Ollon s’est sauvé sans l’aide de personne

Ollon s’est sauvé sans l’aide de personne

Le duel à distance pour le maintien en 3e ligue opposait deux équipes samedi soir.  D’un côté, Ollon (10e, 23 points au coup d’envoi) accueillait La Tour-de-Peilz (8e, déjà sauvé) et de l’autre, Lutry II (20 points au coup d’envoi) se déplaçait à Atlantic Vevey (7e, déjà sauvé). Les données de base? Très claires. Pour que Lutry passe devant, les Singes devaient gagner, Ollon perdre et le classement fair-play ferait la différence.

Deuxième maintien consécutif pour Ollon

Mais le CS Ollon ne s’est pas fait peur très longtemps et n’a eu besoin de personne pour assurer son maintien. Le score? 4-1, grâce à des buts de Paulo Dos Santos (6e), Ludovic Gagliardi (27e), Edon Berisha (40e) et Ludovic Gagliardi, encore (51e). Yann Hählen avait entretemps égalisé pour La Tour-de-Peilz (10e). Ainsi, le match entre Atlantic Vevey et Lutry II, gagné 3-0 par les Veveysans, devenait complètement anecdotique. Ollon, promu à l’été 2013, a donc obtenu son deuxième maintien consécutif, bravo aux hommes de Carmelo Trifiro et du président-entraîneur-joueur Alexandre Vocat!

Lutry II a coulé, mais tient son joker: la III

Lutry II est donc officiellement relégué en 4e ligue, mais le club du Grand-Pont a un joker dans sa manche. La III est en effet finaliste. Si elle monte, il sera temps dans quelques semaines de discuter de la meilleure solution pour tout le monde. Statu quo? Ou des joueurs de la III, pour la plupart de très jeunes joueurs, voudront-ils absolument récolter le fruit de leur travail? Il est trop tôt pour en parler, mais il existe donc un vrai espoir à Lutry.

Vevey II s’était sauvé vendredi… en perdant 1-11!

Vevey II, de son côté, a eu la bonne idée de ne prendre aucun risque vendredi soir déjà. Opposés à Azzurri Riviera, les Veveysans savaient qu’ils pouvaient perdre, quel que soit le score. Le goal-average n’a en effet aucune importance, mais les Veveysans ayant 17 points fair-play d’avance sur Lutry au coup d’envoi, ils devaient simplement faire attention à ne pas prendre de carton. Le résultat? Ils ont ouvert le score d’entrée, puis encaissé… 11 buts!

Score final 1-11, donc, mais l’objectif a été atteint pour les hommes de Christophe Marinelli puisqu’ils n’ont pas pris de carton. Ils savaient donc déjà qu’ils étaient sauvés, ce qui ne faisait de toute façon aucun doute. Il aurait vraiment fallu une bagarre générale pour que 18 points fair-play s’envolent et comme ce match était sans enjeu pour Azzurri, le risque de tension était vraiment peu élevé.

Napoli Vevey 1er, Saint-Légier 2e

Enfin, dans le même groupe, Napoli Vevey s’était assuré de la première place vendredi, battant Villeneuve 4-1. Robert Basque, face à ses anciens coéquipiers, Quentin Challet, Jonathan Hoch et un penalty de Danijel Gigic ont assuré aux Veveysans de recevoir deux fois à la maison lors des finales. Saint-Légier sera donc deuxième, malgré sa victoire dans la confrontation directe il y a deux semaines (lire ici). Les finales arrivent!

Categories: 3e ligue, CS Ollon

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.