatre arrivées, dont trois offensives

Les arrivées, elles, sont au nombre de quatre. Mileno Sanches Ribeiro vient de La Sallaz, qu’il avait rejoint depuis Team Vaud. “Il a du potentiel, il me plaît bien”, détaille Claude Vergères, qui se réjouit également de la signature de Rodolphe Jook, gardien venu de l’US Divonne (France). “Il déménage sur Lausanne et viendra épauler Benjamin Bühler”, continue-t-il. Enfin, deux arrivées de dernière minute sont à signaler, les deux en provenance de Renens. Leur nom? Jean-Luc Tavares et Lambert Njo Lea, clairement deux titulaires en puissance pour les places offensives. “Ils avaient joué contre nous au premier tour. Lambert s’était d’ailleurs blessé et a dû sortir assez tôt. Il est toujours un peu gêné musculairement, mais il va vite aller mieux. Lui aussi a un sacré potentiel, je ne vous apprends rien.”

Les frères Nicolas sont revenus de blessure

Outre ces quatre arrivées, le motif d’espoir réside dans le retour de blessure de Mathieu Gendron et des frères Nicolas. “David a manqué tout le premier tour et Yoan la moitié. Eux, ils vont nous apporter énormément offensivement et surtout dans l’état d’esprit. Leur implication et leur hargne feront du bien”, estime Claude Vergères, qui attend une amélioration de son équipe à ce niveau-là. “J’ai une équipe qui aime jouer au football, mais qui parfois oublie de gagner. Des fois, on mène 2-0 et on se dit que le match est fini, on tente des gris-gris, des talonnades… Ca me rend fou. Je déteste ça.” Prilly doit gagner en efficacité, on l’a compris.

L’efficacité, le mot-clé du deuxième tour

Les finales sont à ce prix et un premier élément de réponse sera déjà donné le 22, à 10h du matin. Car en face des Prilliérans se dressera “GB”. Et qui dit Genolier-Begnins dit efficacité, la grande force des Canaris. Eux ne tremblent pas devant le but et Julien Jemmely n’est pas du genre à demander pardon avant de placer une mine sous la transversale. “On doit absolument être plus tueurs”, insiste l’ancien attaquant d’Yverdon Sport et d’Echallens, qui sait de quoi il parle.

Améliorer la vitesse des transmissions vers l’avant

Attend-il plus de Nelson Borges, auteur de cinq buts au premier tour? “J’attends toujours plus d’un joueur comme lui. Je n’ai rien à lui reprocher quant à son implication. Il bosse, il a le bon état d’esprit. Je le vois en match, il se bat, il défend. Mais, pour une raison ou pour une autre, il marque moins qu’au deuxième tour de la saison dernière. Cela vient peut-être aussi des ballons au milieu de terrain, lesquels arrivent moins vite. On a un entrejeu très technique, qui ne joue sans doute pas assez vertical. Mais cela aussi, ça se corrige.” L’efficacité, toujours.

Categories: 2e ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*