« Nous jouerons toute la saison pour Pascal »

« Nous jouerons toute la saison pour Pascal »

Après 1 victoire et 1 défaite, Vevey United espère définitevement lancer son championnat samedi contre Martigny avec un succès. William Von Stockalper, président, a accepté d’évoquer cette saison, ses objectifs avec un nouvel entraîneur, mais également la perte de son vice-président, Pascal Piguet.

Ce début de saison est marqué du sceau de la tristesse…

Oui, vraiment, c’est dur ce qui arrive avec la perte de la maman d’un de nos joueurs et maintenant Pascal… Avec lui, on avait repris le club il y a 10 ans, c’était un ami, presque un frère. C’était très important pour nous de lui rendre hommage au stade samedi dernier (Vevey gagne pour Pascal Piguet), pour les supporters et pour toute la famille du Vevey United. Ce qui est sûr, c’est que nous jouerons toute la saison pour Pascal.

La vie est ainsi et surtout, elle continue. Parlons un peu de football. Le visage du club a changé cet été avec l’arrivée de Christophe Caschili. Qu’attendez-vous de ce revirement?

L’année dernière, nous avions un gros contingent avec 27 joueurs. Cette année, on a réduit et on a monté 3 jeunes de la réserve qui a été promue en 2e ligue. Notre duo d’entraîneurs (Christophe Caschili et Julien Goguel) a complété l’effectif où il y avait des lacunes, c’est-à-dire au milieu et sur les couloirs. Micael Martins arrive de Bavois. Il est bien connu, il mouille le maillot et peut beaucoup apporter aux mouvements offensifs. Quant à Ahmed Mejri, il n’y a plus besoin de la présenter. Il est très gentil et simple. Il n’a pas eu de chance avec la configuration de Stade Lausanne. Ici, c’est la destination parfaite avec des joueurs qu’il a déjà cotoyé.

Notre meilleur transfert, finalement, c’est notre duo d’entraîneurs. Ils sont pros. C’est-à-dire, qu’ils arrivent au stade à 15h30, tout est préparé au millimètre. Les matchs sont filmés et analysés. C’est peut-être ce dont nous avions besoin pour franchir un palier. Jusque-là, on a engagé de super joueurs connus. Cette fois-ci, on évoluera avec de nouveaux jeunes avec un staff de qualité pour faire aller l’équipe le plus haut possible.

Que peut-on attendre de Vevey, version 2019/2020?

Le but est d’amener du jeu. C’est ce qu’il a manqué la saison passée, de belles phases offensives et une équipe soudée. Jusqu’à Noël, la priorité est de trouver les automatismes.

D’habitude mouvementé, le mercato veveysan est resté calme, mais il n’est peut-être pas fini?

(Rires et silence…)

« Avec cette équipe, on pourrait passer à la vitesse supérieure »

Quoiqu’il arrive, la stabilité sera de mise. Est-ce le nouveau leitmotiv?

Ça dépend de l’entraîneur. Ils ont des désirs et je dois faire avec. Le groupe de base était de qualité. On n’était mathématiquement pas loin des finales. A 3 journées du terme, on pouvait encore y participer. Cette année, on a complété sans faire de folies avec des jeunes et 2-3 valeurs sûres. Avec cette équipe, on pourrait passer à la vitesse supérieure.

Est-ce que Vevey atteindra les finales de promotion?

Le but est de faire mieux… La 1re ligue, c’est compliqué, il y a toujours beaucoup de changements et des surprises. A Genève, il y a eu beaucoup de transferts et des Français qui viennent. Azzurri, c’est bon, il y a d’excellents jeunes, mais il manque d’expérience. Je suis rassuré, car on a vu contre Lancy (NDLR Défaite 3-2) qu’on était au niveau. On aurait même pu gagner. Je vois 3-4 grands favoris et Vevey se trouve juste derrière parmi les 6 premiers.

Samedi, vous jouez contre Martigny, avez-vous à cœur de remporter cette partie (Martigny avait gagné le match retour après avoir perdu, mais il avait dû être rejoué à cause d’une erreur d’arbitrage)?

Franchement? J’ai envie d’une rencontre avec du beau jeu et un super fair-play. Évidemment, on aura un petit quelque chose derrière la tête. Il y aura beaucoup de supporters. Mais on jouera ce match comme un autre avec la volonté de le gagner!


(Crédit photo de couverture: Alain Schmitz)

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*