Prilly met brutalement fin à la belle série de Pully

Prilly met brutalement fin à la belle série de Pully

Cinquième avant ce match, mais restant sur deux défaites, le FC Prilly Sports s’est totalement relancé sur le terrain d’un Pully indiscipliné, qui n’a pas su saisir ses occasions, et qui a, bien trop vite, laissé filer la rencontre. Fort de leur victoire 0-5, les visiteurs prouvent qu’il faudra compter sur eux dans ce championnat, et se replacent au troisième rang, à deux longueurs de leurs adversaires du jour.

La pluie gâche la fête

En tant que véritable choc au sommet, on attendait beaucoup de cette rencontre. Il a fallu, cependant, rapidement déchanter lorsque, après 15 minutes seulement, des trombes d’eau se sont abattues sur le terrain de la Rochettaz, emportant avec elles toute la qualité technique et le rythme soutenu constaté durant le premier quart d’heure. Dommage pour le spectacle!

Une histoire de penaltys

Malgré un jeu de transition au milieu de terrain rendu très compliqué par les circonstances extérieures, on a assisté à une véritable partie de ping-pong dans la première moitié de la période initiale. Ainsi, lorsque l’arbitre a désigné une première fois le point de penalty, Pully a reçu une occasion en or pour assommer son opposant et prendre l’avantage, mais Yannick Favre a échoué devant Benjamin Bühler. Pas plus de réussite de l’autre côté, quand Edin Becirovic a cherché à se faire justice lui-même après s’être retrouvé au sol dans la surface. La délivrance arriva finalement, pour les visiteurs, des pieds de David Nicolas, d’une puissante volée transperçant les filets adverses, avant que Sergio Fernandes ne double la marque sur… penalty encore. Le train était parti et Pully n’était pas dedans.

Benjamin Bühler, l’assurance dans les moments importants

«Il faut arrêter de discuter, on ne joue pas là!» Ces mots, survenus après à peine quelques minutes de jeu, de la bouche d’un défenseur du Pully Football, n’auraient pu mieux décrire le problème principal auquel était confronté ses coéquipiers, qui auront perdu une énergie et une concentration folles à protester auprès du trio arbitral. D’autant plus que, de l’autre côté, Benjamin Bühler réprimait toutes les offensives qui auraient pu permettre aux pensionnaires du stade de la Rochettaz de relever la tête: «Comme l’indique le score, je n’ai pas vécu le match le plus mouvementé de ma carrière. Malgré tout, j’ai sorti les arrêts importants quand il le fallait, notamment une double occasion à 0-0 qui peut faire tourner le match. On a réussi à rester calme, bien qu’on ait tendance à rapidement monter dans les tours en général, pendant que notre adversaire s’énervait. On peut être content de nous», explique le dernier rempart prilliéran, à la suite de son premier blanchissage de l’exercice.

Mario D’Alessandro: « On rate un penalty qui peut transformer le match »

Un constat concernant la première mi-temps, où tout s’est décidé, partagé par Mario D’Alessandro, dans le camp des vaincus pour la première fois de la saison: «On rate un penalty qui peut transformer le match, Prilly nous donne une seconde chance en manquant le leur, puis on les laisse filer. Le problème, c’est que, dès le départ, on n’a pas été dans le rythme. La raison de notre défaite est là.»

Pully affrontera Grandson la semaine prochaine

Malgré la défaite, Pully reste solidement accroché à sa deuxième place, et aura l’occasion de reprendre sa marche en avant contre Grandson-Tuileries, le leader. Quant à Prilly qui retrouvera Champvent, il faudra réussir à se baser sur cette victoire référence pour éviter de reproduire les erreurs du début de saison. Affaire à suivre, pour tous les deux, dimanche prochain.

Un compte-rendu de Florian Vaney

Pully Football – FC Prilly 0-5

Buts: 37e D. Nicolas 0-1; 40e Sergio Fernandes, pen. 0-2; 44e Sergio Fernandes 0-3; 81e Becirovic 0-4, 89e Santos Dias 0-5.

Arbitres: M. Florent Hunziker, assisté de M. Julien Baverel et de M. Alexandre Huguenin.

La Rochettaz.

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*