Le gardien se transforme en buteur à la dernière minute

Le gardien se transforme en buteur à la dernière minute

Samedi, Echallens II et St-Légier IB se sont séparés sur le score de 2-2. Menés 2-0, les Saint-Légerins sont revenus à égalité à la 93e grâce à un but du gardien Quentin Porchet !

Décidément, le Centre sportif des Trois-Sapins est au cœur de l’actualité ! Cette fois, ce n’est pas Echallens qui a enfilé le costume de héros, mais Quentin Porchet. Habituellement, il garde les cages de St-Légier IB, mais, samedi dernier, il a fait une tentative « désespérée » pour aider son équipe. Menée 2-1, la troupe de Dave Pache, malgré un dernier quart d’heure passé dans le camp challensois, peine à égaliser. Survient alors un Corner. L’horloge indique la 93e, Quentin Porchet se précipite en avant, malgré les remontrances de son défenseur central, il se place sur la ligne des 5m au premier poteau, « là où il n’y a personne », confie-t-il. « Je saute et place une tête croisée dans le petit filet adverse ».

Un but magnifique, une rareté pour un gardien, et même un fantasme pour chaque portier : inscrire le goal de l’espoir et enfiler enfin ce costume de héros, qui trop souvent est laissé au buteur. Le jeune homme de 20 ans voulait célébrer sa réussite auprès du banc de touche. « J’ai voulu me précipiter sur le banc, mais je ne l’ai jamais atteint. Tous les gars me retenaient. J’ai tout de même pris le temps de chambrer mon défenseur qui m’avait interdit de monter », rigole l’étudiant en pédagogie.

« On n’avait rien à perdre »

Il est rare de voir le portier monter, même avec un handicap d’un but, mais Quentin Porchet a décidé d’y aller. « Je ne l’ai presque jamais fait. Nous sommes menés 2-1, on n’a plus rien à perdre.  Je me suis dit qu’il fallait essayer. » Il a bien fait, car ce point obtenu à Echallens donne un peu d’air à St-Légier. Fraîchement promu, l’équipe reprend, en effet, cinq points d’avance sur la barre du groupe 3 de 3e ligue.

Un fait de jeu qui rend heureux l’entraîneur Dave Pache. « Je suis content pour l’équipe, mais surtout pour lui. C’est un super gardien, il n’avait cependant pas le temps de jeu escompté avec la une (NDLR : qui militait en 2e ligue avant de descendre à la fin de la saison dernière). Avec nous, il joue un match sur deux, une concurrence saine s’est installée avec son pote Sylvain Perrin. »

Objectif : prendre du plaisir sur le terrain

Est-ce que ce but a donné des idées au Saint-Légerin de 20 ans ? « Non, j’ai joué en tant que joueur quand j’étais plus jeune. C’est du passé. Je suis très bien dans mes cages. Mon objectif actuel est de reprendre mes marques et, surtout, de me faire plaisir sur le terrain. » En tout cas, samedi dernier, il a pris son pied avec une magnifique tête.

Categories: 3e ligue

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*