Poliez-Pittet s’offre un derby riche en occasions

Poliez-Pittet s’offre un derby riche en occasions

Poliez-Pittet, vainqueur du derby 1-2 à l’aller à Bercher, l’a également emporté au retour. Voilà la principale information de ce mercredi soir avec, bien sûr, le fait que l’équipe de Franck Duplan grimpe en deuxième place du groupe 3. Vignoble semble intouchable en tête, mais derrière, la lutte fait rage pour les finales. Qui de Poliez, Lutry III, Cossonay, Cheseaux II, Puidoux-Chexbres et Le Talent rejoindra Vignoble? Réponse dans quelques semaines tant il est difficile d’émettre le moindre pronostic.

Un duel d’anciens entraîneurs du FC Chavornay

Le match de mercredi entre deux formations qui se connaissent très bien et dont les deux entraîneur (Franck Duplan et Olivier Lauper) ont pour point commun d’avoir entraîné Chavornay? Une partie étonnamment très débridée où les occasions de but ont été nombreuses, très nombreuses. De vraiment nettes, on en a compté sept pour Poliez-Pittet et quatre pour Bercher, mais on parle ici uniquement des « montagnes », de celles qui « doivent finir au fond », comme l’on dit.

 

Un corner direct de Léonard Loba pour le seul but du match

Poliez l’a emporté aux points, donc, mais au final ne s’est imposé qu’1-0 grâce à un… corner direct de Léonard Loba (23e). Axel Béguin avait une bonne excuse à faire valoir: celle du soleil rasant de 19h23. Gêné, il n’a retrouvé le ballon qu’au fond de son but, lobé par le coup de coin rentrant. Du très bon travail de la part de Léonard Loba et de son pied droit, une arme fatale. Déjà en 2e ligue, le milieu de terrain faisait mal à tout le monde avec ses coups de pied arrêtés. Alors, en 4e ligue, les ravages sont immédiats.

Des occasions comme s’il en pleuvait

Ce but a donc été le seul de la partie et il s’agit d’un véritable miracle. Déjà, Bercher aurait dû ouvrir le score après… 14 secondes de jeu! Albino Neziri, le très bon milieu de couloir gauche, s’est retrouvé absolument seul à dix mètres des buts de Grégoire Ballif, mais n’a pu que frapper de peu à côté. Trois minutes plus tard, Nicolas Gaillard, d’un très puissant coup-franc du gauche, a trouvé les poings du même Ballif. Le premier quart d’heure a été uniquement en faveur des joueurs d’Olivier Lauper, les seuls à avoir vraiment débuté la rencontre à l’heure.

La très belle demi-volée de Julien Hungerbühler

Poliez a réagi à la 16e en se créant sa première grosse occasion, mais Arnaud Fame, de très près, a tiré au dessus. Ensuite? Le 1-0 de Léo Loba, avant le plus beau geste du match, une demi-volée de Julien Hungerbühler, déviée acrobatiquement en corner par Grégoire Ballif. Bercher aurait mérité l’égalisation là-dessus, mais passait tout près du 2-0 sur une frappe de loin de Léonard Loba sur la transversale. Avant cela, deux fois, les attaquants de Poliez-Pittet s’étaient présentés seuls face à Axel Béguin. 1-0 à la pause, un score vraiment étonnant vu le nombre d’occasions franches.

Franck Duplan met les choses au point à la pause

Après un petit coup de gueule de Franck Duplan à la pause (« On a des ambitions? Il ne suffit pas de le dire, il faut le montrer! Quand on est seul face à un gardien, on doit marquer! »), Poliez-Pittet a haussé le niveau de jeu, se créant une immense occasion d’entrée par Arnaud Fame, qui a buté sur Béguin (48e). Cyril Fayet, le milieu défensif du FCB, a ensuite trouvé la latte de Ballif, auteur d’une déviation décisive (49e), et les deux équipes ont continué à attaquer de tous les côtés, livrant les défenseurs au supplice. David Niven et Thierry Carrard, tous deux remplaçants au coup d’envoi, ont eu la balle de 2-0, sans parvenir à cadrer et Arnaud Fame, encore lui, a trouvé le poteau. Généralement, en football, quand on n’arrive pas à tuer un match, on « la ramasse » derrière, pour parler vulgairement. Il n’en a rien été cette fois, mais Poliez a eu chaud, très chaud.

