Ombres et Lumières du football vaudois

Ombres et Lumières du football vaudois

La riche actualité du foot vaudois nous a réservé quelques tops et flops marquants.


Lumières

  1. L’exemplaire Stade-Lausanne-Ouchy a profité de la défaite du favori nyonnais pour s’installer sur le trône de la Promotion League. Les pensionnaires de Samaranch, toujours invaincus, ont ramené trois points précieux du périlleux déplacement de Bellinzone (1-0). Ce samedi et sur leurs terres, ils devront confirmer et surtout se méfier d’un Yverdon blessé et pénalisé par ses déboires administratifs.
  2. En 2e ligue inter, Forward a signé l’exploit du week-end. Après avoir touché le fond face à Dardania (0-4), les Morgiens ont littéralement dynamité et ridiculisé le leader Collex-Bossy (7-1). Cette démonstration a permis au buteur Dragan Jankovic de retrouver confiance et le chemin des filets. En effet, le Serbe s’est distingué en réussissant en huit petites minutes un express et spectaculaire hat-trick.
  3. Avec deux parfaits triplés, Anthony Schwyn et Julien Jemmely ont cartonné et frappé fort. Le Pulliéran a remis avec panache les pendules à l’heure, après avoir presque tout raté du côté de Lutry. « Wapiti », toujours aussi prolifique ne se lasse pas d’enchaîner les coups d’éclat.>> A voir: Le but d’Anthony Schwyn, attaquant du Pully Football

    (Crédit vidéo: Gjenis Albertina Leon Sumiçi)

  4. En 3e ligue, dans le groupe 1 où personne ne fait vraiment la différence, il faut souligner le score fleuve du néo-promu Lonay. Les protégés de Jordi Peracaula ont écrasé et fait qu’une bouchée d’un Genolier II à la dérive (8-0). Déjà séduisants en coupe, ils confirment à vitesse grand V leur faculté d’adaptation, facilitée par une philosophie de jeu audacieuse.

Ombres

  1. Le Stade Nyonnais, aux grandes prétentions, a plié l’échine à Yverdon (1-0) et perdu sa place de chef de file. L’exploit de la Coupe Suisse a certainement coûté quelques forces et laissé des traces. Les protégés de John Dragani comptent mathématiquement un seul petit point de déficit. Cette semaine, avec deux matchs à la maison, ils n’ont pas d’autres choix et surtout l’obligation de faire le plein, pour ne pas voir SLO prendre le large.
  2. Après un départ en apothéose, couronné de trois succès convaincants, Benfica traverse un passage compliqué. Les Lusitaniens, en inquiétante perte de vitesse, viennent de concéder une 4e défaite de rang. Dimanche matin, avec la venue de SLO II, ils devront saisir l’occasion pour enfin stopper l’hémorragie.
  3. Saint-Sulpice, malheureux finaliste, peine à assumer son rôle de favori. Les « Serpelious » à la recherche de leurs véritables repères, ont connu une nouvelle désillusion. Menant facilement à Crans (2-0), ils ont totalement explosé pour concéder, à la 93e, une mortifiante défaite (2-3). Désormais, Saint-Sulpice n’a plus droit à l’erreur.
  4. Chavornay, motivé par son départ tonitruant, a connu une triste semaine avec deux immenses déceptions. Eliminés en coupe par BRP (Chavornay éliminé aux tirs au but), les « corbeaux » ont enchaîné avec un revers inattendu face à Valmont, dernier avec zéro point. Ils ont lourdement chuté et réussi l’exploit d’encaisser trois goals en 120 secondes.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*