Pacella reprend Vignoble avec des ambitions

Pacella reprend Vignoble avec des ambitions

Après une saison difficile comme entraîneur de Lausanne Nord Academy, Michael Pacella a accepté le défi du FC Vignoble et ses velléités d’accéder aux finales de promotion de 3e ligue.

La saison qui vient de se terminer n’aura pas été la plus facile à gérer pour Michael Pacella. En effet, après avoir amené La Sallaz dans la première moitié du classement de 2e ligue, sa tâche en tant qu’entraineur de Lausanne Nord Academy aura été plus compliquée. Le collectif lausannois a été relégué, malgré un sursaut pendant le deuxième tour avec 14 points obtenus sur 19. Cette descente n’est plus qu’un souvenir qui resurgira sûrement lors de l’affrontement entre son nouveau club, Vignoble, et son ancien, Lausanne Nord Academy, qui se retrouvent dans le même groupe. Hasard.

Le club, cher à Philippe Ehrensperger, qui a désiré quitter ses fonctions et finalement rejoindre le FC Echandens, après plusieurs années de bons et loyaux services, compte sur cette impulsion pour viser les finales, après avoir tourné autour du pot ces dernières saisons. « Le comité et les joueurs ont senti que Vignoble avait besoin d’un nouveau souffle avec, peut-être, une méthode de travail différente, glisse Michael Pacella. Vu que je connais bien Philippe, me voilà à la tête de l’équipe ».

Une ossature de qualité

Les pieds sur terre comme à son habitude, l’habitant de Daillens décrit son groupe: « L’équipe est de qualité. Elle ne termine pas dans le haut du classement par hasard. Il s’agit de footballeurs qui ont envie de mouiller le maillot pour le club, de tout donner sur le terrain et en ressortir en ayant le sentiment du travail bien fait. » Par contre, coach Pacella a décelé quelques lacunes et cherche à les combler. « Il manque de la concurrence au sein du groupe et les gars en sont conscients. L’arrivée de plusieurs joueurs permettra d’installer ce climat qui pousse chacun à s’améliorer. Parmi ces renforts, j’aimerais pouvoir y ajouter de la qualité technique, des footballeurs au-dessus de la moyenne qui peuvent faire tourner une rencontre. »

Même si rien n’est encore signé, plusieurs noms ont déjà été contactés pour rejoindre le collectif basé à Bourg-en-Lavaux. Pourtant, aucun ne sera dévoilé sans le paraphe du joueur, mais les clubs de la région lausannoise sont concernés. Par contre au niveau des arrivées sûres, il y a Mael Lavanchy, un jeune de couloir, qui passe de la « deux » à la « une », et Jason Vinares, qui revient après une année au Portugal. Quant au cadre élargi, six juniors A l’ont rejoint.

Un groupe 2 à multiples têtes

L’effectif de Vignoble, si ces apports sont confirmés, sera clairement là pour viser les finales, même si la lutte risque d’être acharnée dans le groupe 2. « Pour moi, la « deux » de Vevey est favorite. Villeneuve, on ne sait jamais à quoi s’attendre, Lausanne Nord Academy sera sûrement compétitif au même titre que Turc et Rapid Montreux. » Il reste tout de même toujours difficile de désigner ceux qui joueront le haut du classement, alors que le championnat ne recommence que dans un mois.

Michael Pacella, après 16 ans de juniors et six d’actifs dans le milieu citadin, se réjouit de découvrir un environnement moins urbain. « J’avais l’envie de sortir de cet environnement et connaître une nouvelle atmosphère avec un fonctionnement différent. J’espère y trouver l’engouement, la volonté, le cœur et des joueurs qui mouillent le maillot. » Un choix, peut-être, pour retrouver de l’envie, du plaisir, de la passion et un esprit de club, un vrai!

Categories: 3e ligue, Accueil, FC Vignoble

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*