Poliez-Pittet va devoir serrer le jeu

Il faudra en montrer plus dans les semaines à venir, c’est sûr, et Philippe Ehrensperger, venu en espion, n’a pas dû avoir du mal à trouver le sommeil mercredi soir. Si l’entraîneur de Vignoble craignait le déplacement de son équipe à Poliez mardi prochain, il doit effectivement être un peu soulagé: avec les espaces qu’il a vu, ses attaquants devraient avoir de quoi se régaler. Poliez, pour se qualifier pour les finales et les gagner, devra serrer le jeu.

Il y avait des absents mercredi, dont le défenseur central et capitaine Javier Vences. Cela peut expliquer certaines choses, mais pas tout, et un prétendant aux finales ne peut pas se permettre de concéder autant d’occasions et, surtout, de ne pas marquer alors qu’il a en eu l’occasion plus d’une demi-douzaine de fois. Il ne manque pas grand-chose pour faire de ce FC Poliez-Pittet une grande équipe de 4e ligue, c’est sûr. Mais pour gagner des finales, il ne faut manquer de rien.

Ils ont dit à Footvaud.ch

Franck Duplan, entraîneur du FC Poliez-Pittet

On retiendra la victoire… C’était un match riche en occasions, il y aurait pu y avoir un gros score, mais je suis un peu déçu de ce que l’on a montré. En début de saison, je trouve qu’on jouait vraiment bien au football, mais là, on a perdu notre jouerie. On a dû attendre la 75e pour voir une vraie action construite et, de ce point de vue, c’est un peu décevant. La défaite à Puidoux nous a fait du mal au moral, mais il faut relever la tête maintenant. On est encore en course pour les finales, ce qui serait vraiment bien pour tout le club. Les deux prochaines journées seront très importantes, avec un déplacement à Cossonay ce dimanche et la réception de Vignoble mardi. Ce qui m’embête un peu, c’est qu’on abordera ces chocs diminués. Xavier Bassols s’est blessé ce soir en début de match et on aura des suspendus.

Olivier Lauper, entraîneur du FC Bercher

Olivier Lauper, entraîneur du FCB.

Olivier Lauper, entraîneur du FCB.

C’était le choc de deux anciens entraîneurs du FC Chavornay et le plus jeune a gagné! On n’a pas su profiter de notre bon premier quart d’heure où on aurait clairement dû marquer. En deuxième mi-temps, on n’était pas vraiment là. C’est dommage, on aurait pu repartir avec quelque chose. Un 3-3 aurait été un bon résultat! Si je suis satisfait de notre championnat? Oui, ça va… On pourrait avoir deux ou trois points de plus et je serais un peu plus heureux, vous savez! On manque de profondeur de banc, c’est ce qui nous cause problème. Je dois souvent faire appel aux joueurs de la II, qui sont valeureux et volontaires, mais notre effectif est trop limité en nombre pour espérer une meilleure place au classement. Ce soir, par exemple, je ne fais qu’un changement.

Les hommes du match

Blaise Depallens a sans aucun doute été le meilleur homme sur le terrain. Positionné côté droit, il a assuré techniquement et dans la combativité. Un très bon footballeur passé par La Sallaz, un de plus. Gros match également de Kevin Hauswirth au milieu de terrain. Il travaille beaucoup, il court et il donne de bons ballons.

A Bercher, Cyril Fayet a livré un bon match en milieu axial. Il a récupéré beaucoup de ballons et a tenté de calmer tout le monde quand ses coéquipiers avaient tendance à plus s’occuper des décisions de Mlle Jennifer Bart que de leurs propres performances. On a bien aimé aussi Albinot Neziri. Positionné couloir gauche, il a beaucoup percuté et souvent tenté sa chance. Il a largement le niveau en dessus.

Les prochains rendez-vous

Poliez enchaîne! Dimanche à 14h30, les joueurs de Franck Duplan seront à Cossonay. Mardi à 19h, ils reçoivent Vignoble. Deux chocs de haut de tableau. Bercher a un nouveau derby, ce samedi à 19h face au FC Le Talent.

FC Poliez-Pittet – FC Bercher 1-0 (1-0)

But: 23e Loba 1-0.

Arbitre: Mlle Jennifer Bart.

Poliez: G. Ballif; Gravier, Parietti, M. Ballif, Bourban; Depallens, Hauswirth, Loba, Bassols; Fame, Holenstein.

Sont entrés en jeu: T. Carrard, Perez Lopez, Niven.

Entraîneur: Franck Duplan

Bercher: Béguin; Gindroz, Becherraz, Gaillard, Teuscher; Upeski, Fayet, Sahiti; Hugerbühler, Riva, Neziri.

Est entré en jeu: Maccaud.

Entraîneur: Olivier Lauper.

Terrain de Chavannes, Poliez-Pittet.

Categories: 4e ligue, FC Poliez-Pittet

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.