« Participer aux finales, c’est du bonus »

« Participer aux finales, c’est du bonus »

A un peu plus de 24h des finales de promotion pour accéder en 2e inter, Mario D’Alessandro, entraîneur du Pully-Football, a évoqué la double confrontation contre Forward Morges de manière laconique, comme à son habitude.

Mario, 32% nos lecteurs pronostiquent la victoire de Pully, qu’en pensez-vous ?

Cela ne reste que des chiffres. Cependant, il faut avouer que Forward Morges est légèrement favori. Au vu du classement et les résultats de cette année, cela suit une certaine logique.

Forward Morges réalise une saison remarquable au niveau comptable, que craignez-vous le plus de cette équipe ?

Franchement, je n’ai peur de personne, cela reste du football. Nous avons établi un plan de marche pour les finales avec une stratégie que nous avons travaillée à l’entraînement. Nous allons pratiquer notre jeu, comme on l’a fait toute la saison.

Au début de l’exercice, personne n’avait parié sur Pully, ces finales de promotion apparaissent comme une cerise sur le gâteau, non ?

Participer aux finales, c’est du bonus, car nous n’étions pas attendus à ce stade de la compétition. En plus, le collectif a été passablement rajeuni.

Même si la jeunesse prime dans votre effectif, vous avez dans celui-ci des joueurs qui ont de la bouteille comme Yannick Favre, Antony Russo ou encore Hervé Rickli…

… C’est vrai qu’il y a des hommes d’expérience. Ces derniers font partie du projet que nous avons lancé il y a trois ans, c’est notre colonne vertébrale.

Pully ne part pas avec les faveurs de la cote, qu’est-ce qui fera pencher la balance pour votre équipe ?

L’insouciance et l’envie de bien faire sont des éléments qui pourraient faire tourner la rencontre en notre faveur. Au vu de ce que j’ai vu à l’entraînement cette semaine, je suis confiant. Les joueurs ne sont pas nerveux. Ils sont motivés et agréables à diriger (sourire).

Est-ce que vous avez envie de vous lancer dans un pronostic ?

Non. Dans une finale, c’est du 50-50. Je peux juste vous dire que je me réjouis de jouer ces deux rencontres.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*