« Une place de titulaire ça se mérite, mais surtout çela se garde »

« Une place de titulaire ça se mérite, mais surtout çela se garde »

Lucerne s’est imposé face à Lausanne samedi soir sur le score de 2-1. Retour sur cette rencontre frustrante en compagnie d’Alexandre Pasche.

Lausanne Sport se déplaçait du côté de la Swissporarena samedi. Pris à froid par un but de Francisco Rodriguez après une cinquantaine de secondes, la troupe de Fabio Celestini s’est finalement inclinée sur le score de 2-1. Le LS aurait mérité mieux, mais il n’a pas montré le jeu attendu, malgré l’apport des nouvelles recrues qui ont toutes participé aux débats : Fransson, Schmid et Rapp étaient titulaires et Enzo est rentré à la 69e. La malchance s’est aussi mêlée au destin de cette partie. En effet, Lausanne, a touché à deux reprises du bois : Schulz a failli inscrire un autogoal et Kololli a tiré sur le poteau à la 90e. Il est nécessaire d’ajouter à cette liste la déviation de Rochat sur la frappe de Schneuwly qui trompait Castella auteur d’un match très solide, comme à son habitude. En dépit de ce manque de réussite, les hommes du président David Thompson ne méritaient pas de ramener des points de Lucerne. Sur le terrain dès le coup d’envoi, Alexandre Pasche revient en notre compagnie sur cette partie et les nouvelles du club.

Le goal de Rodriguez arrive très rapidement, qu’est ce qui s’est passé ?

Les circonstances de la rencontre ont fait que l’on prend ce but. Les Lucernois nous ont pressés très haut dès le début du match. Ensuite, nous n’avons pas eu assez d’impact dans le jeu. Il y avait peut-être trop d’espaces entre les lignes.

Lausanne est maintenant attendu et les adversaires se méfient dorénavant de Lausanne, non ?

Oui, cependant nous voulons continuer à pratiquer notre foot. Nous avons les armes et d’autres solutions, mais ce soir, l’équipe n’a pas réussi à les exploiter. Il aurait fallu couper les lignes, jouer en remise et trouver nos attaquants.

Malgré l’apport des nouveaux renforts, tu as débuté la rencontre contre Lucerne. Une bonne nouvelle ?

Bien entendu, c’est un très bon signe. Cela signifie que je bosse bien. Une place de titulaire cela se mérite, mais surtout cela se garde. Rien n’est acquis dans le football.

As-tu un petit mot à dire sur le logo ?

(Sourire) Moi aussi j’ai été un fan. A huit ans, j’étais au stade et je comprends la réaction des supporters. Mais, pour une fois qu’il y a un changement positif au sein de notre club, il faut en profiter. Nous allons entrer dans une nouvelle dimension, de belles choses sont à venir à Lausanne.

Es-tu confiant pour la saison ?

Oui, mais n’oublions pas que nous sommes en pleine reconstruction. Les nouveaux doivent encore trouver leurs repères.

FC Lucerne – FC Lausanne-Sport 2-1 (2-0)

Buts : 1eRodriguez 1-0, 31e Schneuwly 2-0, 88e Kololli 2-1

Lucerne : Omlin ; Lustenberger, Schulz, Schmid, Grether; Kryeziu, Voca; Rodriguez (75e Demhasaj), Schneuwly, Vargas (65e Kutesa); Juric (84e Ugrinic); Entraîneur: Gerardo Seoane

Lausanne: Castella ; Monteiro, Rochat ( C ), Marin (83e Gétaz) ; Macoppi (69e Enzo) ; Kololli, Pasche (69e Geissmann) , Fransson, Schmid ; Rapp, Zeqiri ; Entraîneur: Fabio Celestini

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*