«Nous aimerions participer aux finales de promotion»

«Nous aimerions participer aux finales de promotion»

Le début de saison de Genolier-Begnins est tonitruant et les chiffres donnent le tournis: primo, au niveau national, le club de la Côte est la quatrième meilleure équipe au niveau des buts marqués par match (3,49) en 2e ligue; secundo, la formation domine le groupe 1 avec six unités d’avance sur son dauphin Stade Nyonnais et dix sur Gingins; tertio, elle n’a plus perdu depuis le 30 août et une défaite contre Cheseaux; quarto, Julien Jemmely pointe en tête des buteurs du pays à égalité avec Anthony Schwyn, Pully Football, et Lindon Osmaraj, Concordia Bâle. A quelques heures de la partie « des deux leaders » face à Renens en 1/16es de la Coupe vaudoise, Footvaud a rencontré l’attaquant.

Quel début de saison pour « GB »!

… Oui on peut dire que tout va bien (rires). Nous avons fait le trou sur le troisième rang avec ces dix unités d’avance. Nous avons toutes les cartes en main, pour le moment, mais il ne faut pas faire les c… Après, il y a encore le second tour, tout peut être différent, avec des équipes qui se renforcent et qui luttent pour le maintien ou pour atteindre le haut du classement. Pour l’instant, on est bien parti pour remplir notre objectif.

Et quel est-il?

Nous aimerions participer aux finales de promotion!

Cela signifie un éventuel retour en 2e inter…

… (réflexion) Si on les emporte.

Et qu’en pensez-vous?

C’est une bonne question, difficile à répondre. Dans le club, il y a en qui voudraient y accéder à nouveau et d’autres moins. Mais, il est beaucoup trop tôt pour évoquer tout ça.

 

Oui, c’est vrai. Parlons d’autre chose. Donnez-nous le secret de ce fantastique début de saison de « GB »!

Il n’y en a pas (rires). Nous avons réussi à retrouver une dynamique positive malgré la descente de 2e inter. En plus, nous pouvons revivre les gros derbys. Tous les joueurs de Genolier-Begnins ont du plaisir, que cela soit à l’entraînement ou lors des rencontres. On a trouvé la bonne formule.

Avec vos 15 réalisations, vous avez également trouvé la bonne formule au niveau personnel, non?

Oui, marquer des buts à chaque match, c’est quand même mon travail et je le fais plutôt bien (rires). Notre système de jeu me met en position idéale et je suis parfaitement servi par mes coéquipiers. L’expérience engrangée en 2e inter nous aide beaucoup afin d’être plus performants.

La lutte pour le titre de meilleur buteur a débuté avec Schwyn (15 buts), Rey (11), Amougou (11) et Da Luz (11). D’ailleurs ce dernier a déclaré (Da Luz réalise un quintuplé en 49 minutes) que finir devant vous est « un défi » en soi. Qu’en pensez-vous?

Tout d’abord, j’ai la chance d’avoir de bons concurrents qui se mêlent à cette lutte. En plus, des jeunes arrivent, c’est bien pour un vieux comme moi (rires). Ça fait du bien. Et concernant Cristovao, je relève avec plaisir le défi!

Ce soir, il y a un sacré choc en perspective avec la venue du FC Renens. Un duel entre les deux meilleures équipes actuelles de 2e ligue. Comment sentez-vous « GB »?

Nous sommes prêts et allons profiter de notre bonne dynamique. C’est la grosse partie de ce début d’année pour nous. La Coupe vaudoise est l’autre objectif de la saison. Nous voudrions renouer avec la victoire dans cette compétition. C’est juste dommage que cette affiche arrive sitôt.

Il y a des chances que vous vous recroisiez lors des finales de promotion…

… Oui, mais, il n’y a eu que neuf rencontres jusqu’à présent.

Avez-vous un pronostic pour ce soir?

(Réflexion) On aimerait bien gagner à nouveau cette Coupe. Donc je mise sur 4-2 en notre faveur. J’espère vraiment que la partie va être spectaculaire pour notre public et également pour nous.

Merci et bon match Julien

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*