Objectif finales de promotion pour la « deux » de Vevey

Objectif finales de promotion pour la « deux » de Vevey

Président du FC Vevey United, William Von Stockalper s’est exprimé sur différents thèmes. Il les a abordés avec engouement, sincérité, calme et… en deux parties.

Chapitre 2

Fusion:

« Après Azzurri Riviera, nous avons intégré à l’organisation de Vevey United, les juniors et les féminines de Bashkimi. Les actifs ont dû se retirer du championnat à cause d’un manque d’effectifs. Une ville comme Vevey n’a plus besoin de cinq clubs, mais de deux ou trois maximum, c’est une réalité économique. Napoli n’est pas encore de la partie, mais qui sait, un jour, peut-être. Il faut du temps pour convaincre tout le monde. Je comprends tout à fait cet état d’esprit, car il y a derrière chaque club une histoire et chaque entité a le droit de choisir de s’unir ou pas. »

La deux:

« Nous ne l’appelons pas la « deux », mais la réserve. Elle est incroyable dans le jeu, au même titre que ses performances lors du premier tour. Il y a peu elle a mis 8-0 à une formation de 2e ligue fribourgeoise… François Bonetti fait de l’extraordinaire travail. 95% de l’effectif est composé de jeunes de la région épaulés par 2-3 joueurs plus expérimentés. Ils font plaisir, ils sont sérieux, disciplinés, polis et ils en veulent. Il y a de l’engouement populaire autour de cette formation. Au premier tour, il y avait près de 200 spectateurs par match. Ce printemps, la réserve pourra évoluer sur Copet 1, c’est une jolie récompense. Tout le club sera derrière elle. L’objectif est de faire les finales, mais personne ne met la pression, il n’y pas la philosophie de monter absolument en 2e ligue. En revanche, nous aimerions bien qu’elle y soit dans les deux ans. Il est nécessaire d’avoir une « deux » proche de l’équipe fanion. Actuellement, il y a trop de ligues d’écart entre elles. »

La trois:

« La création de cette « trois » s’est faite sous la direction de Gentian Bunjaku. C’était une très bonne initiative. Il a formé son groupe avec des potes à lui. Il y a eu des écarts au premier tour. On a laissé trois chances, mais ça n’a pas fonctionné. Nous avons donc décidé de retirer l’équipe, tout simplement. Je suis persuadé que c’était la meilleure chose à faire. Cependant, nous voulons en recréer une cet été avec des joueurs de la Riviera. »

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*